Sortie Blu-ray/ Le Fils de Frankenstein de Rowland V. Lee: critique

Publié par Franck Brissard le 26 octobre 2015

Synopsis : Après la mort du baron Henry Frankenstein, son fils, Wolf, retourne habiter au manoir dont il a hérité avec sa famille. Alors que les villageois sont toujours terrifiés par les expériences jadis effectuées par son père, Wolf fait la rencontre d’Ygor, ancien assistant du baron qui lui demande de l’aider à faire renaître le monstre de son père.

 

♥♥♥♥

 

Le Fils de Frankenstein - jaquette

Le Fils de Frankenstein – jaquette

Le Fils de Frankenstein sorti en 1939 est le troisième long métrage des studios Universal consacré à ce monstre légendaire créé par Mary Shelley dans son premier roman Frankenstein ou le Prométhée moderne. Après Frankenstein (1931) et La Fiancée de Frankenstein (1935), le réalisateur James Whale laisse sa place à son confrère Rowland V. Lee, largement influencé par le cinéma européen, en particulier par l’expressionnisme allemand dans les décors et l’utilisation des ombres. Si Le Fils de Frankenstein ne bénéficie pas du même budget important que les deux premiers volets, le réalisateur américain s’acquitte formidablement de sa tâche et livre un film d’épouvante excellemment mis en scène, photographié et interprété. Figure mythique de la série des Universal Monsters, William Henry Pratt dit Boris Karloff incarne pour la troisième et dernière fois la créature du docteur Frankenstein. L’acteur britannique en demeure le plus grand interprète et son visage anguleux reste et restera dans toutes les mémoires. S’il a ensuite regretté d’avoir participé à ce film, Karloff parvient à rendre son personnage humain, émouvant, fragile et ce, malgré le maquillage et son absence de répliques. Il est admirablement épaulé par le non moins mythique Bela Lugosi, lequel incarne l’inquiétant et le fourbe Ygor, forgeron démoniaque qui use de la force herculéenne et de l’innocence du monstre pour assouvir une vengeance personnelle. Ygor est le survivant d’un lynchage voté à l’unanimité par un jury dont les notables meurent les uns après les autres, victime d’un cou cassé et d’une explosion du cœur. Ygor doit persuader le fils d’Henry Frankenstein, Wolf, de poursuivre l’œuvre de son père pour pouvoir se venger de ceux qui ont voulu sa mort.

 

Le fils de FrankensteinLe fils de FrankensteinLe fils de FrankensteinLe fils de Frankenstein

 

Wolf Frankenstein est campé par Basil Rathbone, resté célèbre pour son rôle de Sherlock Holmes à quatorze reprises au cinéma. Comme Boris Karloff, il est parfait d’ambiguïté. Il restitue le dilemme de Wolf, pris entre son désir de retrouver son intégrité auprès de la population locale très hostile à son égard, et celui de continuer de jouer à Dieu, comme son père, en donnant naissance à une créature dotée d’un cerveau humain. Père d’un petit garçon et marié à une ravissante jeune femme, Wolf est de plus en plus attiré par ses démons génétiques, d’autant qu’Ygor ne cesse de l’encourager à ressusciter la créature. Ce troisième opus se révèle ainsi riche en rebondissements, la musique de Frank Skinner instaure une ambiance inquiétante, la photographie de George Robinson est sublime et les décors gothiques soignés. Grand succès devenu culte, Le Fils de Frankenstein est une suite très réussie qui a entre autres inspiré Gene Wilder dans la parodie Frankenstein Junior réalisé par le grand Mel Brooks en 1974.

 

 

 

Le fils de Frankenstein

Le fils de Frankenstein

TEST BLU-RAY : Dans les suppléments de ce combo, Jean-Pierre Dionnet, journaliste, éditeur de bande dessinée et animateur de télévision, replace Le Fils de Frankenstein dans la filmographie de Rowland V. Lee. Durant 16 minutes, il détaille longuement le casting. Il présente dans un autre bonus le mythe de Prométhée (11’) décliné à travers les arts et les diverses adaptations au cinéma de Frankenstein. Elephant Films glisse également dans le boîtier un petit livret intitulé « Les Monstres ne meurent jamais » rédigé par Damien Aubel, rédacteur en chef cinéma à Transfuge. Ce Blu-ray au format 1080p proposée par Elephant Films contient une version restaurée du Fils de Frankenstein. La copie – dans son format original 1.33 – se révèle fort correcte, même si quelques points et effets de pompage demeurent, ainsi que diverses taches et griffures. Des fondus enchaînés décrochent légèrement et un bruit vidéo est notable mais aidé par un encodage AVC solide. Le noir et blanc retrouve une certaine fermeté, la luminosité fait plaisir. Certaines séquences parviennent à sortir du lot grâce à un relief impressionnant sur les magnifiques décors, tandis que les contrastes sont assurés. Si sa gestion demeure aléatoire, le grain cinéma est évidemment conservé. Le nettoyage numérique est évident. La bande-son a été restaurée, en français et en version originale. Les deux pistes sont proposées en DTS HD Dual Mono Mono 2.0. Les dialogues, tout comme la musique, demeurent propres et distincts sur la piste anglaise. Certains échanges sont peut-être plus étouffés que d’autres, un petit souffle est parfois audible, surtout sur la version française. Celle-ci se focalise d’ailleurs essentiellement sur le report des voix, mais le confort acoustique est très appréciable.

 

 

 

 

  • LE FILS DE FRANKENSTEIN (Son of Frankenstein) réalisé par Rowland V. Lee, disponible en combo DVD/Blu-ray depuis le 21 octobre 2015.
  • Avec : Basil Rathbone, Boris Karloff, Bela Lugosi, Lionel Atwill, Josephine Hutchinson, Donnie Dunagan, Emma Dunn, Edgar Norton, Lawrence Grant Lionel Belmore…
  • Scénario : Wyllis Cooper d’après le roman de Mary Shelley
  • Production : Rowland V. Lee
  • Photographie : George Robinson
  • Montage : Ted J. Kent
  • Décors : Russell A. Gausman
  • Costumes : Vera West
  • Musique : Frank Skinner
  • Editeur : Elephant Films
  • Tarif : 19,99 €
  • Durée : 1h39
  • Distribution initiale : Universal Pictures
  • Date de sortie initiale : 13 janvier 1939 (Etats-Unis), 29 mars 1939 (France)

.

Commentaires

A la Une

Les nommés aux César 2022

Ce mercredi 26 janvier, Véronique Cayla, Présidente de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, a communiqué les films sélectionnés… Lire la suite >>

Brad Pitt et Damien Quintard relancent le studio d’enregistrement Miraval dans le sud de la France

C’est durant l’été 2022 que les portes du nouveau studio Miraval rouvriront après une refonte par Brad Pitt, aidé du… Lire la suite >>

Civil War : Kirsten Dunst dans le prochain Alex Garland

Le réalisateur britannique Alex Garland continue sa collaboration avec A24 pour produire son prochain film Civil War, avec Kristen Dunst… Lire la suite >>

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

The Girl From Plainville : premier aperçu d’Elle Fanning dans la série tirée de l’affaire Commonwealth v. Michelle Carter

La prochaine série d’Hulu, prévue pour cet été, reviendra sur l’affaire Michelle Carter, accusée d’homicide involontaire dans le suicide de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 310 286 5 6 444 355
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 261 930 1 261 930
3 SCREAM 212 555 1 212 555
4 TOUS EN SCENE 2 145 018 4 2 147 464
5 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 131 293 3 670 114
6 OUISTREHAM 126 975 1 126 975
7 EN ATTENDANT BOJANGLES 125 509 2 353 985
8 LICORICE PIZZA 75 170 2 192 041
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 71 194 8 2 601 773
10 MATRIX RESURRECTIONS 61 990 4 919 226

Source: CBO Box office

Nos Podcasts