Une Palme d’or d’honneur pour Jean-Pierre Léaud

Publié par Philippe Descottes le 11 mai 2016
Jean-Pierre Léaud

Jean-Pierre Léaud

.

.

.

Les quatre cents coups de François Truffaut

Les quatre cents coups de François Truffaut

Ultime communiqué avant le début du 69Festival de Cannes ce mercredi 11 mai 2016, Jean-Pierre Léaud se verra décerner la Palme d’or d’honneur lors de cette édition. Présent sur la Croisette pour La Mort de Louis XIV du réalisateur espagnol Albert Serra dont il tient le rôle principal, celui du Roi Soleil en personne, le comédien recevra cette récompense à l’occasion de la Cérémonie de Clôture le dimanche 22 mai.

.
La plus importante manifestation cinématographique au monde rend ainsi un hommage amplement mérité à un comédien étroitement lié à sa légende. En 1959, François Truffaut en fait le jeune héros de son premier long métrage, Les quatre cents Coups, qui est présenté en compétition où il obtient le Prix de la mise en scène. Jean-Pierre Léaud n’a alors que 14 ans, mais le public cannois est impressionné par la prestation de ce  « ce gamin extraverti et turbulent (…) (dont) la spontanéité incarne à elle seule le vent de liberté que fait souffler la Nouvelle Vague sur le 7e art », souligne le Festival. Son personnage d’Antoine Doisnel va accompagner la carrière du cinéaste et reviendra dans quatre autres films, Antoine et Colette (1962), Baisers volés (1968), Domicile conjugal (1970) et L’Amour en fuite(1979).

.
Jean-Pierre Léaud a été plusieurs fois à l’affiche de films des différentes sélections cannoises. Rien qu’en 1973, il figure au générique de La nuit américaine de François Truffaut, présenté hors compétition, et l’acteur masculin principal de l’un des monuments du cinéma français et du 7e Art, La Maman et la Putain de Jean Eustache, qui obtient le Grand Prix Spécial du Jury et le Prix de la Critique Internationale. Par la suite, on a pu le voir dans Détective (1985) de Jean-Luc Godard, ou Irma Vep (1996) d’Olivier Assayas. En 2011, il faisait une apparition dans Le Havre d’Aki Kaurismäki.

.

La première Palme d’honneur a été créée à l’occasion du 50e anniversaire du Festival en 1997. Attribuée par un jury spécifique ou par les dirigeants du Festival, elle a d’abord récompensée un réalisateur puis, à partir de 2003, un acteur ou une actrice. Après Jean-Paul Belmondo en 2011, Jean-Pierre Léaud est le second comédien à recevoir la Palme d’honneur d’interprétation.

Commentaires

A la Une

Jared Leto dans la peau de Karl Lagerfeld

Un biopic sur la vie du célèbre couturier Karl Lagerfeld est actuellement en préparation, et ce n’est autre que Jared… Lire la suite >>

Pacifiction : une bande annonce pour le thriller à Tahiti d’Albert Serra

Les films du losange a livré des images de Pacifiction – Tourment sur les îles, le nouveau film d’Albert Serra,… Lire la suite >>

Megalopolis : Le tournage du prochain Coppola commence cet automne

Francis Ford Coppola a terminé le casting de Megalopolis, son drame épique qu’il va tourner cet automne en Géorgie.  … Lire la suite >>

Dune – The Sisterhood : Emily Watson et Shirley Henderson au casting de la série d’HBO Max

Emily Watson et Shirley Henderson seront les têtes d’affiche de la série Dune : The Sisterhood, un préquel de Dune… Lire la suite >>

Diane Kruger en Marlène Dietrich dans la série de Fatih Akin

En 2017, Diane Kruger remportait le prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes pour son rôle dans In the fade…. Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 229 620 2 564 979
2 SMILE 226 686 1 226 686
3 JUMEAUX MAIS PAS TROP ! 210 444 1 210 444
4 SANS FILTRE 179 786 1 179 786
5 UNE BELLE COURSE 117 217 2 297 251
6 THE WOMAN KING 100 875 1 100 875
7 LES ENFANTS DES AUTRES 97 702 2 240 104
8 DON'T WORRY DARLING 91 621 2 242 893
9 REVOIR PARIS 82 084 4 457 404
10 KOMPROMAT 81 146 4 549 675

Source: CBO Box office

Nos Podcasts