Livre / Énigmes, cinéma : critique

Publié par Jacques Demange le 1 janvier 2019

Résumé : Dans Énigmes, cinéma, Olivier Maillart s’interroge sur notre expérience de spectateur et nous plonge dans les arcanes de l’image filmique. Le cinéma n’est pas qu’une surface fascinante, c’est un labyrinthe constitué d’énigmes où l’on court toujours le risque de se perdre. Arpentant un vaste champ qui va de Debord à Spielberg et de Balzac à Œdipe, en passant par l’étude de procédés cinématographiques singuliers comme le split-screen ou le found footage, l’auteur interroge notre regard sur les images. Sous sa plume, le cinéma se présente autant comme un mystère à décrypter qu’une clef pour comprendre le monde et ses artifices. Il est, en somme, une expérience qui doit nous apprendre à mieux lire les signes qui nous entourent – et donc à mieux vivre.

♥♥♥♥♥

 

Enigmes cinema - livre

Énigmes, cinéma – livre

La clé des nombreuses énigmes qui traversent les pages de ce formidable essai signé par Olivier Maillart, professeur, critique et traducteur, est d’emblée révélée par son titre : le cinéma et, partant, la relation qui se tissent entre ses images et le public. À l’instar de l’œil avide du Norman Bates de Psychose représenté en couverture, l’écriture de l’auteur est hantée par la présence d’une figure qui, par son acte même de voyeur, en vient à devenir le sujet d’une représentation constamment réfléchie. Cette auto-réflexivité créative se retrouve dans les nombreux exemples émaillant les propos de Maillart (de Blow Up à Minority Report, en passant par La Stratégie de l’araignée ou Phantom of the Paradise), mais aussi à travers la propre structure de l’ouvrage conjointement hanté par la revenance de séquences cinématographiques et littéraires qui constituent la singularité d’une interprétation labyrinthique. Cette approche pluridisciplinaire a le mérite d’explorer la totalité d’une ontologie qui se rattache autant aux représentations d’un médium qu’au rapport existentiel entre l’Homme et le monde. Ce monde justement, Maillart s’emploie à en explorer les enjeux à travers le prisme de procédés techniques invitant à une relecture de certains films. Ainsi du split-screen dont la puissance démultiplicatrice nourrit moins qu’elle efface la valeur discursive et analytique du regard. Progressivement alors, l’auteur emploie le ton du pamphlet, n’hésitant pas à revenir à la nécessité d’une redéfinition de la posture spectatorielle. L’ouvrage se rattache à l’actualité, accompagnant les  réflexions de Jacques Aumont (Que reste-t-il du cinéma ?, J. Vrin, 2013 ; Le montage « la seule invention du cinéma », J. Vrin, 2015) ou de Jean-Louis Comolli (Daech, le cinéma et la mort, Éditions Verdier, 2016) dans une commune volonté de rétablir les assises formelles et romanesques d’un art dans lequel la passivité du spectateur se doit d’être interdite. À ce kaléidoscope de perspectives (une multiplicité qui n’enlève rien à la clarté de l’exposé), il faut remarquer l’élégance de la mise en page (trait caractéristique de la maison Marest), ainsi que la présence d’une bibliographie particulièrement fournie.

 

 

  • ÉNIGMES, CINÉMA
  • Auteur : Olivier Maillart
  • Éditions : Marest Éditeur
  • Collection : Domaine français 
  • Date de parution : 15 janvier 2019
  • Format : 120 pages
  • Tarif : 9 € 

Commentaires

A la Une

Bugonia : Yorgos Lanthimos, Emma Stone et Jesse Plemons de nouveau réunis

Le trio, actuellement en France pour la promotion de Kinds of Kindness, en compétition au 77e du festival de Cannes,… Lire la suite >>

The Ploughmen : Ed Harris va réaliser un film noir avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray

L’acteur et réalisateur adaptera le roman de Kim Zupan, avec Owen Teague, Nick Nolte et Bill Murray devant la caméra,… Lire la suite >>

Les Linceuls : Premier teaser pour le nouveau cauchemar de David Cronenberg

Présenté en compétition au festival de Cannes, le film met en scène Vincent Cassel et Diane Kruger dans un étrange… Lire la suite >>

Kathryn Bigelow s’associe à Netflix pour son prochain long-métrage

Les équipes de Netflix ont confirmé cette semaine lors de leur présentation aux annonceurs que la réalisatrice Kathryn Bigelow travaillait… Lire la suite >>

Barbarella : Edgar Wright en discussion pour réaliser le remake

Le réalisateur de Last Night in Soho, Baby Driver et Shaun of the Dead pourrait diriger cette nouvelle version, avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 1 310 277 3 3 433 739
2 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 633 463 2 1 566 193
3 BLUE & COMPAGNIE 284 442 2 737 655
4 LE DEUXIEME ACTE 242 657 1 242 657
5 BACK TO BLACK 115 316 4 960 934
6 THE FALL GUY 98 633 3 544 960
7 FRERES 81 369 4 584 559
8 LES INTRUS 80 889 1 80 889
9 LE TABLEAU VOLE 65 547 3 270 286
10 N'AVOUE JAMAIS 48 191 4 513 920

Source: CBO Box office

Nos Podcasts