Les Ogres de Léa Fehner : critique

Publié par CineChronicle le 9 mars 2016

Synopsis : Ils vont de ville en ville, un chapiteau sur le dos, leur spectacle en bandoulière. Dans nos vies, ils apportent le rêve et le désordre. Ce sont des ogres, des géants, ils en ont mangé du théâtre et des kilomètres. Mais l’arrivée imminente d’un bébé et le retour d’une ancienne amante vont raviver des blessures que l’on croyait oubliées. Alors que la fête commence !

 

♥♥♥♥♥

 

Les Ogres - affiche

Les Ogres – affiche

Léa Fehner s’est fait connaître dans l’univers du cinéma grâce au prometteur Qu’un seul tienne et les autres suivront en 2010, récompensé dans certains festivals et nommé au César comme meilleur premier film. Pour Les Ogres, la jeune cinéaste propose un sujet plus personnel. Elle a en effet grandi dans le milieu qu’elle décrit, celui d’une troupe de théâtre ambulant qui sillonne les routes avec son chapiteau et ses caravanes. Son père interprète d’ailleurs le rôle du directeur et metteur en scène de la compagnie et sa mère, son épouse. Pour boucler la boucle, sa sœur incarne leur fille. Ils sont accompagnés par Adèle Haenel (LES COMBATTANTS – notre critiqueSUZANNE – notre critique), et Marc Barbé (Un homme idéal, La Môme). Les Ogres suit ainsi les aventures et les tourments de cette bande de saltimbanques. Une vie si décalée donne forcément lieu à des coups de cœur et des coups de gueule. Plusieurs événements inattendus bouleversent un quotidien déjà bien mouvementé. Grâce à son côté résolument autobiographique, Les Ogres traite son propos de façon précise et documentée. On a parfois l’impression d’assister à un reportage ; cela rend les péripéties encore plus passionnantes. La réalité de la compagnie et l’aspect familial nous impliquent habilement. Bercée par une musique aux influences slaves ultra efficace, la caméra suit les personnages au plus près, virevoltant au même rythme que leurs états d’âme, leurs sentiments profonds et leurs actes souvent excessifs. Léa Fehner parvient également à donner de l’importance à chaque protagoniste; il n’y a aucun rôle mineur, tous apportent leur pierre au bel édifice et l’esprit de groupe existe réellement.

.

Les OgresLes OgresLes OgresLes Ogres

.

Les Ogres vaut d’ailleurs par la force de ses comédiens. Le mode d’existence atypique des saltimbanques engendre des caractères extrêmes, sans demi-mesure. Il fallait donc des acteurs au diapason et ils le sont. La réalisatrice en tire la quintessence grâce à un scénario solide et un véritable amour pour son sujet. Si on ressent que son enfance dans le monde des baladins lui a apporté son lot de blessures, on perçoit aussi toute la richesse d’âme et la force qu’il lui a offert. En outre, la troupe joue un spectacle de Tchekhov tout au long de l’intrigue, qui colle parfaitement à l’univers et à l’histoire des protagonistes. On peut cependant déplorer la longueur du film (2h30) et certaines scènes trop appuyées ; des plans sont bien trop étirés. Un élagage d’une vingtaine de minutes aurait insufflé davantage de dynamisme et d’intensité, comme cette ultime séquence qui semble interminable. Toutefois, l’œuvre est globalement une réussite grâce essentiellement à l’originalité de son thème et à la justesse de ses comédiens. Ces ogres dévorent la scène, la vie, leur entourage mais transmettent surtout la passion de leur art. Ils parviennent facilement à nous toucher et à nous emporter dans un tourbillon d’émotions.

.

Christophe Binet

.

.

.

  • LES OGRES réalisé par Léa Fehner en salles le 16 mars 2016.
  • Avec : Adèle Haenel, Marc Barbé, François Fehner, Marion Bouvarel, Inès Fehner, Lola Duenas, Philippe Cataix, Christelle Lehallier…
  • Scénario : Léa Fehner, Catherine Paillé, Brigitte Sy
  • Production : Philippe Liégeois
  • Photographie : Julien Poupard
  • Montage : Julien Chigot
  • Décors : Pascale Consigny
  • Costumes : Caroline Delannoy, Sylvie Heguiaphal
  • Musique : Philippe Cataix
  • Distribution : Pyramide Films
  • Durée : 2h24

.

Commentaires

A la Une

Officier et Gentleman : Un remake en préparation avec Miles Teller en tête d’affiche

L’acteur de Whiplash et de Top Gun Maverick reprendra le rôle tenu par Richard Gere dans le film original des… Lire la suite >>

Possession : Robert Pattinson s’associe au réalisateur de Smile pour un remake

L’acteur Robert Pattinson et le réalisateur des deux films Smile, Parker Finn, ont pour projet un remake du classique des… Lire la suite >>

Rebecca Ferguson et Idris Elba au casting du nouveau film de Kathryn Bigelow

Après sept ans d’attente, le retour de la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow n’a jamais été aussi proche. Elle devrait accueillir… Lire la suite >>

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 814 901 6 6 615 548
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 380 123 1 380 123
3 LA PETITE VADROUILLE 160 161 1 160 161
4 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 129 139 3 733 751
5 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 124 678 5 2 202 100
6 BLUE & COMPAGNIE 73 907 5 1 059 188
7 ABIGAIL 40 364 2 121 026
8 LE DEUXIEME ACTE 36 950 4 455 689
9 MEMORY 28 125 2 86 758
10 MARCELLO MIO 23 269 3 162 548

Source: CBO Box office

Nos Podcasts