James Cameron veut renforcer l’expérience cinématographique

Publié par Laurianne de Casanove le 28 juillet 2016
James Cameron

James Cameron

Comment sauver l’industrie du cinéma du piratage, des plateformes de diffusion et de la vidéo à la demande ? La réponse à cette question s’avère aujourd’hui cruciale. James Cameron y a déjà réfléchi et nous livre ses solutions.

.

.

.

En début d’année, Sean Parker, le cofondateur de Napster faisait parler de lui avec The Screening Room, un nouveau service de vidéo à la demande, qui permettrait au spectateur de voir chez eux une œuvre à l’affiche pour 48 heures, à condition de débourser 135 euros et de louer le terminal adéquat (45 euros de plus). À l’époque, si J.J. Abrams et Peter Jackson ne semblaient pas le contredire, James Cameron, lui, ne l’entendait pas ainsi.

.

Interrogé par Variety, le réalisateur d’AVATAR revient aujourd’hui sur les solutions qui permettrait au cinéma de faire face à ce genre de concurrence. La solution ? « Nous devons rendre (les films) plus intelligents. Je pense que les écrans peuvent être plus larges et tenir davantage compte de la vision périphérique. J’adore la 3D mais cela a encore besoin d’être amélioré. Vous avez besoin de la HDR. Tout cela est possible, c’est juste devenu un problème d’argent et l’industrie du spectacle sait qu’elle se bat pour garder ses parts de marché et qu’elle doit investir là-dedans ».

.

« Le meilleur rempart contre le piratage, c’est la sainteté de l’expérience cinématographique » ajoute-t-il plus loin. « Nous ne vendons pas des choses comme The Walking Dead, nous parlons de films, de séances de projection, et en faire une expérience unique, c’est encore la meilleure protection contre ça. Parce que même si le piratage était totalement légal et que la vitesse de téléchargement était beaucoup plus rapide, vous regarderiez toujours (l’oeuvre) sur un petit écran, et il n’y aurait pas non plus d’expérience sociale ».

.

Les cinémas restent en effet des lieux de socialisation, de culture et d’échange, à l’opposé des salons plus étriqués et des ordinateurs où l’on interagit avec son prochain par écran interposé. Reste à savoir, si les salles suivront les conseils.

.

En attendant, James Cameron continue de voir grand, puisque le cinéaste entend bientôt s’attaquer aux quatre suites prévues pour AVATAR, un projet titanesque, qui justifie à lui seul l’envie de voir un film sur grand écran.

Commentaires

A la Une

Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I… Lire la suite >>

La Folle Histoire du Monde : Mel Brooks annonce la suite de son film culte

Contre toute attente et quarante ans après la première, Mel Brooks et Hulu dévoilent la mise en préparation d’une Partie… Lire la suite >>

The Lost Daughter : Maggie Gyllenhaal fait ses débuts à la réalisation dans la première bande-annonce

Après une représentation mondiale remarquée au festival de Venise, Netflix dévoile les images du premier film de Maggie Gyllenhaal, attendu… Lire la suite >>

Ghostbusters Afterlife : Une nouvelle bande-annonce avant la sortie

Suite à de nombreux reports, le troisième opus de la saga SOS Fantômes arrivera finalement le 1er décembre au cinéma…. Lire la suite >>

Les Monstres : Premier aperçu du casting

À l’approche d’Halloween, Rob Zombie partage une photo officielle de son prochain film adapté de la série des années 60… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOURIR PEUT ATTENDRE 1 384 858 1 1 384 858
2 DUNE 275 234 4 2 468 407
3 BOITE NOIRE 100 553 5 970 224
4 BAC NORD 89 864 8 2 040 604
5 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 63 480 6 1 304 432
6 POURRIS GATES 53 173 4 395 431
7 EUGENIE GRANDET 46 891 2 117 041
8 TOUT S'EST BIEN PASSE 46 137 3 220 937
9 STILLWATER 42 298 3 272 181
10 TRALALA 41 732 1 41 732

Source: CBO Box office

Nos Podcasts