Steven Soderbergh

Steven Soderbergh

En pleine promotion pour son dernier film Kimi, le réalisateur a fait part de son opinion sur les films de super-héros et leur univers asexué qui manque de réalisme selon lui.

 

 

 

Alors que son prochain film Kimi, avec Zoë Kravitz (The Batman), sort en streaming le 10 mars, The Daily Beast a interrogé Steven Soderbergh (Ocean’s Eleven, Erin Brockovich) sur les films de super-héros qui envahissent et contrôlent depuis plusieurs années le box-office. S’il a révélé n’avoir jamais été approché pour en diriger un, le réalisateur américain confie qu’il lui serait impossible de travailler au sein d’un univers où les personnages sont asexués.

 

« Je ne suis pas un snob, je ne pense pas que [ces films] sont d’un niveau inférieur. Ça dépend vraiment d’où vous vous placez en tant que conteur », a déclaré Soderbergh. « Je suis juste trop terre à terre pour vraiment me libérer dans un univers où la physique newtonienne n’existe pas ! J’ai un manque d’imagination à cet égard, c’est pourquoi la seule incursion que j’ai eue dans la pure science-fiction [Solaris] était essentiellement un drame autour de personnages qui se déroulait sur un vaisseau spatial. »

 

« De ce fait, il est difficile pour moi de comprendre ce monde et d’écrire ou superviser l’écriture de l’histoire et des personnages – mis à part le fait que je peux plier le temps, défier la gravité et tirer des rayons laser de mes doigts – il n’y a pas de sexe », a poursuivi Soderbergh.

 

Les Eternels - affiche

Les Eternels – affiche

« Personne ne baise ! Par exemple, je ne sais pas comment dire aux gens de se comporter dans un monde où ce n’est pas une chose qui existe… Cet univers du divertissement fantastique, pour autant que je sache, n’implique généralement pas beaucoup de baises, et aussi des choses comme : Qui paient ces gens ? Pour qui travaillent-ils ? Comment est né ce métier ? »

 

Au-delà de la question du sexe, c’est donc le réalisme d’un tel univers qui dérange Soderbergh. Ancrés dans une époque similaire à la nôtre, quoique plus avancée sur le plan technologique, les films de super-héros se veulent dans la majorité réaliste dans leur représentation de la Terre et de ses habitants. Si l’on peut pointer du doigt un certain puritanisme américain, la question du merchandising et de la tranche d’âge ciblée peut également peser dans la balance.

 

Il faut néanmoins souligner que l’un des derniers Marvel, Les Éternels de Chloé Zhao, dispose de la première scène de sexe dans la franchise de super-héros : « Vous ne pouvez pas raconter une histoire d’amour mature si vous ne faites pas… », a déclaré Zhao, avant de s’interrompre. « C’est attendrissant de voir deux personnes se montrer de l’affection physique – s’embrasser, faire l’amour. »

 

Peut-être l’annonce d’un prochain changement de direction plus adulte en ce qui concerne le Marvel Cinematic Universe.

 

Emilie Bollache

Commentaires

A la Une

Enzo le croco : Première bande-annonce pour la comédie musicale avec Javier Bardem

L’adaptation du livre pour enfants Lyle, Lyle, Crocodile, réalisé par le duo comique Will Speck et Josh Gordon, dévoile ses… Lire la suite >>

La comédie musicale Retour vers le futur à Broadway en 2023

Broadway va accueillir la comédie musicale adaptée de la trilogie culte de Robert Zemeckis, Retour vers le futur, l’année prochaine…. Lire la suite >>

À l’Est d’Eden : Florence Pugh dans la prochaine série Netflix écrite par Zoe Kazan

Le géant du streaming Netflix a annoncé la mise en chantier d’une série adaptée de l’œuvre de John Steinbeck, À… Lire la suite >>

Dune : Léa Seydoux intègre le casting de la seconde partie

La suite de l’adaptation de Dune par Denis Villeneuve, prévue pour le 18 octobre 2023, continue d’étoffer sa distribution avec… Lire la suite >>

Les films de la phase 5 du MCU bientôt annoncés par Kevin Feige

Alors que la phase 4 du Marvel Cinematic Universe se poursuit avec la sortie de Thor : Love and Thunder… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 627 968 2 1 927 033
2 TOP GUN : MAVERICK 471 870 4 3 806 879
3 INCROYABLE MAIS VRAI 133 330 1 133 330
4 CHAMPAGNE ! 68 518 2 188 682
5 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 64 865 7 3 117 096
6 FRATE 36 400 1 36 400
7 C'EST MAGNIFIQUE ! 25 220 3 149 950
8 COMPETITION OFFICIELLE 24 421 3 116 936
9 MEN 22 829 2 60 250
10 LES BAD GUYS 19 517 11 1 069 641

Source: CBO Box office

Nos Podcasts