Résumé : Troisième tome Darkness consacré aux rapports entre censure et cinéma, cette fois-ci orientés du côté de la politique et de la religion.

 

♥♥♥♥♥

 

Darkness, censure et cinema - Politique et religion

Darkness, censure et cinema – Politique et religion

Après le gore et la sexualité, la maison d’édition LettMotif prolonge son exploration du cinéma censuré avec un troisième volume consacré à la politique et à la religion. Un vaste sujet toujours chapeauté par le spécialiste Christophe Triollet (qui signe pas moins de six articles sur les vingt composant cette anthologie) et qui, à l’image des deux précédentes publications, se révèle particulièrement instructif. En se focalisant sur un corpus de films, une période, un réalisateur, un média, ou une œuvre en particulier, les différentes contributions affirment chacune une perspective particulière offrant un tour d’horizon assez complet sur la question des rapports entretenus par les images en mouvement et les instances censoriales. Si le cinéma hexagonal et la situation française dominent l’ensemble (Jean-Luc Godard, Yves Boisset, La Religieuse de Rivette, L’Ordre et la morale de Kassovitz, mais aussi les questions relatives à la représentation de la Première Guerre mondiale ou de la guerre d’Algérie se voient ainsi consacrer de longs passages ou des chapitres entiers), trois textes en particulier reviennent avec pertinence sur la question de la censure à Hollywood. Benjamin Campion étudie longuement les caractéristiques de la période du Pré-code, battant en brèche certaines idées reçues couramment véhiculées à son propos, tandis que Chloé Delaporte livre une analyse passionnante des coulisses de production de Rasputin and the Empress (1933). Avec son érudition habituelle, Christophe Triollet livre de son côté une brillante synthèse historique de la censure audiovisuelle en Amérique (du cinéma à la télévision en passant par les réseaux de VOD).  À ces deux panoramas nationaux répondent différents textes portant sur des cinématographies moins souvent étudiées (la Chine et l’Iran par exemple). Sur ce point, mentionnons l’habituelle présence des brèves censoriales qui élargissent encore les frontières de cette étude, évoquant certains faits insolites survenus en Algérie, en Russie, ou encore en Malaisie. Ce Politique et Religion confirme donc l’excellence de cette étude en trois tomes qui ne cesse de susciter la curiosité, et  que nous ne nous pouvons donc que trop conseiller de découvrir.

 

 

 

  • DARKNESS, CENSURE ET CINÉMA – POLITIQUE ET RELIGION (tome 3)
  • Auteur : Sous la direction de Christophe Triollet
  • Éditions : LettMotif
  • Collection : Darkness, censure et cinéma 
  • Date de parution : 6 avril 2018
  • Format : 320 pages
  • Tarif : 29 € (version papier) -12,90 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Gladiator 2 : Denzel Washington en discussion pour rejoindre le casting de Ridley Scott

La suite du peplum culte pourrait s’enrichir d’un nouveau nom prestigieux avec l’arrivée de Denzel Washington au casting.    … Lire la suite >>

David Robert Mitchell prépare son nouveau film avec Anne Hathaway en vedette

Le réalisateur de It Follows et Under the Silver Lake développe un mystérieux long-métrage avec Anne Hathaway, produit par la… Lire la suite >>

James Gunn aux commandes de Superman Legacy

Le virtuose derrière Les Gardiens de la Galaxie officiera en tant que scénariste et réalisateur sur la prochaine aventure de… Lire la suite >>

Frankenstein : Oscar Isaac, Andrew Garfield et Mia Goth chez Guillermo del Toro ?

L’adaptation de Frankenstein que prépare Guillermo del Toro pour Netflix pourrait compter au casting Oscar Isaac, Andrew Garfield et Mia… Lire la suite >>

Une expo immersive dans l’univers de Tim Burton bientôt à Paris

L’expérience « Tim Burton, Le Labyrinthe » débarque dans la capitale et investira le parc de La Villette à partir… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CREED III 503 413 2 1 609 334
2 SCREAM VI 464 821 1 464 821
3 MON CRIME 427 391 1 427 391
4 ALIBI.COM2 263 517 5 3 568 017
5 LES PETITES VICTOIRES 195 693 2 446 053
6 THE FABELMANS 143 590 3 713 115
7 LA SYNDICALISTE 119 585 2 312 007
8 ANT-MAN ET LA GUEPE : QUANTUMANIA 102 405 4 1 481 103
9 ASTERIX & OBELIX : L'EMPIRE DU MILIEU 95 037 6 4 448 964
10 LES CHOSES SIMPLES 73 574 3 396 702

Source: CBO Box office

Nos Podcasts