Cannes 2018 / Donbass de Sergei Loznitsa : critique

Publié par Cyril Perraudat le 9 mai 2018

Synopsis : Dans le Donbass, à l’est de l’Ukraine, une guerre hybride mêle conflit armé ouvert et saccages perpétrés par des gangs. Dans le Donbass, la guerre s’appelle la paix, la propagande est érigée en vérité, la haine prétend être l’amour. Cela ne concerne pas une région, un pays ou un système politique, cela concerne l’humanité et la civilisation en général. Cela concerne chacun de nous.

 

 

♥♥♥♥

 

Donbass - affiche

Donbass – affiche

Un an après Une femme douce présenté en compétition au Festival de Cannes, Sergei Loznitsa revient sur la croisette avec un nouveau long métrage, projeté cette année dans la section Un Certain Regard. Après avoir livré le documentaire Maïdan en 2014, le metteur en scène ukrainien s’empare du terrible conflit qui sévit dans le Donbass, cette région tiraillée entre la Russie et son pays, dont les frontières ne sont pas clairement établies. Sous son aspect fictionnel, Donbass enchaîne les séquences sans réelle continuité scénaristique. Il use habilement du format documentaire, la caméra au poing, tout en établissant un ensemble cohérent, véritable témoin d’une situation révoltante et intolérable qui peine pourtant à mobiliser la communauté internationale. Le réalisateur livre avec ce film un véritable cri d’alarme pour faire cesser ce conflit. Il parvient à être purement effrayant tout en tournant certaines situations en dérision. Son humour à froid est de prime abord déstabilisant mais terriblement efficace. Donbass est d’une réelle utilité pour quiconque n’aurait pas compris la teneur de ce conflit même s’il se refuse d’être trop spécifique pour mieux universaliser son propos. Il nous donne à voir des civils vivant dans un état de dénuement criant, tout comme il montre des personnes qui tentent de continuer à célébrer des moment de joie. Il expose la grande instabilité politique de la région et la prise en otages de civils trompés par leurs autorités quand elles ne sont pas rackettées par les forces armées au nom du soutien à l’effort de guerre. Mais Donbass est avant tout un film qui dénonce avec force la manipulation des masses par le biais de médias sous contrôle, en dépit de toute morale. Il met en lumière l’adage fait de propagande et de nationalisme qui attise la haine et aliène les esprits, rendant alors les populations capables d’exactions effroyables. Donbass est une piqûre de rappel pour (r)éveiller les consciences sur une guerre qui ne doit pas tomber dans l’oubli et de la terrible déshumanisation de n’importe quel conflit armé.

 

  • Notes de la rédaction cannoise
  • Philippe Descottes ♥♥♥

 

 

  • DONBASS
  • Sortie salles : 5 septembre 2018
  • Réalisation : Sergei Loznitsa
  • Avec : Boris Kamorzin, Valeriu Andriuta, Tamara Yatsenko, Liudmila Smorodina, Olesya Zhurakovskaya, Sergei Ruskin, Petro Panchuk, Irina Plesnyaeva, Zhanna Lubgane, Vadim Dobuvsky
  • Scénario : Sergei Loznitsa
  • Production : Sergei Loznitsa
  • Photographie : Jesse Mazuch, Diego Garcia, Sergei Loznitsa
  • Montage : Danielius Kokanauskis
  • Distribution : Pyramide
  • Durée : 2h01

 

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts