Cannes 2017/ Good Time de Benny et Josh Safdie : critique

Publié par Antoine Gaudé le 25 mai 2017

Synopsis : Un braquage qui tourne mal… Connie réussit à s’enfuir mais son frère Nick est arrêté. Alors que Connie tente de réunir la caution pour libérer son frère, une autre option s’offre à lui : le faire évader. Commence alors dans les bas-fonds de New York, une longue nuit sous adrénaline.

♥♥♥♥♥

 

Good Time - affiche

Good Time – affiche

Avec Good Time, présenté en compétition officielle au 70e Festival de Cannes, les frères Benny et Josh Safdie s’offrent une belle incursion dans le thriller nerveux et intime dont l’action se déroule au cœur de leur ville fétiche. Fort d’un scénario bien ficelé avec son lot d’imprévus et de rebondissements, le film ne comporte aucune baisse de régime dommageable. L’exercice de style fonctionne à plein régime, l’ambiance claustro, avec ses gros plans au plus près des visages, la musique de Oneohtrix Point Never, qui a raflé le Prix Cannes Soundtrack, ainsi que la lumière fluo et flash construisent parfaitement l’idée d’enfermement dans des espaces presque hallucinatoires à l’image du parc d’attraction. Sa narration, tendue comme une course contre la montre, maintient toute une symbolique de lutte contre le temps qui anime les scénarios d’hors-la-loi en fuite typique du thriller américain. On pourrait presque y voir l’influence de Michael Mann ou de Nicolas Winding Refn. Sauf que c’est tout le contraire. Les héros des Safdie ne sont pas des professionnels, et encore moins des êtres romanesques. Ils n’évoluent pas dans un hors temps, héroïque ou nostalgique. Ce sont davantage des « loosers » atteints d’handicap, au sens propre comme au figuré qui, à force d’être à la limite de l’irréparable, finissent logiquement par trébucher. Il y a évidemment quelque chose de beau et de sincère de voir Connie (génial Robert Pattinson) absolument tout tenter pour sauver son frère, qui n’en demandait pas tant, mais il n’en reste pas moins un petit criminel de bas étage, opportuniste et menteur. Ses relations, toutes fugaces, entraînent tout le monde dans son sillage telle une plongée dans les bas-fonds de l’enfer new-yorkais. Ne prétendant pas être un chef-d’œuvre, Good Time s’impose avec force et caractère comme une série B à la mise en scène viscérale, au scénario limpide et à l’interprétation parfaite.

.

.

  • Note de la rédaction cannoise
  • Nathalie Dassa ♥♥♥♥♥
  • Philippe Descottes ♥♥♥♥♥

.

.

.

  • GOOD TIME
  • Sorties salles : 13 septembre 2017
  • Réalisation : Benny Safdie, Josh Safdie
  • Avec : Robert Pattinson, Benny Safdie, Jennifer Jason Leigh, Barkhad Abdi, Marcos A. Gonzalez, Buddy Duress, Taliah Webster, Rose Gregorio, Cliff Moylan…
  • Scénario : Ronald Bronstein, Josh Safdie
  • Production : Sebastien Bear-McClard, Ben Safdie, Josh Safdie, Oscar Boyson
  • Photographie : Sean Price Williams
  • Montage : Benny Safdie, Ronald Bronstein
  • Décors : Sam Lisenco, Audrey Turner
  • Musique : Point Never Oneothrix (Daniel Lopatin)
  • Distribution : Ad Vitam
  • Durée : 1h40

.

Commentaires

A la Une

Austin Butler incarnera Elvis Presley dans le biopic réalisé par Baz Luhrmann

Le réalisateur de Moulin Rouge a enfin trouvé l’acteur qui tiendra le rôle principal de son biopic sur le King,… Lire la suite >>

Babylon : Brad Pitt et Emma Stone pressentis dans le prochain Damien Chazelle

Damien Chazelle aurait prévu de s’entourer de Brad Pitt et d’Emma Stone, qu’il retrouverait après La La Land, pour Babylon,… Lire la suite >>

Un trailer pour The King’s Man : Première Mission

La genèse des Kingsman, l’organisation britannique, sera dévoilée dans un film dérivé dont le premier trailer vient d’être mis en… Lire la suite >>

Lashana Lynch incarnera une espionne 007 dans le prochain James Bond

L’actrice britannique Lashana Lynch incarnera Nomi, une espionne 007, dans le prochain James Bond, avec Daniel Craig.      … Lire la suite >>

Christoph Waltz de retour dans le rôle de Blofeld dans Bond 25

L’acteur Christoph Waltz incarnera de nouveau l’antagoniste Ernst Stavro Blofeld, ennemi juré de James Bond et grand adorateur de chats… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : FAR FROM HOME 1 370 178 1 1 370 178
2 TOY STORY 4 926 491 2 2 432 170
3 IBIZA 300 924 1 300 924
4 YESTERDAY 215 264 1 215 264
5 PARASITE 134 542 5 1 110 526
6 ALADDIN 106 764 7 2 261 240
7 MEN IN BLACK : INTERNATIONAL 103 988 4 882 778
8 BEAUX-PARENTS 75 339 3 432 873
9 X-MEN : DARK PHOENIX 71 312 5 1 360 369
10 MADE IN CHINA 62 339 2 235 622

Source: CBO Box office

Nos Podcasts