Cannes 2015/ La Glace et le Ciel de Luc Jacquet: critique

Publié par Guillaume Ménard le 24 mai 2015

Synopsis : Luc Jacquet met en scène l’aventure de Claude Lorius, parti en 1957 étudier les glaces de l’Antarctique. Il nous raconte l’histoire d’une vie extraordinaire de science et d’aventure, consacrée à percer au plus profond des glaces de l’Antarctique les secrets bien gardés du climat.

 

♥♥♥♥♥

 

La Glace et le Ciel - affiche

La Glace et le Ciel – affiche

Le documentaire biographique sur fond écologique de Luc Jacquet a clôturé la 68e édition du Festival de Cannes. Rien de révolutionnaire avec La Glace et le Ciel, qui emprunte un sentier bien connu pour éveiller les consciences. L’œuvre bénéficie d’une mise en scène soignée, qui a pris le temps d’immortaliser Mère Nature. Les plans d’ensemble sont magnifiques et dévoilent des décors glacés impressionnants. La voix off est omniprésente et guide un récit au rythme ludique. Beaucoup d’images d’archives de Claude Lorius sont montrées et construisent ainsi un tableau fidèle et intéressant de l’homme, glaciologue. On voyage également beaucoup dans ce documentaire qui nous emmène jusqu’en Antarctique. Les données informatives sont facilement compréhensibles sans être trop vulgarisées. Le réalisateur de La Marche de l’Empereur arrive ainsi à s’adresser à un public assez large. Le propos que l’on connaît déjà a l’intelligence d’être traitée par le biais du personnage qui traverse les époques. La dimension humaine est donc bien mise en avant et participe à l’individualisation du propos avec un déterminisme sans faille. L’incarnation par le scientifique solitaire est digne d’intérêt. Malheureusement, l’ensemble bascule dans un militantisme trop évident. Lorius est en effet désigné comme le premier dans les années 70 à avoir prévenu la société et les politiques de l’aggravation du climat. La Glace et le Ciel s’achève sur une réplique qui s’adresse d’ailleurs directement au public. Le sentimentalisme écologique devient alors beaucoup trop présent, s’imposant dans un découpage destiné à héroïser le glaciologue de manière trop appuyée. Il est filmé en effet de manière solitaire face aux glaciers. On assiste dès lors davantage à un plaidoyer qu’à une réflexion poussant ce documentaire dans ses retranchements.La Glace et le Ciel se révèle comme Une Vérité qui dérange humaniste, emporté par un discours trop fleur bleue, qui reste néanmoins fondamentalement alarmant. Un constat d’urgence qui aurait gagné à ne pas être trop axé sur une ligne aussi poétique.

 

 

  • LA GLACE ET LE CIEL écrit et réalisé par Luc Jacquet en salles le 21 octobre 2015.
  • Avec : Claude Lorius
  • Producteur : Richard Grandpierre
  • Photographie : Stéphane Martin
  • Montage : Stéphane Mazalaigue
  • Musique : Cyrille Aufort
  • Distribution : Pathé Films
  • Durée : 1h29

 . 

Commentaires

A la Une

Lightyear : Premières images du personnage qui a inspiré Buzz l’Éclair

Après une annonce au Disney Investir Day l’année dernière, un teaser pour le prochain Pixar est enfin apparu avant sa… Lire la suite >>

Impardonnable : Sandra Bullock pleine de remords dans la bande-annonce

Adapté d’une série anglaise, Impardonnable (The Unforgivable) sortira en décembre 2021 sur Netflix et s’intéressera à la réinsertion d’anciens détenus… Lire la suite >>

Dune : La suite officiellement mise en chantier

Il aura fallu attendre la fin de son week-end de lancement aux États-Unis pour avoir la confirmation que Dune, Partie… Lire la suite >>

Father & Soldier : Omar Sy prochainement dans un drame de guerre

Après sa série Lupin sur Netflix, l’acteur français revient sur grand écran avec un film sur la Première Guerre mondiale…. Lire la suite >>

La Méthode Williams : Will Smith a la rage de vaincre dans la bande-annonce

Biopic basé sur l’incroyable parcours de Venus et Serena Williams, le film réalisé par Reinaldo Marcus Green, avec en vedette… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 778 195 2 2 163 053
2 EIFFEL 408 803 1 408 803
3 LE LOUP ET LE LION 199 085 1 199 085
4 DUNE 186 954 5 2 655 361
5 LA FAMILLE ADDAMS 2 : UNE VIREE D'ENFER 156 133 1 156 133
6 LE DERNIER DUEL 147 221 1 147 221
7 JULIE (EN 12 CHAPITRES) 67 515 1 67 515
8 BOITE NOIRE 67 148 6 1 037 372
9 BAC NORD 63 773 9 2 104 377
10 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 38 809 7 1 343 241

Source: CBO Box office

Nos Podcasts