A Classic Horror Story de Roberto De Feo et Paolo Strippoli : critique

Publié par Jacques Demange le 18 juillet 2021

Synopsis : Cinq inconnus font du co-voiturage à bord d’un camping-car, mais après un accident, ils se retrouvent dans une forêt peuplée d’êtres étranges dont il est impossible de sortir.

♥♥♥♥♥

 

A Classic Horror Story - affiche

A Classic Horror Story – affiche

Espèce en voie d’extinction, A Classic Horror Story prouve que le cinéma de genre transalpin n’est pas (tout à fait) mort. De son titre anglo-saxon, le film de Roberto De Feo et Paolo Strippoli retient la trace d’un héritage fécond qui se situe nettement du côté du cinéma américain. Introduit par des vues aériennes à la Shining (Stanley Kubrick, 1980), A Classic Horror Story prend d’abord les allures d’une énième variation autour des incontournables matrices du genre. On songe évidemment à Massacre à la tronçonneuse (Tobe Hooper, 1974) et à La Colline a des yeux (Wes Craven, 1977), le scénario narrant la capture d’un groupe d’italiens lancés sur la route par une communauté rurale adepte des sacrifices humains. Cette entrée en matière laisse donc assez peu de place à l’imagination et si l’on doit bien reconnaître une certaine maîtrise dans la mise en scène, les codes visuels employés sont trop éculés pour que l’on puisse réellement être étonnés. C’est progressivement que A Classic Horror Story parvient, en partie, à tirer son épingle du jeu. Le point de bascule du film (l’accident de la route qui enclenchera l’émergence de l’horreur) correspond à l’apparition d’une empreinte nationale qui singularise quelque peu le propos général. Filmés dans la campagne de Pouilles (région du sud-est de l’Italie), les paysages s’imprègnent d’une chaleur proche de la sécheresse, tandis que la production s’inspire du folklore régionaliste pour alimenter la dimension horrifique de son récit. Face à ces idées, le film surfe par moment sur la vague lancée par le Fabrice Du Welz de Calvaire (2004), prouvant que les particularismes topographiques et sociologiques du continent européen peuvent tout autant se mettre au service de la sidération horrifique que ceux de leurs modèles d’outre-Atlantique.

 

A Classic Horror Story

A Classic Horror Story

 

La chose réussit en partie et permet d’excuser les appels du pied un peu trop appuyés aux canons du cinéma gore contemporain. Difficile, en effet, de ne pas penser au cinéma d’Eli Roth ou au Midsommar (2019) d’Ari Aster, comparaisons qui insistent sur la facilité de l’approche de De Feo et Strippoli qui se contentent souvent de reconduire la démarche de leurs précédents sans chercher à creuser un sillon qui leur serait propre. Regrettable donc tant certaines séquences affirmaient la possibilité d’enrichir les effets horrifiques d’une signature en tout point originale. Pas de quoi faire espérer à la résurrection du grand cinéma de genre italien mais A Classic Horror Story permet tout de même de conserver l’espoir que ses deux réalisateurs parviendront à approfondir leur matière dans un film suivant.

 

 

 

  • A CLASSIC HORROR STORY
  • Diffusion : depuis le 14 juillet 2021
  • Chaîne / Plateforme : Netflix
  • Réalisation : Roberto De Feo et Paolo Strippoli
  • Avec : Matilda Anna Ingrid Lutz, Francesco Russo, Peppino Mazzotta, Will Merrick, Yuliia Sobol, Cristina Donadio, Francesca Cavallin, Alida Baldari Calabria, Justin Korovkin,
  • Scénario : Roberto De Feo, Paolo Strippoli, Lucio Besana, David Bellini, Milo Tissone
  • Producteurs : Iginio Straffi, Maurizio Totti, Alessandro Usai
  • Photographie : Emanuele Pasquet
  • Montage : Federico Palmerini
  • Décors : Roberto Caruso
  • Costume : Sabrina Beretta
  • Musique : Massimiliano et Mechelli
  • Durée : 95 minutes

 

Commentaires

A la Une

Billy Summers : J.J. Abrams va produire une adaptation du dernier polar de Stephen King

Le réalisateur des derniers Star Wars produira une adaptation du best-seller de Stephen King, Billy Summers, via sa société Bad… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks et Robin Wright rajeunis numériquement dans le prochain film de Robert Zemeckis

Robert Zemeckis réunit trente ans plus tard le duo de Forrest Gump, Tom Hanks et Robin Wright, pour son prochain… Lire la suite >>

Swamp Thing : James Mangold en discussions pour réaliser un film pour le nouveau DCU

Dévoilé cette semaine par James Gunn et Peter Safran, le nouveau catalogue de films du DC Universe comptera une adaptation… Lire la suite >>

Tomb Raider : Phoebe Waller-Bridge prépare une série dérivée pour Amazon

L’héroïne des jeux vidéo Tomb Raider reprendra bientôt vie sur le petit écran, dans une série créée par Phoebe Waller-Bridge…. Lire la suite >>

Jennifer Aniston et Julia Roberts échangent leurs corps dans le prochain film de Max Barbakow

La nouvelle comédie de Max Barbakow réunira Julia Roberts et Jennifer Aniston, dans le corps l’une de l’autre.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 514 002 7 8 388 607
2 BABYLON 347 316 2 856 112
3 PATTIE ET LA COLERE DE POSEIDON 210 409 1 210 409
4 MAYDAY 160 006 1 160 006
5 TIRAILLEURS 121 709 4 1 036 166
6 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 116 750 8 2 582 422
7 VAINCRE OU MOURIR 107 762 1 107 762
8 TAR 98 869 1 98 869
9 DIVERTIMENTO 80 541 1 80 541
10 LA GUERRE DES LULUS 71 781 2 271 828

Source: CBO Box office

Nos Podcasts