Synopsis : Tito a 10 ans et vit seul avec sa mère. Lorsqu’une étrange épidémie commence à se propager dans la ville, transformant les gens en pierres chaque fois qu’ils ont peur, Tito comprend que le remède pourrait être lié aux recherches que son père avait faites avec des oiseaux. Accompagné par ses amis, il se donne alors pour mission de sauver le monde.

♥♥♥♥

 

Tito et les Oiseaux - affiche

Tito et les Oiseaux – affiche

Projeté quelques jours avant sa sortie cinéma française dans la section « Imaginaires Animés » du Festival Cinélatino de Toulouse, Tito et les Oiseaux est une superbe animation associant des dessins à l’huile au numérique, débordante de créativité et aux visuels vertigineux. Cette aventure enfantine s’apparente à une métaphore de la société brésilienne contemporaine. Par le « surto », un étrange virus très contagieux transformant les gens en pierre par la peur, le long-métrage représente la crainte, souvent véhiculée par les fake news, dominant la population et qui finit par causer la perte de liberté. L’intrigue allégorique s’exprime à travers un langage visuel exceptionnel en parfait accord avec la BO composée par Ruben Feffer et Gustavo Kurlat, duo ayant travaillé sur la musique du film d’animation brésilien Le Garçon et le Monde, nommé aux Oscars dans sa catégorie. Dessin animé extraordinairement imagé, Tito et les Oiseaux, comme l’indique son titre, met les oiseaux, surtout les pigeons, au centre du récit, ce qui participe à donner une dimension complexe à son thème principal, lui faisant acquérir plusieurs niveaux de lecture. En effet, ces animaux volants évoquent des symbolismes variés et contradictoires. Espèce animale très présente en milieu urbain, elle est pourtant fréquemment rejetée par les habitants humains, car réputée pour transmettre de nombreuses maladies. Paradoxalement, elle occupe aussi une place d’honneur dans l’imaginaire collectif actuel pour lequel les volatiles peuvent avoir une fonction de messagers ou de sauveurs. Film d’animation à destination des petits comme des grands, il s’affranchit de l’esthétique conventionnelle du genre en adoptant un style graphique inspiré par le mouvement expressionniste européen du début du XXe siècle, résonnant ainsi avec la thématique du chaos social. Intelligent, osé et incroyablement bien élaboré, Tito et les Oiseaux met en place une dystopie apocalyptique tout en conservant un univers propre à l’enfance, pleins de rêves et d’espoir.

 

 

 

  • TITO ET LES OISEAUX (Tito e os Pássaros)
  • Sortie salles : 3 avril 2019
  • Réalisation : Gustavo Steinberg, Gabriel Bitar, André Catoto Días
  • Avec les voix originales de : Denise Fraga, Mateus Solano, Matheus Nachtergaele, Pedro Henrique, Otávio Augusto, Enrico Cardoso, Lipe Volpato, Antoniela Canto, Nelson Baskerville, Marina Serretiello, Cesar Marchetti, Fernando Paz, Elcio Sodré, Vinicius Garcia
  • Scénario : Eduardo Benaim et Gustavo Steinberg
  • Production : Daniel Greco et Felipe Sabino
  • Direction artistique : Gabriel Bitar
  • Animation : Chico Bela et Vini Wolf
  • Montage : Vania Debs, Thiago Ozelami, Nina Senra
  • Décors : Gabriel Bitar, Paulo Torinno, Vini Wolf
  • Musique : Ruben Feffer et Gustavo Kurlat
  • Distribution : Damned Distribution
  • Durée : 1h13
  • Site officiel du film 

 

Commentaires

A la Une

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Cannes 2020 : The French Dispatch, Soul parmi les 56 films sélectionnés

Pierre Lescure et Thierry Frémaux ont dévoilé ce mercredi 3 juin les 56 longs-métrages sélectionnés pour être présentés dans différents… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts