Livre / Le cinéma ou le dernier des arts : critique

Publié par Jacques Demange le 31 août 2018

Résumé : Essai sur la reconnaissance progressive du cinéma au rang des arts, mise en parallèle avec l’évolution de ses relations avec la technique, l’industrie du divertissement, les avant-garde artistiques, ou les utopies.

♥♥♥♥♥

 

Le cinema ou le dernier des arts

Le cinéma ou le dernier des arts

Le cinéma, art ou industrie, art et industrie. Cette problématique qui fut essentielle pour les premiers théoriciens des images en mouvement, (re)devient sous la plume de Luc Vancheri, professeur en études cinématographiques à l’université Lyon 2 et cofondateur de la revue Écrans, un enjeu aux ramifications multiples. À la manière d’un panorama réflexif, l’ouvrage se propose de développer différents axes de recherche à partir de la lecture minutieuse de sources internationales (et qui trouvent toutes une traduction française sous la forme de notes en bas de page) dont le nombre important est encore rehaussé par la présence d’une bibliographie particulièrement fournie. L’approche pluridisciplinaire de l’auteur permet une exploration approfondie des rapports entre cinéma, théâtre, peinture, mais aussi anthropologie, sociologie, économie, histoire et philosophie. Aux côtés des théoriciens (Béla Balazs, Léon Moussinac, Ricciotto Canudo…), réalisateurs (Eisenstein, Epstein),  dramaturges (Brecht), metteurs en scène de théâtre (Meyerhold), acteurs (Chaplin), ou plasticiens (Duchamp) voient leurs réflexions manuscrites et artistiques examinées à la loupe. À partir de ces différents postulats, Vancheri propose dans une ultime partie de redéfinir la question historique du cinéma, réévaluant la traditionnelle perspective chronologique à la lumière de différents retours auprès de réflexions contemporaines (André Gaudreault, Jacques Rancière) et d’œuvres pionnières (les vues des frères Lumière). L’exigence de cet écrit s’accompagne d’une clarté qui assure la viabilité théorique d’un système à l’intérieur duquel le cinéma se reconstruit sans cesse par la rencontre avec différentes pratiques artistiques et de notions plus générales (le machinique, l’esthétique, la spiritualité). Le cinéma ou le dernier des arts prouve en définitive que l’interprétation de la célèbre formule de Malraux (« Par ailleurs, le cinéma est une industrie ») ne doit pas s’arrêter à sa seule valeur conclusive.

 

 

 

  • LE CINÉMA OU LE DERNIERS DES ARTS
  • Auteur : Luc Vancheri
  • Éditions : Presses universitaires de Rennes
  • Collection : Le Spectaculaire 
  • Date de parution : 23 août 2018
  • Format : 318 pages
  • Tarif : 29 €

Commentaires

A la Une

Louise Fletcher s’est éteinte à l’âge de 88 ans

Louise Fletcher, l’interprète de la redoutable infirmière Mildred Ratched dans Vol au-dessus d’un nid de coucou, est décédée ce vendredi… Lire la suite >>

Vince Gilligan retrouve Rhea Seehorn dans une nouvelle série pour Apple

Alors que Better Call Saul, série dérivée de Breaking Bad, s’est conclue au terme de sa sixième saison en août… Lire la suite >>

Blitz : Saoirse Ronan en tête d’affiche pour le film de guerre de Steve McQueen chez Apple

Pour son cinquième long-métrage, le réalisateur britannique Steve McQueen réalisera un film de guerre à destination d’AppleTV + avec Saoirse… Lire la suite >>

Bardo : Alejandro González Iñárritu dévoile la bande-annonce de son nouveau film

Sept ans après The Revenant, le réalisateur mexicain Alejandro González Iñárritu livre des images de son prochain film, Bardo, disponible… Lire la suite >>

David Cronenberg donne des nouvelles de son prochain film et produira pour HBO une série adaptée de Scanners

Depuis son retour au cinéma après huit ans d’absence, David Cronenberg est au taquet. Il prépare son nouveau long-métrage en… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 KOMPROMAT 136 417 2 341 864
2 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 119 790 1 119 790
3 REVOIR PARIS 114 784 2 257 625
4 LE VISITEUR DU FUTUR 83 842 2 231 030
5 TOP GUN : MAVERICK 59 367 17 6 554 634
6 CITOYEN D'HONNEUR 57 538 1 57 538
7 COUP DE THEATRE 56 893 1 56 893
8 BULLET TRAIN 55 892 7 1 468 204
9 EVERYTHING EVERYWHERE ALL AT ONCE 55 329 3 263 548
10 LA DEGUSTATION 51 821 3 229 074

Source: CBO Box office

Nos Podcasts