Synopsis : 1991 : la Guerre froide est terminée, l’URSS s’écroule. Sergeï, un cosmonaute russe reste coincé dans l’espace, oublié par les Soviétiques qui ont bien d’autres soucis sur Terre… À Cuba, à l’aide d’une fréquence radio, Sergio entre en contact par hasard avec Sergeï et va tout mettre en œuvre pour le ramener sur terre. Mais sans le savoir, Sergio est sur écoute et espionné…

♥♥♥♥

 

Sergio et Sergei - affiche

Sergio et Sergei – affiche

Comédie grinçante qui s’inspire, très librement, de l’histoire vraie du cosmonaute russe Sergei Kirkalev, Sergio & Sergei est la première coproduction cubaine avec les États-Unis depuis soixante ans. Situé en 1991, époque de la chute de l’URSS et du début de la Période Spéciale pour Cuba, le récit est narré par la voix off de Mariana, fille de l’un des héros. La fillette que l’on voit à l’écran, jouée par la toute jeune actrice Ailín De La Caridad Rodríguez, raconte ses souvenirs d’enfance une fois devenue adulte. Après Los Dioses Rotos et Chala, une enfance cubaine, le troisième long-métrage d’Ernesto Daranas, plus fantaisiste que les précédents, met en scène le cosmos où a lieu une partie de l’œuvre ; une ambiance qu’aucun autre cinéaste cubain n’avait exploré avant lui. Le personnage fictif de Sergio (Tomás Cao), professeur de philosophie marxiste de La Havane, intercepte fortuitement les fréquences de la station Mir, capsule spatiale symbolisant la conclusion d’une ère mondiale. De ce hasard improbable naît l’amitié entre l’universitaire et le cosmonaute qui portent quasiment le même prénom. Au duo incarné par Tomás Cao et Héctor Noas, deux acteurs ayant déjà tourné dans les précédents longs-métrages de Daranas, s’ajoute un journaliste américain interprété par le célèbre Ron Perlman, qui a également participé à la coproduction. À travers les péripéties de cette amitié multiculturelle dépassant toutes les frontières, s’établit brillamment une réflexion sur l’impact de la période marquant la fin de la Guerre Froide sur la crise économique, sociale et politique toujours d’actualité à Cuba. En compétition lors des dernières Rencontres de Cinélatino, Sergio & Sergei remporte alors le prix du public et est reprogrammé cette année dans la section « Découverte », en même temps que sa sortie dans les salles de cinéma françaises. Une occasion de (re)découvrir cette douce fable utopique à l’humour justement dosé, dont l’universalité de son message est représentée par l’immensité qu’évoquent les images de l’Espace.

 

 

 

  • SERGIO & SERGEI
  • Sortie salles : 27 mars 2019
  • Réalisation : Ernesto Daranas
  • Avec : Tomás Cao, Héctor Noas, Ron Perlman, Ailín De La Caridad Rodríguez, A.J. Buckley, Camila Arteche, Ana Gloria Buduén, Yuliet Cruz, Idalmis Garcia, Mário Guerra, Rolando Raimjanov
  • Scénario : Ernesto Daranas
  • Production : Joel Ortega, Adriana Moya, Gabriel Beristain, Josh Crook, Danilo León, Javier Mendez, Ron Perlman
  • Photographie : Alejandro Menéndez
  • Montage : Jorge Miguel Quevedo
  • Décors : Laia Colet
  • Costumes : Yanelys Pérez et Anna Güell
  • Musique : Tom Linden et Micka Luna
  • Distribution : Bodega Films
  • Durée : 1h33

 

Commentaires

A la Une

James Bond : Billie Eilish choisie pour interpréter le générique de Mourir peut attendre

C’est officiel ! James Bond sera accompagné de la talentueuse Billie Eilish pour son générique musical. Coup de chapeau pour… Lire la suite >>

Rencontre avec Carlo Mirabella-Davis, réalisateur de Swallow

Carlo Mirabella-Davis signe ici son premier long métrage de fiction, avec Haley Bennett dans la peau d’une jeune femme atteinte du… Lire la suite >>

Spike Lee président du jury du 73e Festival de Cannes

Le réalisateur de BlacKkKlansman s’apprête à endosser le rôle de Président du Jury pour le 73e Festival de Cannes.    … Lire la suite >>

Les nommés aux Oscars 2020

Les nominations de la 92e édition des Oscars ont été révélées ce lundi 13 janvier par l’Académie. Avec onze nominations,… Lire la suite >>

Devs : premier trailer pour l’intrigante série SF d’Alex Garland

Devs, créée par Alex Garland, réalisateur de Ex Machina et Annihilation, s’annonce comme l’une des séries de science-fiction les mieux… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 STAR WARS : EPISODE 9, L'ASCENSION DE SKYWALKER 330 160 4 5 548 146
2 UNDERWATER 169 125 1 169 125
3 LES FILLES DU DOCTEUR MARCH 152 480 2 395 143
4 JUMANJI : NEXT LEVEL 148 794 6 2 967 455
5 LES VETOS 145 744 2 417 242
6 LA REINE DES NEIGES II 115 474 8 7 178 905
7 LES INCOGNITOS 97 837 3 845 468
8 LES ENFANTS DU TEMPS 95 545 1 95 545
9 SOL 83 565 1 83 565
10 LES MISERABLES 82 816 8 1 885 022

Source: CBO Box office

Nos Podcasts