Résumé : Témoin de la décennie meurtrière des années 70, la commedia all’italiana fut l’une des empreintes cinématographiques laissées par les traumatismes de la société italienne. Aujourd’hui, avec le recul de l’histoire, le cinéma comique italien apparaît comme un observateur privilégié. Des auteurs de comédies tels que Dino Risi, Mario Monicelli, Ettore Scola, Lina Wertmüller, Luigi Comencini, Luigi Zempa ou encore Marco Ferreri, se penchèrent sur les problèmes de société et de violence, et proposèrent un vrai examen de conscience et une réelle critique identitaire sur une page obscure de l’histoire de l’Italie.

♥♥♥♥♥

 

Rire de Plomb - couverture

Rire de Plomb – couverture

Le Fanfaron, Divorce à l’italienne, Le Pigeon… Génération après génération, la comédie transalpine continue de fédérer les cinéphiles du monde entier autour d’un rire lucide et hautement satirique. Il aura pourtant fallu un certain nombre d’années pour que ce corpus de films soit enfin évalué à sa juste valeur (notamment par le biais des travaux de Jean A. Gili). Preuve que son apport critique et théorique reste fécond, avec ce Rire de plomb mené de main de maître par Rémi Fournier Lanzoni, professeur à Wake Forest University (Caroline du Nord, USA). En distinguant la « Commedia italiana » et la « Commedia all’italiana » (la « comédie à l’italienne » donc), l’auteur dessine avec précision les contours d’un genre singulier et contextuel. Né dans la mouvance du néoréalisme, tirant ses origines de la scène du théâtre populaire (la fameuse « Commedia dell’arte »), l’art des réalisateurs – mais aussi des scénaristes et des acteurs dont Fournier-Lanzoni souligne bien l’importance – de la comédie à l’italienne (Mario Monicelli, Dino Risi, Luigi Comencini, entre autres) s’épanouit dans la description de milieux sociaux travaillés par le boom économique des années cinquante. Ce lien direct entre la réalité historique et la situation comique conduit Fournier Lanzoni à circoncire sa réflexion à l’intérieur de la seule décennie des années soixante-dix. En analysant avec minutie cette période marquée par un radicalisme politique ambiant et la forte popularisation du nouveau médium télévisuel, l’étude contextualise fort pertinemment son objet d’étude. Les exemples sont nombreux, oscillant entre les incunables (Amarcord, Les nouveaux monstres, Pain et Chocolat, Le Grand Embouteillage) et les œuvres moins connues (ainsi du beau retour sur la filmographie de la réalisatrice Lina Wertmüller). Dans les deux cas, l’auteur parvient à surprendre le lecteur par la précision historique de ses développements. Ce prisme interprétatif permet notamment de souligner l’évolution du genre, passant du cynisme au grotesque animé d’une énergie carnavalesque (La Grande Bouffe de Ferreri). On pourra cependant regretter que les questions de forme soient trop souvent oubliées, un manque en partie excusé par l’esprit du registre comique effaçant à dessein toute trace de mise en scène trop voyante qui risquerait de nuire à la réussite de ses effets. Assorti d’annexe étoffées (le palmarès italien lors des différents festivals internationaux, des statistiques revenant sur la popularité nationale de la comédie), cet ouvrage associe avec bonheur l’excellence scientifique et le plaisir cinéphile.

.

.

.

  • RIRE DE PLOMB. LA COMÉDIE À L’ITALIENNE DES ANNÉES 70 par Rémi Fournier-Lanzoni disponible aux éditions L’Harmattan, Collection « Champs visuels », depuis le 15 mai 2017.
  • 264 pages
  • 25,65 € (version éditeur) – 20,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Ned Beatty, acteur dans Délivrance, Network et Superman, nous a quittés

Disparu le 13 juin 2021 à l’âge de 83 ans, c’est en tant que second rôle que Ned Beatty se… Lire la suite >>

Toxic Avenger : Kevin Bacon incarnera le méchant dans le remake

L’acteur américain a rejoint le casting du prochain remake de Toxic Avenger, basé sur le film culte de Troma Entertainment, avec en… Lire la suite >>

Un remake de Christine en préparation par le créateur d’Hannibal

Produite par Sony et Blumhouse, la nouvelle adaptation de Christine, l’une des œuvres majeures de Stephen King, va être réalisée… Lire la suite >>

Carey Mulligan et Zoe Kazan dans la peau des journalistes qui ont fait tomber Harvey Weinstein

Le long métrage de Maria Schrader, réalisatrice de Unorthodox, va retracer l’enquête des deux journalistes du New York Times qui a… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 665 476 1 665 476
2 NOMADLAND 125 027 1 125 027
3 LE DISCOURS 121 740 1 121 740
4 THE FATHER 93 583 3 385 143
5 ADIEU LES CONS 88 201 34 1 683 963
6 DEMON SLAYER - KIMETSU NO YAIBA - LE FILM :... 49 311 4 659 599
7 TOM & JERRY 42 542 4 461 621
8 NOBODY 41 594 2 122 034
9 LES BOUCHETROUS 41 435 3 189 754
10 CHACUN CHEZ SOI 40 025 2 129 066

Source: CBO Box office

Nos Podcasts