Steven Soderbergh

Steven Soderbergh

En pleine promotion pour son dernier film Kimi, le réalisateur a fait part de son opinion sur les films de super-héros et leur univers asexué qui manque de réalisme selon lui.

 

 

 

Alors que son prochain film Kimi, avec Zoë Kravitz (The Batman), sort en streaming le 10 mars, The Daily Beast a interrogé Steven Soderbergh (Ocean’s Eleven, Erin Brockovich) sur les films de super-héros qui envahissent et contrôlent depuis plusieurs années le box-office. S’il a révélé n’avoir jamais été approché pour en diriger un, le réalisateur américain confie qu’il lui serait impossible de travailler au sein d’un univers où les personnages sont asexués.

 

« Je ne suis pas un snob, je ne pense pas que [ces films] sont d’un niveau inférieur. Ça dépend vraiment d’où vous vous placez en tant que conteur », a déclaré Soderbergh. « Je suis juste trop terre à terre pour vraiment me libérer dans un univers où la physique newtonienne n’existe pas ! J’ai un manque d’imagination à cet égard, c’est pourquoi la seule incursion que j’ai eue dans la pure science-fiction [Solaris] était essentiellement un drame autour de personnages qui se déroulait sur un vaisseau spatial. »

 

« De ce fait, il est difficile pour moi de comprendre ce monde et d’écrire ou superviser l’écriture de l’histoire et des personnages – mis à part le fait que je peux plier le temps, défier la gravité et tirer des rayons laser de mes doigts – il n’y a pas de sexe », a poursuivi Soderbergh.

 

Les Eternels - affiche

Les Eternels – affiche

« Personne ne baise ! Par exemple, je ne sais pas comment dire aux gens de se comporter dans un monde où ce n’est pas une chose qui existe… Cet univers du divertissement fantastique, pour autant que je sache, n’implique généralement pas beaucoup de baises, et aussi des choses comme : Qui paient ces gens ? Pour qui travaillent-ils ? Comment est né ce métier ? »

 

Au-delà de la question du sexe, c’est donc le réalisme d’un tel univers qui dérange Soderbergh. Ancrés dans une époque similaire à la nôtre, quoique plus avancée sur le plan technologique, les films de super-héros se veulent dans la majorité réaliste dans leur représentation de la Terre et de ses habitants. Si l’on peut pointer du doigt un certain puritanisme américain, la question du merchandising et de la tranche d’âge ciblée peut également peser dans la balance.

 

Il faut néanmoins souligner que l’un des derniers Marvel, Les Éternels de Chloé Zhao, dispose de la première scène de sexe dans la franchise de super-héros : « Vous ne pouvez pas raconter une histoire d’amour mature si vous ne faites pas… », a déclaré Zhao, avant de s’interrompre. « C’est attendrissant de voir deux personnes se montrer de l’affection physique – s’embrasser, faire l’amour. »

 

Peut-être l’annonce d’un prochain changement de direction plus adulte en ce qui concerne le Marvel Cinematic Universe.

 

Emilie Bollache

Commentaires

A la Une

Louise Fletcher s’est éteinte à l’âge de 88 ans

Louise Fletcher, l’interprète de la redoutable infirmière Mildred Ratched dans Vol au-dessus d’un nid de coucou, est décédée ce vendredi… Lire la suite >>

Vince Gilligan retrouve Rhea Seehorn dans une nouvelle série pour Apple

Alors que Better Call Saul, série dérivée de Breaking Bad, s’est conclue au terme de sa sixième saison en août… Lire la suite >>

Blitz : Saoirse Ronan en tête d’affiche pour le film de guerre de Steve McQueen chez Apple

Pour son cinquième long-métrage, le réalisateur britannique Steve McQueen réalisera un film de guerre à destination d’AppleTV + avec Saoirse… Lire la suite >>

Bardo : Alejandro González Iñárritu dévoile la bande-annonce de son nouveau film

Sept ans après The Revenant, le réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu livre des images de son prochain film, Bardo, disponible… Lire la suite >>

David Cronenberg donne des nouvelles de son prochain film et produira pour HBO une série adaptée de Scanners

Depuis son retour au cinéma après huit ans d’absence, David Cronenberg est au taquet. Il prépare son nouveau long-métrage en… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KOMPROMAT 136 417 2 341 864
2 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 119 790 1 119 790
3 REVOIR PARIS 114 784 2 257 625
4 LE VISITEUR DU FUTUR 83 842 2 231 030
5 TOP GUN : MAVERICK 59 367 17 6 554 634
6 CITOYEN D'HONNEUR 57 538 1 57 538
7 COUP DE THEATRE 56 893 1 56 893
8 BULLET TRAIN 55 892 7 1 468 204
9 EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE 55 329 3 263 548
10 LA DEGUSTATION 51 821 3 229 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts