The Screening Room, le cofondateur de Napster veut révolutionner l'industrie du cinéma / Photo Salle de cinema vide

The Screening Room, le cofondateur de Napster veut révolutionner l’industrie du cinéma / Photo Salle de cinéma vide

.

.

.

Sean Parker

Sean Parker

L’industrie du cinéma serait-elle sur le point de connaître un bouleversement sans précédent aux États-Unis ? C’est ce que peut laisser penser le tout nouveau projet de vidéo à la demande de Sean Parker. Le cofondateur de Napster (service de musique en ligne) et ancien président de Facebook a en effet récemment créé, en association avec Prem Akkaraju, The Screening Room, une start-up dont l’ambition est de proposer des longs métrages en VOD dès leur sortie en salle.

.

En France, l’ordre et les délais d’exploitation d’une œuvre cinématographique sont définis par arrêté ministériel ; c’est ce que l’on appelle la chronologie des médias. Pour ceux qui l’ignorent encore, chaque mode de diffusion (DVD, vidéo à la demande, chaînes payantes, etc) doit attendre un certain nombre de mois après la sortie d’un long métrage avant de pouvoir à son tour, le programmer. Aux États-Unis, il existe un système similaire. Mais celui-ci est loin de faire l’unanimité et beaucoup voudraient changer les choses. 

.

Sean Parker a donc décidé de s’y employer. C’est Variety qui a révélé l’information, il y a quelques jours. Le système proposé par le jeune entrepreneur américain est simple : 150 $ (134 €) pour la location d’un terminal et 50 $ (44 €) de plus pour profiter d’une oeuvre déjà à l’affiche, pendant 48 heures.  Pour se donner bonne conscience et tenter d’amadouer producteurs et diffuseurs, Parker promet également que les utilisateurs de The Screening Room bénéficieront pour chaque séance achetée de deux entrées gratuites dans le cinéma de leur choix. D’après Variety, Disney n’a pas vraiment apprécié l’idée mais Universal et Fox seraient intéressés par le projet. Il en irait de même pour Sony. Jeff Blake, ancien vice-président du groupe, aurait d’ailleurs participé à la mise en place de la start-up. Concernant les réalisateurs et producteurs, Steven Spielberg, Peter Jackson, J.J. Abrams, Brian Grazer et Ron Howard soutiendraient aux aussi l’initiative et seraient même actionnaires du projet.

.

Ce nouveau service sonnera-t-il le glas des salles obscures ? Non, si l’on en croit les intéressés. Il s’agit pour eux « d’attirer une audience plus âgés que les adolescents et jeunes adultes, (un public) qui ne peut pas aller au cinéma parce qu’il a des responsabilités familiales ». Une réponse qui laisse sceptique et néglige le fait que les salles obscures ne sont pas seulement des écrans de télévisions XXL. Lieu de socialisation, de culture et d’échange, elles sont l’anti-thèse des salons étriqués et des réseaux sociaux où l’on n’interagit avec son prochain que par écran interposé. On peut en outre s’inquiéter pour le nombre d’emplois qu’un tel projet détruirait, car un cinéma c’est avant tout des hommes.

.

Reste que depuis 2007 plusieurs initiatives similaires à The Screening Room ont vu le jour. Il existe ainsi déjà VUDU ou encore Prima cinema, service ultra élististe qui pour 500 $ par film vous permet de profiter des dernières nouveautés sans quitter votre canapé. Aucun de ces services ne s’est imposé au niveau mondial. Rien ne garantit donc que la start-up de Sean Parker aura ce qu’il faut pour réussir là où ses aînés ont échoué.

Commentaires

A la Une

Le Flic de Beverly Hills 4 : Kevin Bacon rejoint le casting du film Netflix

Le quatrième épisode de la fameuse saga policière prend forme doucement mais sûrement, avec l’arrivée de Kevin Bacon.    … Lire la suite >>

Le Cabinet de curiosités : Une bande-annonce pour la série d’anthologie horrifique de Netflix

Guillermo del Toro nous ouvre les portes de son cabinet de curiosités dans la bande-annonce de la nouvelle série d’horreur… Lire la suite >>

Bones and All : Une bande-annonce pour le film de Luca Guadagnino avec Timothée Chalamet

Le prochain film du réalisateur de Call Me By Your Name, Bones and All, avec Timothée Chalamet, se dévoile dans… Lire la suite >>

Matrix : Un spectacle de danse adapté par le réalisateur Danny Boyle

Trois ans après son dernier film Yesterday et la réalisation de la série Pistols, Danny Boyle ne semble pas près… Lire la suite >>

Longing : Richard Gere à l’affiche du remake du film israélien

Le réalisateur israélien Savi Gabizon sera à la tête du remake de son propre film Longing, sorti en 2017, avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 335 359 1 335 359
2 UNE BELLE COURSE 180 034 1 180 034
3 DON'T WORRY DARLING 151 272 1 151 272
4 LES ENFANTS DES AUTRES 142 402 1 142 402
5 KOMPROMAT 126 665 3 468 529
6 REVOIR PARIS 117 695 3 375 320
7 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 82 643 2 202 433
8 LE VISITEUR DU FUTUR 59 583 3 290 613
9 BULLET TRAIN 46 357 8 1 514 561
10 TAD L'EXPLORATEUR ET LA TABLE D'EMERAUDE 44 274 5 440 198

Source: CBO Box office

Nos Podcasts