Cannes 2018 / Donbass de Sergei Loznitsa : critique

Publié par Cyril Perraudat le 9 mai 2018

Synopsis : Dans le Donbass, à l’est de l’Ukraine, une guerre hybride mêle conflit armé ouvert et saccages perpétrés par des gangs. Dans le Donbass, la guerre s’appelle la paix, la propagande est érigée en vérité, la haine prétend être l’amour. Cela ne concerne pas une région, un pays ou un système politique, cela concerne l’humanité et la civilisation en général. Cela concerne chacun de nous.

 

 

♥♥♥♥

 

Donbass - affiche

Donbass – affiche

Un an après Une femme douce présenté en compétition au Festival de Cannes, Sergei Loznitsa revient sur la croisette avec un nouveau long métrage, projeté cette année dans la section Un Certain Regard. Après avoir livré le documentaire Maïdan en 2014, le metteur en scène ukrainien s’empare du terrible conflit qui sévit dans le Donbass, cette région tiraillée entre la Russie et son pays, dont les frontières ne sont pas clairement établies. Sous son aspect fictionnel, Donbass enchaîne les séquences sans réelle continuité scénaristique. Il use habilement du format documentaire, la caméra au poing, tout en établissant un ensemble cohérent, véritable témoin d’une situation révoltante et intolérable qui peine pourtant à mobiliser la communauté internationale. Le réalisateur livre avec ce film un véritable cri d’alarme pour faire cesser ce conflit. Il parvient à être purement effrayant tout en tournant certaines situations en dérision. Son humour à froid est de prime abord déstabilisant mais terriblement efficace. Donbass est d’une réelle utilité pour quiconque n’aurait pas compris la teneur de ce conflit même s’il se refuse d’être trop spécifique pour mieux universaliser son propos. Il nous donne à voir des civils vivant dans un état de dénuement criant, tout comme il montre des personnes qui tentent de continuer à célébrer des moment de joie. Il expose la grande instabilité politique de la région et la prise en otages de civils trompés par leurs autorités quand elles ne sont pas rackettées par les forces armées au nom du soutien à l’effort de guerre. Mais Donbass est avant tout un film qui dénonce avec force la manipulation des masses par le biais de médias sous contrôle, en dépit de toute morale. Il met en lumière l’adage fait de propagande et de nationalisme qui attise la haine et aliène les esprits, rendant alors les populations capables d’exactions effroyables. Donbass est une piqûre de rappel pour (r)éveiller les consciences sur une guerre qui ne doit pas tomber dans l’oubli et de la terrible déshumanisation de n’importe quel conflit armé.

 

  • Notes de la rédaction cannoise
  • Philippe Descottes ♥♥♥

 

 

  • DONBASS
  • Sortie salles : 5 septembre 2018
  • Réalisation : Sergei Loznitsa
  • Avec : Boris Kamorzin, Valeriu Andriuta, Tamara Yatsenko, Liudmila Smorodina, Olesya Zhurakovskaya, Sergei Ruskin, Petro Panchuk, Irina Plesnyaeva, Zhanna Lubgane, Vadim Dobuvsky
  • Scénario : Sergei Loznitsa
  • Production : Sergei Loznitsa
  • Photographie : Jesse Mazuch, Diego Garcia, Sergei Loznitsa
  • Montage : Danielius Kokanauskis
  • Distribution : Pyramide
  • Durée : 2h01

 

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JOKER 775 730 4 4 610 618
2 ABOMINABLE 584 706 2 1 375 119
3 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 553 516 3 2 107 190
4 HORS NORMES 527 710 2 1 146 485
5 RETOUR A ZOMBIELAND 296 972 1 296 972
6 MON CHIEN STUPIDE 290 256 1 290 256
7 TERMINATOR : DARK FATE 273 944 2 723 397
8 DONNE-MOI DES AILES 217 574 4 1 135 766
9 AU NOM DE LA TERRE 161 112 6 1 737 740
10 DOCTOR SLEEP 147 991 1 147 991

Source: CBO Box office

Nos Podcasts