Uncharted de Ruben Fleischer : critique

Publié par CineChronicle le 16 février 2022

Synopsis : Nathan Drake, voleur astucieux et intrépide, est recruté par le chasseur de trésors chevronné Victor « Sully » Sullivan pour retrouver la fortune de Ferdinand Magellan, disparue il y a 500 ans. Ce qui ressemble d’abord à un simple casse devient finalement une course effrénée autour du globe pour s’emparer du trésor avant l’impitoyable Moncada, qui est persuadé que sa famille est l’héritière légitime de cette fortune, estimée à 5 milliards de dollars.

♥♥♥♥♥

 

Uncharted - affiche

Uncharted – affiche

Depuis son premier épisode en 2007, la franchise de jeux vidéo Uncharted demeure un classique adoré par tous les joueurs de Playstation. Et après tant d’années de succès, il était inévitable que le cinéma s’intéresse à cette licence, qui a elle-même beaucoup puisé dans le septième art. Il y avait de quoi être inquiet, cependant, car rares sont les adaptations cinématographiques ayant réussi à vraiment s’emparer du medium vidéoludique. Et avec la préproduction qu’a connu le film, on pouvait craindre un énième échec. Après quatorze années pendant lesquelles quatre réalisateurs se sont succédé sur le projet, c’est Ruben Fleischer (Venom, Retour à Zombieland) qui s’est retrouvé à la direction du projet. Évidemment, pour une saga aussi cinématographique, il y a une certaine facilité à en transposer l’imagerie et la structure sur grand écran. On retrouve les bases du genre : un artefact mystérieux à retrouver, une légende d’explorateurs anciens, un héros débrouillard et cascadeur, un Sully bougon mais tout aussi aventurier, des paysages paradisiaques et exotiques… On a même droit, dès l’ouverture, à une reprise de la très impressionnante scène de cascade en avion qui avait marqué le troisième opus de la saga vidéoludique. La bataille de fin, mélangeant hélicoptères et galions anciens, constitue également un très beau moment de bravoure, bien qu’il soit malheureusement spoilé en grande partie dans la bande-annonce. Le casting est également en grande forme : Tom Holland et Mark Wahlberg réussissent assez bien à habiter leurs personnages, et Sophia Ali est aussi convaincante en Chloe Frazer.

 

Mark Wahlberg et Tom Holland - Uncharted

Mark Wahlberg et Tom Holland – Uncharted

 

En fait, c’est ce que le film tente d’ajouter à l’univers du jeu qui tombe systématiquement à plat. Les enjeux qui motivent chaque personnage ne sont jamais explicités : Sully part à la recherche de trésors « pour l’argent », Drake part à l’aventure « pour son frère », Frazer les trahit puis les rejoint… sans vrai motif. Pour un film qui se voulait être une préquelle aux jeux, on cherche vraiment le récit initiatique. Les personnages antagonistes, de Antonio Banderas en riche héritier à Tati Gabrielle en lieutenant mercenaire, ne sont là que pour représenter une menace sans plus de développement. Même visuellement, Ruben Fleischer n’arrive toujours pas à faire preuve de la moindre inventivité. À l’exception des deux scènes d’action principales, toute la mise en scène est très fonctionnelle et n’a rien de la cinématographie qui transparait dans les jeux.

 

Tom Holland et Mark Wahlberg - Uncharted

Tom Holland et Mark Wahlberg – Uncharted

 

Jamais vraiment mis en difficulté, jamais vraiment à court de solutions, les personnages traversent le film comme dans un jeu lancé en mode démo. Cela n’empêche pas Uncharted d’être un spectacle d’aventures plutôt diversifiant, mais le film souffre d’un manque criant de personnalité qui fait se demander s’il s’est vraiment passé quarante ans depuis le premier Indiana Jones. Le film pourra plaire aux amoureux d’aventure, mais même avec la scène post-générique qui pousse plus loin le fan service, les adeptes des jeux vidéo ne retrouveront pas vraiment au cinéma toute la créativité de la saga.

 

Théotime Roux

 

 

 

  • UNCHARTED
  • Sortie salles : 16 février 2022
  • Réalisation : Ruben Fleischer
  • Avec : Tom Holland, Mark Wahlberg, Antonio Banderas, Sophia Ali, Tati Gabrielle, Rudy Pankow…
  • Scénario : Art Marcum et Matt Holloway
  • Production : Avi Arad, Alex Gartner et Charles Roven
  • Photographie : Chung Chung-hoon
  • Montage : Chris Lebenzon, Richard Pearson
  • Décors : Elli Griff
  • Costumes : Marlene Stewart
  • Distribution : Sony Pictures
  • Durée : 1 h 56

 

Commentaires

A la Une

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Robert Englund et John Carpenter, nouvelles étoiles du Hollywood Walk of Fame

Chaque année, plusieurs stars sont célébrées sur le Hollywood Walk of Fame. En 2025, plus de trente personnes le rejoindront…. Lire la suite >>

Here : un premier trailer prometteur avec Tom Hanks et Robin Wright rajeunis

Robert Zemeckis est de retour, avec Tom Hanks et Robin Wright après Forrest Gump, à travers l’adaptation du roman graphique… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 VICE-VERSA 2 1 585 965 3 5 435 773
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 275 985 2 2 463 225
3 UN P'TIT TRUC EN PLUS 471 943 10 8 388 607
4 SANS UN BRUIT : JOUR 1 236 839 2 635 914
5 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 121 617 1 121 617
6 BAD BOYS : RIDE OR DIE 119 058 5 1 121 610
7 ELYAS 102 095 1 102 095
8 LA FAMILLE HENNEDRICKS 56 475 2 176 686
9 POURQUOI TU SOURIS ? 56 283 1 56 283
10 BLUE LOCK THE MOVIE - EPISODE NAGI 54 674 1 54 674

Source: CBO Box office

Nos Podcasts