Livre / Le cinéma ou le dernier des arts : critique

Publié par Jacques Demange le 31 août 2018

Résumé : Essai sur la reconnaissance progressive du cinéma au rang des arts, mise en parallèle avec l’évolution de ses relations avec la technique, l’industrie du divertissement, les avant-garde artistiques, ou les utopies.

♥♥♥♥♥

 

Le cinema ou le dernier des arts

Le cinéma ou le dernier des arts

Le cinéma, art ou industrie, art et industrie. Cette problématique qui fut essentielle pour les premiers théoriciens des images en mouvement, (re)devient sous la plume de Luc Vancheri, professeur en études cinématographiques à l’université Lyon 2 et cofondateur de la revue Écrans, un enjeu aux ramifications multiples. À la manière d’un panorama réflexif, l’ouvrage se propose de développer différents axes de recherche à partir de la lecture minutieuse de sources internationales (et qui trouvent toutes une traduction française sous la forme de notes en bas de page) dont le nombre important est encore rehaussé par la présence d’une bibliographie particulièrement fournie. L’approche pluridisciplinaire de l’auteur permet une exploration approfondie des rapports entre cinéma, théâtre, peinture, mais aussi anthropologie, sociologie, économie, histoire et philosophie. Aux côtés des théoriciens (Béla Balazs, Léon Moussinac, Ricciotto Canudo…), réalisateurs (Eisenstein, Epstein),  dramaturges (Brecht), metteurs en scène de théâtre (Meyerhold), acteurs (Chaplin), ou plasticiens (Duchamp) voient leurs réflexions manuscrites et artistiques examinées à la loupe. À partir de ces différents postulats, Vancheri propose dans une ultime partie de redéfinir la question historique du cinéma, réévaluant la traditionnelle perspective chronologique à la lumière de différents retours auprès de réflexions contemporaines (André Gaudreault, Jacques Rancière) et d’œuvres pionnières (les vues des frères Lumière). L’exigence de cet écrit s’accompagne d’une clarté qui assure la viabilité théorique d’un système à l’intérieur duquel le cinéma se reconstruit sans cesse par la rencontre avec différentes pratiques artistiques et de notions plus générales (le machinique, l’esthétique, la spiritualité). Le cinéma ou le dernier des arts prouve en définitive que l’interprétation de la célèbre formule de Malraux (« Par ailleurs, le cinéma est une industrie ») ne doit pas s’arrêter à sa seule valeur conclusive.

 

 

 

  • LE CINÉMA OU LE DERNIERS DES ARTS
  • Auteur : Luc Vancheri
  • Éditions : Presses universitaires de Rennes
  • Collection : Le Spectaculaire 
  • Date de parution : 23 août 2018
  • Format : 318 pages
  • Tarif : 29 €

Commentaires

A la Une

Chris Hemsworth en Hulk Hogan pour Netflix 

Un biopic mis en scène par Todd Phillips, réalisateur de Very Bad Trip, se concentrera sur l’ascension de la star… Lire la suite >>

Un trailer pour The Highwaymen : à la poursuite de Bonnie & Clyde

Netflix a diffusé la bande-annonce de The Highwaymen dans laquelle deux anciens Texas Rangers, interprétés par Kevin Costner et Woody… Lire la suite >>

Shaft de retour dans une nouvelle bande-annonce

Dix-neuf ans après la sortie du film de John Singleton, Samuel L. Jackson reprend le rôle de Shaft. Un premier… Lire la suite >>

La suite de World War Z de David Fincher avec Brad Pitt est suspendue

Paramount Pictures a annulé le second volet de World War Z de David Fincher suite à des problèmes budgétaires.  … Lire la suite >>

Paul Greengrass en pourparlers pour adapter News of the World avec Tom Hanks

Le cinéaste britannique Paul Greengrass est actuellement en pourparlers pour réaliser l’adaptation de News Of The World, roman à succès… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 QU'EST-CE QU'ON A ENCORE FAIT AU BON DIEU ? 1 014 948 3 4 656 203
2 RALPH 2.0 891 596 1 891 596
3 ALITA : BATTLE ANGEL 782 778 1 782 778
4 DRAGONS 3 : LE MONDE CACHE 728 119 2 1 952 930
5 NICKY LARSON ET LE PARFUM DE CUPIDON 424 356 2 1 054 369
6 ALL INCLUSIVE 407 344 1 407 344
7 LA MULE 209 771 4 1 637 794
8 GREEN BOOK SUR LES ROUTES DU SUD 206 656 4 987 808
9 HAPPY BIRTHDEAD 2 YOU 159 080 1 159 080
10 VICE 124 104 1 124 104

Source: CBO Box office

Nos Podcasts