John Williams / Photo International Musician Magazine

John Williams / Photo International Musician Magazine

 

 

 

Star Wars Le Reveil de la Force

Star Wars Le Réveil de la Force

Dans un récent entretien accordé à International Musician Magazine, le grand John Williams a confirmé avoir débuté cette semaine du 10 juin les enregistrements de la bande originale de STAR WARS 7 – LE RÉVEIL DE LA FORCE.

 

C’est la troisième fois cette année qu’il reprend le chemin des studios d’enregistrement, étant déjà responsable de la musique illustrant les deux premiers teasers trailers de ce septième volet très attendu (ICI et ). Ce sont deux sessions d’enregistrement de trois heures chacune.

 

John Williams a commencé à composer la musique du film début 2015, à un rythme quotidien. La plupart des scènes sont maintenant écrites. De JJ Abrams, il indique qu’il est « un homme génial et chaleureux”. Il ajoute : “Nous avons eu quelques réunions préliminaires et j’ai joué des thèmes au piano, auxquels il a répondu de façon très positive ».

 

Dans l’entretien au magazine, John Williams admet que sa manière de composer est un peu old-school : « [Je suis] devant le clavier avec un crayon et du papier. Le piano est mon outil préféré. Il y a eu tellement de changements technologiques dans le business de la musique au fil des décennies, mais j’ai été trop occupé, je n’ai jamais eu le temps de changer mon matériel ».

 

L’enregistrement va se poursuivre tout l’été jusqu’à mi-septembre, en tandem avec les équipes d’effets spéciaux. Les amateurs de John Williams savent combien il aime composer au plus près des images lors de la direction de l’orchestre. C’est la raison pour laquelle les bandes sonores des films diffèrent très souvent des albums. Ils sont des enregistrements de la musique telle qu’elle a été écrite et non celle jouée pour l’oeuvre.

 

« Personne ne verra la version finale avec les effets spéciaux avant longtemps », poursuit John Williams. « Toutes les modifications musicales sont faites pendant le processus de montage, ce qui implique parfois de réenregistrer. Chaque plan nécessite des milliers d’ajustements. Le film est un voyage de deux heures composé de détails complexes qui interagissent ensemble, la musique n’étant qu’un seul d’entre eux. Tempo, dynamique, effets instrumentaux, tous ont besoin d’être mariés avec ce qui se passe sur l’écran. Le produit final doit être fluide et naturel, comme avec tout ce que nous faisons. Le temps est tout simplement l’un des ingrédients nécessaires dans le processus ».

 

Que la Force soit avec nous pour attendre encore cinq longs mois!

 

Jérôme Nicod

Commentaires

A la Une

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Ghostbusters Afterlife : Une nouvelle bande-annonce avant la sortie

Suite à de nombreux reports, le troisième opus de la saga SOS Fantômes arrivera finalement le 1er décembre au cinéma…. Lire la suite >>

Les Monstres : Premier aperçu du casting

À l’approche d’Halloween, Rob Zombie partage une photo officielle de son prochain film adapté de la série des années 60… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts