Synopsis : 1991 : la Guerre froide est terminée, l’URSS s’écroule. Sergeï, un cosmonaute russe reste coincé dans l’espace, oublié par les Soviétiques qui ont bien d’autres soucis sur Terre… À Cuba, à l’aide d’une fréquence radio, Sergio entre en contact par hasard avec Sergeï et va tout mettre en œuvre pour le ramener sur terre. Mais sans le savoir, Sergio est sur écoute et espionné…

♥♥♥♥

 

Sergio et Sergei - affiche

Sergio et Sergei – affiche

Comédie grinçante qui s’inspire, très librement, de l’histoire vraie du cosmonaute russe Sergei Kirkalev, Sergio & Sergei est la première coproduction cubaine avec les États-Unis depuis soixante ans. Situé en 1991, époque de la chute de l’URSS et du début de la Période Spéciale pour Cuba, le récit est narré par la voix off de Mariana, fille de l’un des héros. La fillette que l’on voit à l’écran, jouée par la toute jeune actrice Ailín De La Caridad Rodríguez, raconte ses souvenirs d’enfance une fois devenue adulte. Après Los Dioses Rotos et Chala, une enfance cubaine, le troisième long-métrage d’Ernesto Daranas, plus fantaisiste que les précédents, met en scène le cosmos où a lieu une partie de l’œuvre ; une ambiance qu’aucun autre cinéaste cubain n’avait exploré avant lui. Le personnage fictif de Sergio (Tomás Cao), professeur de philosophie marxiste de La Havane, intercepte fortuitement les fréquences de la station Mir, capsule spatiale symbolisant la conclusion d’une ère mondiale. De ce hasard improbable naît l’amitié entre l’universitaire et le cosmonaute qui portent quasiment le même prénom. Au duo incarné par Tomás Cao et Héctor Noas, deux acteurs ayant déjà tourné dans les précédents longs-métrages de Daranas, s’ajoute un journaliste américain interprété par le célèbre Ron Perlman, qui a également participé à la coproduction. À travers les péripéties de cette amitié multiculturelle dépassant toutes les frontières, s’établit brillamment une réflexion sur l’impact de la période marquant la fin de la Guerre Froide sur la crise économique, sociale et politique toujours d’actualité à Cuba. En compétition lors des dernières Rencontres de Cinélatino, Sergio & Sergei remporte alors le prix du public et est reprogrammé cette année dans la section « Découverte », en même temps que sa sortie dans les salles de cinéma françaises. Une occasion de (re)découvrir cette douce fable utopique à l’humour justement dosé, dont l’universalité de son message est représentée par l’immensité qu’évoquent les images de l’Espace.

 

 

 

  • SERGIO & SERGEI
  • Sortie salles : 27 mars 2019
  • Réalisation : Ernesto Daranas
  • Avec : Tomás Cao, Héctor Noas, Ron Perlman, Ailín De La Caridad Rodríguez, A.J. Buckley, Camila Arteche, Ana Gloria Buduén, Yuliet Cruz, Idalmis Garcia, Mário Guerra, Rolando Raimjanov
  • Scénario : Ernesto Daranas
  • Production : Joel Ortega, Adriana Moya, Gabriel Beristain, Josh Crook, Danilo León, Javier Mendez, Ron Perlman
  • Photographie : Alejandro Menéndez
  • Montage : Jorge Miguel Quevedo
  • Décors : Laia Colet
  • Costumes : Yanelys Pérez et Anna Güell
  • Musique : Tom Linden et Micka Luna
  • Distribution : Bodega Films
  • Durée : 1h33

 

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JOKER 775 730 4 4 610 618
2 ABOMINABLE 584 706 2 1 375 119
3 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 553 516 3 2 107 190
4 HORS NORMES 527 710 2 1 146 485
5 RETOUR A ZOMBIELAND 296 972 1 296 972
6 MON CHIEN STUPIDE 290 256 1 290 256
7 TERMINATOR : DARK FATE 273 944 2 723 397
8 DONNE-MOI DES AILES 217 574 4 1 135 766
9 AU NOM DE LA TERRE 161 112 6 1 737 740
10 DOCTOR SLEEP 147 991 1 147 991

Source: CBO Box office

Nos Podcasts