Sortie DVD/ Traqué dans la ville de Pietro Germi: critique

Publié par Franck Brissard le 17 octobre 2015

Synopsis : Quatre hommes contraints au crime par la misère commettent un vol dans un stade de foot. Ils décident de se séparer afin que la police ne retrouve pas leurs traces, chacun orchestrant sa propre fuite.

 

♥♥♥♥

 

Traqué dans la ville - jaquette

Traqué dans la ville – jaquette

Evincé par les noms illustres d’Antonioni, Fellini, Visconti, Risi, Monicelli, Scola ou encore Comencini, le cinéaste, producteur et comédien Pietro Germi, injustement méconnu en France malgré de multiples récompenses (Ours d’Or, Oscar du meilleur film étranger, Palme d’Or) sur près de trente ans de carrière, mérite aujourd’hui d’être sérieusement réhabilité. Traqué dans la ville est un drame social saisissant qui s’inscrit parmi les grandes réussites du cinéma transalpin des années 1950. Comme il n’a eu de cesse de le faire au fil de son impressionnante filmographie, Pietro Germi s’empare des codes du cinéma policier américain des années 1940-50 (l’ombre de Quand la ville dort plane) pour réaliser une radiographie sociale et économique de l’Italie d’après-guerre. Malgré une timidité maladive, Pietro Germi a toujours défendu un cinéma engagé et usait de son art comme d’un vecteur pour contester certaines moeurs de la société, tout en désirant divertir les spectateurs dans le drame ou la comédie. Traqué dans la ville ne déroge pas à la règle. Entre polar noir, mélodrame et néoréalisme, ce cinquième long métrage, écrit par Pietro Germi lui-même avec l’aide de Federico Fellini, Tullio Pinelli et Luigi Comencini, plonge le spectateur dans la ville de Rome, où la plupart des habitants survivent chichement dans des immeubles délabrés. Les romains, comme assommés par la Seconde Guerre mondiale, se déplacent dans les transports toujours bondés, espérant grappiller quelques lires pour faire vivre leurs familles.

 

Traqué dans la villeTraqué dans la villeTraqué dans la villeTraqué dans la ville

 

Le jour où la foule est rassemblée au stade pour une rencontre sportive, quatre malfrats, loin de tout professionnalisme, tentent de récupérer la recette du match, mais le casse tourne mal et une course-poursuite est lancée à travers la ville pour les retrouver. La machine judiciaire se met en route, relayée par les médias. Germi montre à travers différents points de vue, l’ironie de cette contre-attaque en appuyant sur la lenteur des forces de l’ordre et leurs méthodes prévisibles, immuables, qui semblent agir à contrecoeur et avec indifférence. Mais aussi sur ceux qui louent leurs méthodes implacables et sans fantaisie, et ceux qui mettent en avant l’audace des malfaiteurs qui défient la ville. Pendant ce temps, les badauds demeurent plongés dans leur routine, face à ce fait divers qui ne les empêche pas de dormir. Excellemment interprété, y compris par Gina Lollobrigida dans un petit rôle, et sur un rythme soutenu, Pietro Germi montre ce petit groupe qui se disloque après le larcin. La ville est cernée par les barrages et l’étau se resserre. Le titre original La Città si Difende, littéralement ‘la ville se défend’, prend alors tout son sens. Il s’agit à la fois de mettre en lumière les moyens pour lutter contre la criminalité, mais aussi de l’ultime recours aux plus défavorisés, ici un ouvrier au chômage, un artiste peintre raté, une ancienne gloire du football, pour subsister dans un système qui ne fait qu’accroître leur pauvreté. Avec son sens de l’observation assez ironique, Germi évite l’écueil de la morale toute faite. Personne n’a tort, personne n’a raison. Il signe un véritable bijou du cinéma italien, très justement récompensé par le Prix du meilleur film à la Mostra de Venise en 1951.

 

 

 

Traqué dans la ville de Pietro Germi

Traqué dans la ville de Pietro Germi

TEST DVD : L’édition est livrée avec un petit livret de 12 pages, illustré et signé Jean A. Gili, critique et historien spécialisé dans le cinéma italien, qui propose une analyse de Traqué dans la ville. Jusqu’alors inédit en DVD en France, Tamasa Distribution offre un master au format original 1.37 un peu fatigué, bien que l’encodage tente de consolider l’ensemble. La gestion des contrastes est aléatoire, la copie laisse encore passer quelques poussières, les noirs manquent de concision. Le piqué est donc médiocre. L’ensemble s’accompagne d’un bruit vidéo, de sensibles décrochages et le grain demeure hasardeux. La bande-son mono a visiblement été sauvée à temps. L’écoute demeure souvent parasitée par un bruit de fond, un souffle chronique, un volume des dialogues précaire, dont le niveau tend à varier au cours d’une même séquence. Tantôt couvertes, tantôt lointaines, les voix des comédiens ne sont jamais claires ni totalement distinctes. Seule la version originale mono est disponible.

 

 

 

  • TRAQUÉ DANS LA VILLE (La Città si Difende) réalisé par Pietro Germi, disponible en DVD depuis le 6 octobre 2015.
  • Avec : Gina Lollobrigida, Renato Baldini, Cosetta Greco, Paul Müller, Fausto Tozzi, Enzo Maggio Jr…
  • Scénario : Pietro Germi, Federico Fellini, Tullio Pinelli, Luigi Comencini
  • Production : Carlo Civallero
  • Photographie : Carlo Montuori
  • Montage : Rolando Benedetti
  • Décors : Carlo Egidi
  • Musique : Carlo Rustichelli
  • Editeur : Tamasa Distribution
  • Tarif : 16,99 €
  • Durée : 1h17
  • Distribution salles : Società Italiana Cines
  • Date de sortie initiale : 12 octobre 1951 (Italie), 23 mars 1953 (France)

.

Commentaires

A la Une

César 2024 : Anatomie d’une Chute rafle la mise avec six récompenses

L’Olympia accueillait la 49e Cérémonie des César ce vendredi 23 février. Si les récompenses n’ont pas créé de grandes surprises,… Lire la suite >>

Micheline Presle, star de Falbalas et du Diable au Corps, s’éteint à 101 ans

La doyenne du cinéma français, qui a partagé l’affiche avec les plus grands de l’époque comme Paul Newman et Erroll Flynn, nous a quittés ce 21 février.

Jurassic World 4 : Gareth Edwards en pourparlers pour réaliser le prochain volet

Après le départ de David Leitch, c’est Gareth Edwards, réalisateur de Rogue One, qui serait envisagé par Universal pour reprendre les rênes de l’univers Jurassic Park.

American Nails : Abel Ferrara prépare un film de gangsters moderne avec Asia Argento et Willem Dafoe

Abel Ferrara, réalisateur de Bad Lieutenant et de The King of New York prépare une histoire de gangsters moderne située en Italie, avec Asia Argento et Willem Defoe dans les rôles principaux.

Christopher Nolan aimerait réaliser un film d’horreur

À l’occasion d’un entretien avec la British Film Institute de Londres, Christopher Nolan, réalisateur d’Oppenheimer, de la trilogie The Dark Knight…

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BOB MARLEY : ONE LOVE 772 865 1 772 865
2 MAISON DE RETRAITE 2 526 067 1 526 067
3 COCORICO 383 132 2 967 838
4 CHIEN & CHAT 314 952 1 314 952
5 MADAME WEB 207 894 1 207 894
6 LE DERNIER JAGUAR 177 731 2 400 111
7 LA ZONE D'INTERET 130 142 3 535 450
8 DAAAAAALI ! 116 376 2 325 922
9 TOUT SAUF TOI 112 338 4 451 874
10 SANS JAMAIS NOUS CONNAITRE 74 540 1 74 540

Source: CBO Box office

Nos Podcasts