Une Palme d’or d’honneur pour Jean-Pierre Léaud

Publié par Philippe Descottes le 11 mai 2016
Jean-Pierre Léaud

Jean-Pierre Léaud

.

.

.

Les quatre cents coups de François Truffaut

Les quatre cents coups de François Truffaut

Ultime communiqué avant le début du 69Festival de Cannes ce mercredi 11 mai 2016, Jean-Pierre Léaud se verra décerner la Palme d’or d’honneur lors de cette édition. Présent sur la Croisette pour La Mort de Louis XIV du réalisateur espagnol Albert Serra dont il tient le rôle principal, celui du Roi Soleil en personne, le comédien recevra cette récompense à l’occasion de la Cérémonie de Clôture le dimanche 22 mai.

.
La plus importante manifestation cinématographique au monde rend ainsi un hommage amplement mérité à un comédien étroitement lié à sa légende. En 1959, François Truffaut en fait le jeune héros de son premier long métrage, Les quatre cents Coups, qui est présenté en compétition où il obtient le Prix de la mise en scène. Jean-Pierre Léaud n’a alors que 14 ans, mais le public cannois est impressionné par la prestation de ce  « ce gamin extraverti et turbulent (…) (dont) la spontanéité incarne à elle seule le vent de liberté que fait souffler la Nouvelle Vague sur le 7e art », souligne le Festival. Son personnage d’Antoine Doisnel va accompagner la carrière du cinéaste et reviendra dans quatre autres films, Antoine et Colette (1962), Baisers volés (1968), Domicile conjugal (1970) et L’Amour en fuite(1979).

.
Jean-Pierre Léaud a été plusieurs fois à l’affiche de films des différentes sélections cannoises. Rien qu’en 1973, il figure au générique de La nuit américaine de François Truffaut, présenté hors compétition, et l’acteur masculin principal de l’un des monuments du cinéma français et du 7e Art, La Maman et la Putain de Jean Eustache, qui obtient le Grand Prix Spécial du Jury et le Prix de la Critique Internationale. Par la suite, on a pu le voir dans Détective (1985) de Jean-Luc Godard, ou Irma Vep (1996) d’Olivier Assayas. En 2011, il faisait une apparition dans Le Havre d’Aki Kaurismäki.

.

La première Palme d’honneur a été créée à l’occasion du 50e anniversaire du Festival en 1997. Attribuée par un jury spécifique ou par les dirigeants du Festival, elle a d’abord récompensée un réalisateur puis, à partir de 2003, un acteur ou une actrice. Après Jean-Paul Belmondo en 2011, Jean-Pierre Léaud est le second comédien à recevoir la Palme d’honneur d’interprétation.

Commentaires

A la Une

House of Gucci : le casting cinq étoiles du prochain Ridley Scott se révèle dans une bande-annonce

Les premières images du nouveau film de Ridley Scott ont enfin été dévoilées, avec une distribution en or, menée par… Lire la suite >>

Ghostbusters Afterlife dévoile sa nouvelle génération de chasseurs dans un nouveau trailer

Après plusieurs reports, le troisième film de la franchise culte des années 1980 se dévoile dans une nouvelle bande-annonce. Prévu… Lire la suite >>

Le Dernier Duel : Adam Driver et Matt Damon s’affrontent jusqu’à la mort

La bande-annonce de la prochaine réalisation de Ridley Scott, Le Dernier Duel, avec Adam Driver et Matt Damon, a enfin… Lire la suite >>

Rifkin’s Festival : Une bande annonce pour le prochain Woody Allen

À 85 ans, le plus européen des réalisateurs américains continue malgré vents et marées à sortir ses films une fois… Lire la suite >>

No Man of God : Elijah Wood face à Ted Bundy dans la bande annonce

Ted Bundy n’en finit plus d’investir le cinéma. No Man of God, le nouveau film basé sur les enregistrements entre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KAAMELOTT - PREMIER VOLET 1 015 247 1 1 015 247
2 FAST & FURIOUS 9 248 852 2 1 550 441
3 SPACE JAM - NOUVELLE ERE 182 763 1 182 763
4 BLACK WIDOW 129 821 3 1 479 510
5 LES CROODS 2 : UNE NOUVELLE ERE 120 040 3 908 886
6 OLD 105 841 1 105 841
7 DESIGNE COUPABLE 61 155 2 209 601
8 TITANE 57 184 2 145 707
9 AINBO, PRINCESSE D'AMAZONIE 56 993 2 166 315
10 CRUELLA 50 574 5 1 366 861

Source: CBO Box office

Nos Podcasts