Livre / Le cinéma au défi des arts : critique

Publié par Jacques Demange le 1 avril 2019

Résumé : Cet ouvrage rassemble des études s’efforçant de repenser à nouveaux frais la question des relations entre le cinéma et les arts plastiques. Cette question, vieille comme le cinéma, comporte une multitude d’« entrées », de facettes qui sont dans un premier temps synthétisées, puis explorées à partir de cas particuliers qui permettent de dépasser les généralités d’usage. Entre l’appel d’Aragon de 1918 à voir les avant-gardes s’emparer du cinéma et l’appropriation de plus en plus courante dans les arts actuels des techniques filmiques et du cinéma comme machine, spectacle, modalité temporalisée de la représentation, que s’est-il passé ?

♥♥♥♥

 

Le Cinema au defi des arts - Yellow Now

Le cinéma au défi des arts – Yellow Now

Ce recueil de textes rédigés par François Albera, professeur émérite d’histoire et d’esthétique du cinéma à l’université de Lausanne et rédacteur en chef de la revue 1895, propose de relire les rapports entre peinture et cinéma à partir d’une perspective singulière. Loin de se limiter à une démarche comparative, la réflexion de l’auteur s’inscrit en effet dans une approche transversale dont les caractéristiques sont parfaitement développées dans son introduction. De fait, ces écrits dépassent les catégories hiérarchiques de l’histoire des arts pour affirmer la persistance d’un réseau de confluences pluridisciplinaires. Techniques (gravure, typographie, accéléré, anamorphose…) et figures des arts visuels (Ernst, Munch, Malévitch…) rencontrent le cinéma selon les valeurs d’un prisme théorique, la « transmédialité », qui interroge le motif de l’image entre mobilité, dynamiques, auto-réflexivité, et autres agencements kaléidoscopiques. Si la considération quelque peu hâtive des historiographies traditionnelles du cinéma (Sadoul, Mitry) peut prêter à caution, il faut souligner l’importance d’une argumentation à la fois enthousiasmante et salutaire. Albera dépasse ainsi les régimes de l’allusion et de la citation (présence effective d’un tableau ou d’une sculpture dans un film en particulier) pour revenir aux fondamentaux d’un dispositif envisagé selon un ancrage culturel et historique. C’est donc à la découverte d’une nouvelle ou d’une autre histoire du cinéma que nous convie cet ouvrage. La défiance mentionnée dans le titre ne doit pas se comprendre autrement. Le cinéma s’inscrit ici dans un rapport de forces et d’esprit avec les déterminismes d’une époque battant au rythme des avant-gardes artistiques et d’une réflexion féconde sur les possibilités de l’image. Le cinéma se constitue alors en paradigme iconologique, soit un objet ou un modèle dont les déclinaisons dépasse les limites d’un lieu unique pour investir le champ d’expertise de différentes pratiques. Montage, temps et espaces se constituent à la manière de concepts migratoires qu’Albera explore à l’intérieur d’un corpus éclectique. À cette richesse théorique et analytique répond une mise en page soignée et prolixe en illustrations. Ces dernières secondent parfaitement l’argumentation de l’auteur tout en soulignant la fécondité visuelle d’une écriture élégante et érudite.

 

 

 

  • LE CINÉMA AU DÉFI DES ARTS
  • Auteur : François Albera
  • Éditions : Yellow Now
  • Collection : Côté cinéma/Morceaux choisis 
  • Date de parution : 15 mars 2019
  • Format : 224 pages
  • Tarif : 25 €

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts