The Screening Room, le cofondateur de Napster veut révolutionner l'industrie du cinéma / Photo Salle de cinema vide

The Screening Room, le cofondateur de Napster veut révolutionner l’industrie du cinéma / Photo Salle de cinéma vide

.

.

.

Sean Parker

Sean Parker

L’industrie du cinéma serait-elle sur le point de connaître un bouleversement sans précédent aux États-Unis ? C’est ce que peut laisser penser le tout nouveau projet de vidéo à la demande de Sean Parker. Le cofondateur de Napster (service de musique en ligne) et ancien président de Facebook a en effet récemment créé, en association avec Prem Akkaraju, The Screening Room, une start-up dont l’ambition est de proposer des longs métrages en VOD dès leur sortie en salle.

.

En France, l’ordre et les délais d’exploitation d’une œuvre cinématographique sont définis par arrêté ministériel ; c’est ce que l’on appelle la chronologie des médias. Pour ceux qui l’ignorent encore, chaque mode de diffusion (DVD, vidéo à la demande, chaînes payantes, etc) doit attendre un certain nombre de mois après la sortie d’un long métrage avant de pouvoir à son tour, le programmer. Aux États-Unis, il existe un système similaire. Mais celui-ci est loin de faire l’unanimité et beaucoup voudraient changer les choses. 

.

Sean Parker a donc décidé de s’y employer. C’est Variety qui a révélé l’information, il y a quelques jours. Le système proposé par le jeune entrepreneur américain est simple : 150 $ (134 €) pour la location d’un terminal et 50 $ (44 €) de plus pour profiter d’une oeuvre déjà à l’affiche, pendant 48 heures.  Pour se donner bonne conscience et tenter d’amadouer producteurs et diffuseurs, Parker promet également que les utilisateurs de The Screening Room bénéficieront pour chaque séance achetée de deux entrées gratuites dans le cinéma de leur choix. D’après Variety, Disney n’a pas vraiment apprécié l’idée mais Universal et Fox seraient intéressés par le projet. Il en irait de même pour Sony. Jeff Blake, ancien vice-président du groupe, aurait d’ailleurs participé à la mise en place de la start-up. Concernant les réalisateurs et producteurs, Steven Spielberg, Peter Jackson, J.J. Abrams, Brian Grazer et Ron Howard soutiendraient aux aussi l’initiative et seraient même actionnaires du projet.

.

Ce nouveau service sonnera-t-il le glas des salles obscures ? Non, si l’on en croit les intéressés. Il s’agit pour eux « d’attirer une audience plus âgés que les adolescents et jeunes adultes, (un public) qui ne peut pas aller au cinéma parce qu’il a des responsabilités familiales ». Une réponse qui laisse sceptique et néglige le fait que les salles obscures ne sont pas seulement des écrans de télévisions XXL. Lieu de socialisation, de culture et d’échange, elles sont l’anti-thèse des salons étriqués et des réseaux sociaux où l’on n’interagit avec son prochain que par écran interposé. On peut en outre s’inquiéter pour le nombre d’emplois qu’un tel projet détruirait, car un cinéma c’est avant tout des hommes.

.

Reste que depuis 2007 plusieurs initiatives similaires à The Screening Room ont vu le jour. Il existe ainsi déjà VUDU ou encore Prima cinema, service ultra élististe qui pour 500 $ par film vous permet de profiter des dernières nouveautés sans quitter votre canapé. Aucun de ces services ne s’est imposé au niveau mondial. Rien ne garantit donc que la start-up de Sean Parker aura ce qu’il faut pour réussir là où ses aînés ont échoué.

Commentaires

A la Une

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Ned Beatty, acteur dans Délivrance, Network et Superman, nous a quittés

Disparu le 13 juin 2021 à l’âge de 83 ans, c’est en tant que second rôle que Ned Beatty se… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 665 476 1 665 476
2 NOMADLAND 125 027 1 125 027
3 LE DISCOURS 121 740 1 121 740
4 THE FATHER 93 583 3 385 143
5 ADIEU LES CONS 88 201 34 1 683 963
6 DEMON SLAYER - KIMETSU NO YAIBA - LE FILM :... 49 311 4 659 599
7 TOM & JERRY 42 542 4 461 621
8 NOBODY 41 594 2 122 034
9 LES BOUCHETROUS 41 435 3 189 754
10 CHACUN CHEZ SOI 40 025 2 129 066

Source: CBO Box office

Nos Podcasts