Livre / Qu’est-ce qu’un geste politique au cinéma ? : critique

Publié par Jacques Demange le 5 avril 2019

Résumé : L’attention portée aux gestes confirme le tournant anthropologique que connaissent depuis quelques années les études cinématographiques. Loin de toute assignation de sens comme de toute obligation de résultat, le geste s’impose ainsi, selon Agamben qui est le fil rouge de ce volume, comme l’une des dernières formes d’expression du politique. L’expérience du film rendrait ainsi possible une nouvelle définition de l’être-ensemble qui constitue le politique : un passage de relais où personne filmée, cinéaste, spectateur, tour à tour s’exposent et (se) regardent.

♥♥♥♥

 

geste politique - livre

Qu’est ce qu’un geste politique au cinéma ?

Cet ouvrage trouve son origine dans la pensée du philosophe italien Giorgio Agamben et plus particulièrement dans son article « Notes sur le geste » publié en 1992. Ce prérequis théorique éclaire et traverse donc l’ensemble des textes réunis par Véronique Campan, Marie Martin, Sylvie Rollet, enseignantes en esthétique et histoire du cinéma à l’université de Poitiers. Le geste se constitue ici en un concept polysémique renvoyant à une posture de médiation propre à un acte de résistance. Cette activité physionomique se développe alors selon des voies plurielles que synthétise la portée du geste politique. Celui-ci se concrétise autour de l’analyse d’un motif (le regard détourné), d’une échelle de plan (l’insert), d’un mode d’énonciation (le poétique), d’un format (le documentaire), ou d’un espace-temps singulier (la mémoire). À travers ces nombreuses contributions, le cinéma s’offre comme le vivier de formes discursives aptes à réfléchir le mouvement de corps expressifs et singuliers. C’est ici que se trouve l’un des grands intérêts de cet ouvrage. Aux études de films répondent des écrits de cinéastes, apposant à cet ensemble la marque d’une création définitivement transversale. Xavier Christiaens (Le Goût du Koumiz ; La Chamelle blanche ; Au-delà des Icebergs), Sylvain George (L’impossible. Pages arrachées ; Qu’ils reposent en révolte ; Les Éclats ; Paris est une fête. Un film en 18 vagues), et Sothean Nhieim (Fête des morts ; Ombres Khmères) livrent une réflexion qui s’articule autour de leurs expériences et de leur pratique de cinéastes au contact des corps et des images en mouvement. C’est donc la mise en application qui prime tout au long de cette étude, permettant de concrétiser par l’analyse des œuvres et des séquences la pensée philosophique et anthropologique d’Agamben. Mais c’est aussi ici qu’apparaît l’un des principaux manques de ce volume. Car si les exemples de cinéastes sont nombreux (Godard, Pasolini, Kiarostami, Brakhage, Lang, Lanzmann, Zilnik…), l’acteur, lui, reste en berne. Certes sa figure est convoquée en filigrane d’un développement ou au gré d’une citation d’un plan, mais il faut souligner son absence en tant que véritable axe de recherche. Ce manque est d’autant plus regrettable qu’il se retrouve en partie dans la large bibliographie proposée en annexe de l’ouvrage. On peut ainsi questionner l’absence du pourtant instructif article de Alain Masson, « D’où vient le geste ? » (publié dans l’ouvrage collectif L’acteur de cinéma : approches plurielles, aux Presses universitaires de Rennes en 2007). Ce manque mis à part, on soulignera l’intérêt de cette publication qui a le mérite d’ouvrir son objet d’étude à un ensemble de perspectives servies par un commun souci de clarté et d’exigence scientifique.

 

 

 

  • QU’EST CE QU’UN GESTE POLITIQUE AU CINÉMA ?
  • Autrices : Véronique Campan, Marie Martin et Sylvie Rollet (sous la direction de)
  • Éditions : Presses universitaires de Rennes
  • Collection : Le Spectaculaire
  • Date de parution : 28 mars 2019
  • Format : 242 pages
  • Tarif : 25 €

Commentaires

A la Une

Tomb Raider : Phoebe Waller-Bridge prépare une série dérivée pour Amazon

L’héroïne des jeux vidéo Tomb Raider reprendra bientôt vie sur le petit écran, dans une série créée par Phoebe Waller-Bridge…. Lire la suite >>

Jennifer Aniston et Julia Roberts échangent leurs corps dans le prochain film de Max Barbakow

La nouvelle comédie de Max Barbakow réunira Julia Roberts et Jennifer Aniston, dans le corps l’une de l’autre.    … Lire la suite >>

Michael Jackson sera incarné par son neveu dans un biopic signé Antoine Fuqua

Jaafar Jackson prendra les traits de son oncle Michael Jackson dans un biopic qui sera réalisé par Antoine Fuqua, avec… Lire la suite >>

César 2023 : La liste des nommés

Les nominations de la 48e cérémonie des César font la part belle à L’Innocent et à La Nuit du 12,… Lire la suite >>

Les nommés aux Oscars 2023

C’est ce mardi 24 janvier que l’Académie des Oscars a révélé sa sélection pour sa 95e cérémonie. Grand favori de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 719 221 6 8 388 607
2 BABYLON 508 796 1 508 796
3 LA GUERRE DES LULUS 200 047 1 200 047
4 TIRAILLEURS 176 551 3 914 457
5 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 148 313 7 2 465 668
6 LE CLAN 101 291 1 101 291
7 LES CYCLADES 96 097 2 266 479
8 YOUSSEF SALEM A DU SUCCES 72 216 1 72 216
9 LES BANSHEES D'INISHERIN 50 952 4 321 624
10 L'EMPRISE DU DEMON 48 248 2 133 316
11 L'IMMENSITA 46 659 2 138 565
12 FESTIVAL CINEMA TELERAMA (2023) 38 554 1 38 554
13 M3GAN 37 969 4 452 376
14 TEMPETE 33 534 5 668 886
15 NOSTALGIA 23 642 3 132 148
16 CARAVAGE 22 258 4 239 990
17 NOS SOLEILS 20 951 1 20 951
18 LA CONSPIRATION DU CAIRE 20 533 13 518 626
19 TERRIFIER 2 19 362 2 53 451
20 BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVER 19 109 11 3 634 550

Source: CBO Box office

Nos Podcasts