Livre / Économie et cinéma : critique

Publié par Jacques Demange le 18 octobre 2018

Résumé : Cet ouvrage tente de réduire l’écart entre cinéphiles et professionnels du cinéma d’un côté ; cabinets d’experts et professeurs d’université de l’autre. Vulgariser l’économie du cinéma, faire comprendre les enjeux, expliquer d’où vient l’argent… c’est le rôle de ce livre, suivant la logique de l’alphabet. Celui-ci permet, comme dans un festival de cinéma, de passer d’une superproduction à un petit film d’auteur, ou d’un film bengali à un film d’animation.

♥♥♥♥

 

Economie et Cinema - livre

Économie et Cinéma – livre

De A comme « Agents de vente » à Z comme « Zapping », cet étonnant abécédaire consacré à l’économie du cinéma offre un panorama concis et précis de son objet d’étude. Patrice Vivancos, réalisateur, directeur de festivals, essayiste et membre d’Europe Créative, explore avec intelligence et humour les différentes caractéristiques d’un secteur souvent complexe pour profane. Questions financières (incitations fiscales, box-office, économie…), activités professionnelles (distribution, production, réalisation, scénario), pratiques (hacker, génération internet, festivals, films vus en salles ou sur les petits écrans de notre quotidien), dispositifs (télévision, plate-formes de streaming payantes ou gratuites, jeu vidéo, réalité virtuelle, entre obsolescence et évolutions technologiques), institutions (CNC, MPAA, Eurimages), normes et marges (cinéma d’animation, cinéma X) sont chacun passés au crible à travers de nombreuses entrées de longueur variable. Considérant le cinéma comme un « caméléon mondialisé », Vivancos s’attarde autant sur les particularités économiques du cinéma européen que sur celui des États-Unis, ou de l’Amérique Latine. Ce tour d’horizon permet de soulever de nombreuses problématiques générales, entre hégémonie réelle ou non, pérennité des traditions nationales et inévitables révolutions internationales. Bien qu’intéressante et facilement compréhensive, cette vue d’ensemble fait cependant trop souvent l’impasse sur les cas particuliers que constituent les films et qui auraient, dans certains cas, pu illustrer et approfondir les propos de l’auteur. Reste que l’esprit de synthèse qui se dégage de l’écriture de Vivancos affirme la valeur d’introduction de cet écrit qui permettra au lecteur de se familiariser avec de nombreuses notions dont on connaît le nom mais dont on ignore souvent les qualités essentielles. La courte bibliographie proposée en annexe invite ainsi à prolonger cette base à travers d’autres ouvrages généraux ou plus pointus.

 

 

 

  • ÉCONOMIE ET CINÉMA. LEURS LIAISONS DANGEREUSES DÉCODÉES AU FIL DES 26 LETTRES DE L’ALPHABET
  • Auteur : Patrice Vivancos
  • Éditions : L’Harmattan
  • Collection : Pour comprendre
  • Date de parution : 20 septembre 2018
  • Format : 178 pages
  • Tarif : 19 € (papier) – 13,99 €  (numérique)

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 THOR : LOVE AND THUNDER 404 765 3 2 129 017
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 351 988 4 2 893 838
3 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 333 361 1 333 361
4 TOP GUN : MAVERICK 188 380 10 5 711 998
5 DUCOBU PRESIDENT ! 188 015 3 737 277
6 MENTEUR 151 586 3 585 087
7 JOYEUSE RETRAITE 2 92 299 2 247 790
8 LA NUIT DU 12 72 629 3 241 487
9 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 67 113 8 3 357 635
10 ELVIS 58 542 6 1 074 116

Source: CBO Box office

Nos Podcasts