Deauville 2017/ Becoming Cary Grant de Mark Kidel : critique

Publié par Antoine Gaudé le 6 septembre 2017

Synopsis : Un documentaire consacré au côté sombre du légendaire acteur américain Cary Grant.

♥♥♥♥♥

 

Becoming Cary Grant - affiche

Becoming Cary Grant – affiche

Présenté à Deauville après Cannes Classics en mai dernier, Becoming Cary Grant de Mark Kidel raconte la vie tourmentée du génial acteur de Cukor (Sylvia Scarlett), de McCarey (Cette sacré vérité), de Hawks (L’impossible Mr. Bébé), de Stevens (La chanson du passé) et bien sûr de Hitchcock (Soupçons, Les enchaînés, La mort aux trousses). Si les extraits des films cités suffirait presque à notre bonheur tant le talent de Cary Grant reste unique, et ce, dans une époque qui comptait ce qui se faisait de mieux (Gable, Bogart, Stewart, Fonda, Tracy…), ils invitent surtout à revoir les films, et c’est sûrement le plus important. Ridel parvient tout de même à sortir des documents précieux et rares telles que des vidéos filmées par Grant lui-même ou des interviews, de lui et de ses proches, qui lui servent à construire la narration de son documentaire. Il retrace ainsi toute la vie de l’acteur, sa naissance en tant qu’Archibald Leach à Bristol, ses acrobaties chez les Pender, son départ à New York, ses débuts à Broadway, ses premiers films à la Paramount, sa renaissance en tant que Cary Grant, ses femmes, ses réalisateurs, sa fille. Cette narration à base d’images d’archives, de photos, d’interviews et de films suffisait largement sauf que le réalisateur entrecoupe ces images par des séquences reconstituées d’une laideur douteuse, presque ringarde, à l’image des scènes de thérapie suivie par Grant. Pour tenter d’approcher la personnalité ambiguë de l’acteur, Kidel y dévoile la sombre histoire autour de son enfance – du décès de son frère à la disparition de sa mère (finalement interné par son père) – qui l’obligera à se lancer dans une étrange thérapie sous LSD à partir de la cinquantaine. Sa méfiance à l’égard des femmes (trois mariages ratés), sa timidité, son désir d’ailleurs, son costume… prendraient ainsi leur source à Bristol, dans son enfance en Angleterre. Si le documentaire tente à tout prix de trouver dans ses films des échos à sa vie personnelle, parfois de manière un peu superficielle, facile ou forcée, Becoming Cary Grant, produit et diffusé par Showtime, mérite un coup d’œil, juste pour se rappeler qui était Cary Grant, ce que c’était d’être Cary Grant, et de s’apercevoir, avec un peu de mélancolie, qu’aucun acteur de notre génération ne peut supporter la comparaison.

.

.

.

  • BECOMING CARY GRANT
  • Sortie : prochainement
  • Réalisation : Mark Kidel
  • Avec : Judy Balaban, Mark Glancy, Barbara Jaynes, David Thomson…
  • Voix-off narrateur : Jonathan Pryce
  • Production : Christian Popp
  • Scénario : Mark Kidel, Nick Ware
  • Photographie : Jean-Marie Delorme
  • Montage : Cyril Leuthy
  • Décors : Valérie Valéro
  • Musique : Adrian Utley, The Insects
  • Distribution :
  • Durée : 1h25

.

Commentaires

A la Une

Beetlejuice Beetlejuice : la nouvelle bande annonce sort de terre

La suite des aventures de Beetlejuice, le personnage emblématique de Tim Burton, se dévoile dans une bande-annonce déjantée.    … Lire la suite >>

Bugonia : Yorgos Lanthimos, Emma Stone et Jesse Plemons de nouveau réunis

Le trio, actuellement en France pour la promotion de Kinds of Kindness, en compétition au 77e du festival de Cannes,… Lire la suite >>

The Ploughmen : Ed Harris va réaliser un film noir avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray

L’acteur et réalisateur adaptera le roman de Kim Zupan, avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray devant la caméra,… Lire la suite >>

Les Linceuls : Premier teaser pour le nouveau cauchemar de David Cronenberg

Présenté en compétition au festival de Cannes, le film met en scène Vincent Cassel et Diane Kruger dans un étrange… Lire la suite >>

Kathryn Bigelow s’associe à Netflix pour son prochain long-métrage

Les équipes de Netflix ont confirmé cette semaine lors de leur présentation aux annonceurs que la réalisatrice Kathryn Bigelow travaillait… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 1 310 277 3 3 433 739
2 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 633 463 2 1 566 193
3 BLUE & COMPAGNIE 284 442 2 737 655
4 LE DEUXIEME ACTE 242 657 1 242 657
5 BACK TO BLACK 115 316 4 960 934
6 THE FALL GUY 98 633 3 544 960
7 FRERES 81 369 4 584 559
8 LES INTRUS 80 889 1 80 889
9 LE TABLEAU VOLE 65 547 3 270 286
10 N'AVOUE JAMAIS 48 191 4 513 920

Source: CBO Box office

Nos Podcasts