James Cameron veut renforcer l’expérience cinématographique

Publié par Laurianne de Casanove le 28 juillet 2016
James Cameron

James Cameron

Comment sauver l’industrie du cinéma du piratage, des plateformes de diffusion et de la vidéo à la demande ? La réponse à cette question s’avère aujourd’hui cruciale. James Cameron y a déjà réfléchi et nous livre ses solutions.

.

.

.

En début d’année, Sean Parker, le cofondateur de Napster faisait parler de lui avec The Screening Room, un nouveau service de vidéo à la demande, qui permettrait au spectateur de voir chez eux une œuvre à l’affiche pour 48 heures, à condition de débourser 135 euros et de louer le terminal adéquat (45 euros de plus). À l’époque, si J.J. Abrams et Peter Jackson ne semblaient pas le contredire, James Cameron, lui, ne l’entendait pas ainsi.

.

Interrogé par Variety, le réalisateur d’AVATAR revient aujourd’hui sur les solutions qui permettrait au cinéma de faire face à ce genre de concurrence. La solution ? « Nous devons rendre (les films) plus intelligents. Je pense que les écrans peuvent être plus larges et tenir davantage compte de la vision périphérique. J’adore la 3D mais cela a encore besoin d’être amélioré. Vous avez besoin de la HDR. Tout cela est possible, c’est juste devenu un problème d’argent et l’industrie du spectacle sait qu’elle se bat pour garder ses parts de marché et qu’elle doit investir là-dedans ».

.

« Le meilleur rempart contre le piratage, c’est la sainteté de l’expérience cinématographique » ajoute-t-il plus loin. « Nous ne vendons pas des choses comme The Walking Dead, nous parlons de films, de séances de projection, et en faire une expérience unique, c’est encore la meilleure protection contre ça. Parce que même si le piratage était totalement légal et que la vitesse de téléchargement était beaucoup plus rapide, vous regarderiez toujours (l’oeuvre) sur un petit écran, et il n’y aurait pas non plus d’expérience sociale ».

.

Les cinémas restent en effet des lieux de socialisation, de culture et d’échange, à l’opposé des salons plus étriqués et des ordinateurs où l’on interagit avec son prochain par écran interposé. Reste à savoir, si les salles suivront les conseils.

.

En attendant, James Cameron continue de voir grand, puisque le cinéaste entend bientôt s’attaquer aux quatre suites prévues pour AVATAR, un projet titanesque, qui justifie à lui seul l’envie de voir un film sur grand écran.

Commentaires

A la Une

Beetlejuice Beetlejuice : la nouvelle bande annonce sort de terre

La suite des aventures de Beetlejuice, le personnage emblématique de Tim Burton, se dévoile dans une bande-annonce déjantée.    … Lire la suite >>

Bugonia : Yorgos Lanthimos, Emma Stone et Jesse Plemons de nouveau réunis

Le trio, actuellement en France pour la promotion de Kinds of Kindness, en compétition au 77e du festival de Cannes,… Lire la suite >>

The Ploughmen : Ed Harris va réaliser un film noir avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray

L’acteur et réalisateur adaptera le roman de Kim Zupan, avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray devant la caméra,… Lire la suite >>

Les Linceuls : Premier teaser pour le nouveau cauchemar de David Cronenberg

Présenté en compétition au festival de Cannes, le film met en scène Vincent Cassel et Diane Kruger dans un étrange… Lire la suite >>

Kathryn Bigelow s’associe à Netflix pour son prochain long-métrage

Les équipes de Netflix ont confirmé cette semaine lors de leur présentation aux annonceurs que la réalisatrice Kathryn Bigelow travaillait… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 1 310 277 3 3 433 739
2 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 633 463 2 1 566 193
3 BLUE & COMPAGNIE 284 442 2 737 655
4 LE DEUXIEME ACTE 242 657 1 242 657
5 BACK TO BLACK 115 316 4 960 934
6 THE FALL GUY 98 633 3 544 960
7 FRERES 81 369 4 584 559
8 LES INTRUS 80 889 1 80 889
9 LE TABLEAU VOLE 65 547 3 270 286
10 N'AVOUE JAMAIS 48 191 4 513 920

Source: CBO Box office

Nos Podcasts