Pleasantville - television VOD

Photo d’illustration – Pleasantville

Les studios hollywoodiens envisagent de rendre les films disponibles en VOD deux semaines seulement après leur sortie en salles. Une petite révolution qui coûterait au spectateur entre 25 et 50 dollars par long métrage.

.

.

.

En mars dernier, The Screening Room, projet de Sean Parker avait fait couler beaucoup d’encre. Le cofondateur de Napster entendait en effet proposer des longs métrages en VOD dès leur sortie en salles. Si Steven Spielberg, Peter Jackson, J.J. Abrams et Ron Howard s’étaient montrés plutôt favorables à l’idée, d’autres comme James Cameron ou encore Christopher Nolan, s’y étaient farouchement opposés.

.

Il semble aujourd’hui que les studios hollywoodiens aient décidé de résoudre eux-mêmes ce problème de chronologie des médias. Bloomberg affirme en effet que Warner Bros et Universal seraient en négociations avec les salles de cinéma pour que les films soient disponibles en Vidéo à la Demande, deux semaines seulement après leurs sorties sur grand écran.

.

Pour une somme allant de 25 à 50 dollars (environ 23 à 46 euros), les spectateurs pourraient grâce à ce service découvrir les derniers blockbusters confortablement installés dans leur salon, et ce grâce aux services proposés par les studios et non à ceux de The Screening Room.

.

À l’heure où les longs métrages coûtent de plus en plus chers, il s’agirait là pour Hollywood d’une façon d’éviter de se faire voler un marché juteux, et d’augmenter, par la même occasion, la rentabilité des œuvres. Cette méthode serait également un rempart efficace contre le piratage. Reste, que du côté des salles de cinéma, ce projet s’apparente davantage à une mauvaise nouvelle. Si les spectateurs ont la possibilité de voir chez eux n’importe quel film deux semaines après sa sortie, combien d’entre eux continueront de se rendre dans les salles ? Ce projet risquerait d’entrainer une baisse drastique de la fréquentation. Un phénomène qui devrait à terme avoir des conséquences pour les studios américains, puisque même si les habitudes des consommateurs évoluent, les ventes du box office restent leur principale source de revenu.

.

Bien que nécessaire, le changement de la chronologie des médias reste donc un sujet délicat. Sur The Playlist, Kevin Tsujihara, PDG de Warner Bros, avoue lui-même : « nous travaillons (avec les patrons de salles de cinéma) pour essayer de créer une nouvelle fenêtre. Mais indépendamment du fait que nous arrivions ou pas à un accord, il nous faut offrir aux consommateurs plus de choix, plus tôt ». Affaire à suivre.

Commentaires

A la Une

Stranger Things : un teaser et un premier spoiler pour la saison 4

La première bande-annonce de la prochaine saison de Stranger Things met fin à l’un des principaux suspenses de la saison… Lire la suite >>

O2 : Noomi Rapace au casting du thriller SF produit par Alexandre Aja

Dans ce film distribué par Wild Bunch, la star de Millenium interprétera une femme qui, à peine sortie de cryogénisation,… Lire la suite >>

Mourir peut attendre : découvrez le titre phare du film chanté par Billie Eilish

La chanson du générique de Mourir peut attendre, composée et interprétée par Billie Eilish est enfin disponible. Elle comptabilise déjà… Lire la suite >>

The French Dispatch : un premier trailer à la hauteur des attentes pour le nouveau Wes Anderson

La bande-annonce promet une œuvre dantesque portée par une galerie d’interprètes qui laisse rêveur ; Tilda Swinton, Frances Mc Dormand, Timotée Chalamet, Elisabeth… Lire la suite >>

César 2020 : Le fonctionnement de l’Académie remis en cause par 400 personnalités

Entre polémiques, opacité et membres nommés à vie, les dysfonctionnements de l’Académie des César ont abouti à la mobilisation du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LE VOYAGE DU DR DOLITTLE 416 180 1 416 180
2 BIRDS OF PREY (ET LA FANTABULEUSE HISTOIRE DE HARLEY QUINN) 412 178 1 412 178
3 DUCOBU 3 399 199 1 399 199
4 1917 279 512 4 1 723 932
5 BAD BOYS FOR LIFE 239 166 3 1 300 197
6 THE GENTLEMEN 238 040 1 238 040
7 #JESUISLA 112 363 1 112 363
8 LE LION 107 201 2 360 293
9 JOJO RABBIT 91 534 2 223 588
10 SAMSAM 86 711 1 86 711

Source: CBO Box office

Nos Podcasts