Livre / Cinéma Beverley. Dernier porno de Paris : critique

Publié par Jacques Demange le 16 avril 2019

Résumé : Retraçant l’histoire de cette salle de quartier totalement atypique et devenue un lieu de visite touristique, analysant sa programmation et le comportement de son public très loin des clichés convenus, l’ouvrage est largement illustré par des images d’archives du Beverley. Une série de photos originales redonne vie au lieu, dévoile ses coulisses, et de nombreuses affiches de l’époque l’enrichissent en rappelant l’ambiance de celle qui fut la plus ancienne salle porno de France.

♥♥♥♥

 

Cinema Beverley

Cinéma Beverley – livre

Non loin du célèbre Grand Rex parisien, se tenait une salle pas comme les autres. Le 23 février 2019, le Beverley, dernier cinéma pornographique de la capital a fermé ses portes. Plus qu’un simple lieu insolite, c’est un tout un pan de l’exploitation française qui disparaît avec lui. C’est à travers son récit que les éditions de l’Harmattan ont décidé d’ouvrir leur nouvelle collection consacrées aux salles de cinéma. Le format souple et horizontal participe à conférer à cet ouvrage les dimensions d’un véritable reportage photographique. Racontée par Claude Forest, professeur en études cinématographiques et spécialiste de l’économie du cinéma, et illustrée par de nombreuses photographies signées par Arnaud Chapuy, l’histoire du Beverley se dévoile page après page. De sa programmation de plus en plus explicite à ses grandes phases de fréquentation, de son public à l’évolution de son infrastructure, Forest associe à son récit de nombreux diagrammes et statistiques qui permettent au lecteur de saisir la valeur économique et historique du lieu visité. D’espace marginal, proche d’un territoire interlope, le Beverley est devenu un bastion incontournable pour les passionnés du X, sous toutes ses formes. L’auteur raconte ainsi comment les modifications de titres et les cautions scientifiques qui permettaient l’acceptation des films par les instances censoriales furent bientôt remplacées par la succession d’affiches et d’accroches publicitaires bien moins suggestives. La retranscription de témoignages de spectateurs permet par ailleurs de comprendre que le Beverley n’était pas une simple salle de projection. Les fantasmes déployés sur l’écran prenaient en effet corps entre des rangées de fauteuils non plus seulement dévolus au seul plaisir de la vision. Là encore, le lieu évolua avec son temps, les numéros d’effeuilleuses laissant bien vite leur place à des soirées à thème aussi éclectiques que la personnalité de leurs invités.. Au-delà de la seule reconnaissance d’un lieu mythique, cet ouvrage permet donc d’en apprendre plus sur les marges de l’exploitation cinématographiques hexagonale. Un premier volume réussi pour une collection destinée à perdurer.

 

 

 

  • CINÉMA BEVERLEY, DERNIER PORNO À PARIS
  • Auteurs : Claude Forest et Arnaud Chapuy
  • Éditions : L’Harmattan
  • Collection : Salles de cinéma
  • Date de parution : 14 février 2019
  • Format : 96 pages
  • Tarif : 25 € (print) -18,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Kill Bill : Tarantino annonce une suite d’ici trois ans

Quentin Tarantino n’a jamais caché qu’il réaliserait la suite de Kill Bill au moins quinze ans après les deux premiers… Lire la suite >>

Une série Netflix va retracer l’histoire de Spotify

Parmi les projets de la plateforme figure une série sur la création du service de streaming musical Spotify, pilotée par… Lire la suite >>

The Irishman visionné par plus de 26 millions de comptes Netflix en une semaine

Selon les données citées par la plateforme, le film de Martin Scorsese a été vu par 26 millions de comptes… Lire la suite >>

Les Extraordinaires Aventures de Kavalier et Clay de Michael Chabon adaptées en minisérie

Le roman consacré aux grands créateurs de comics va enfin être adapté pour le petit écran par son auteur Michael… Lire la suite >>

Matrix 4 : Jonathan Groff de Mindhunter rejoint le casting

L’interprète d’Holden Ford, expert du profilage dans la série Mindhunter, s’apprête à rejoindre la matrice en intégrant le casting de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA REINE DES NEIGES II 1 435 442 2 3 572 709
2 LES MISERABLES 383 748 2 943 126
3 JOYEUSE RETRAITE ! 287 427 2 764 543
4 A COUTEAUX TIRES 283 889 1 283 889
5 J'ACCUSE 263 696 3 1 150 258
6 LE MANS 66 178 643 3 859 501
7 LAST CHRISTMAS 133 658 1 133 658
8 GLORIA MUNDI 128 391 1 128 391
9 CHANSON DOUCE 111 704 1 111 704
10 LA BELLE EPOQUE 107 492 4 1 171 917

Source: CBO Box office

Nos Podcasts