Livre/ Dictionnaire du cinéma japonais en 101 cinéastes : critique

Publié par Jacques Demange le 1 juillet 2018

Résumé : Ce dictionnaire généreux et accessible à tous, novices comme cinéphiles, retrace le parcours des réalisateurs et des films à l’origine de l’âge d’or du cinéma japonais (1935-1975) : 101 destins et 101 histoires de cinéastes qui ont contribué à faire du cinéma japonais l’un des premiers cinémas au monde.

♥♥♥♥♥

 

Dictionnaire du cinema japonais en 101 cineastes

Dictionnaire du cinéma japonais en 101 cinéastes

Publié pour la première fois en 2016, ce dictionnaire consacré aux réalisateurs de la période phare du cinéma japonais (1935-1975) profite de son succès pour se voir offrir une nouvelle édition. À l’instar de Kiyoshi Kurosawa qui signe une jolie préface, le lecteur s’étonnera d’abord de la pluralité des noms présentés ici. Aux incontournables (Akira Kurosawa, Kenji Mizoguchi, Nagisa Ôshima, Yasujirô Ozu) et autres familiers des cinéphiles (Kôji Wakamatsu, Kunio Watanabe, Mikio Naruse, Shôei Imamura) répondent des noms moins connus ou parfois oubliés (Toshirô Mifune, le réalisateur d’un seul film, Toshio Matsumoto, chantre du cinéma expérimental japonais, Nobuo Nakagawa, le père de la J-horror, ou encore Yukio Noda, spécialiste du film d’exploitation à la sauce nippone). Placé sous la direction de Pascal-Alex Vincent, réalisateur et éclaireur du cinéma japonais en France via son activité de distributeur, ce dictionnaire parvient à associer à l’éclectisme de son objet d’étude la cohérence d’une approche particulièrement féconde. Chaque personnalité se voit ainsi consacrée de nombreuses lignes revenant en détail sur sa carrière, les caractéristiques de sa mise en scène, et son rapport avec l’histoire du cinéma japonais (et du Japon tout court). La clarté du propos et de la mise en page égale la densité d’un fond encyclopédique et protéiforme (au-delà des seuls réalisateurs, le lecteur aura plaisir à découvrir certains genres ou pans historiques plus ou moins connus de cette cinématographie tout à la fois homogène et plurielle). Au regard de cette réussite, on ne peut donc qu’espérer la parution prochaine d’un second volume consacré aux grands maîtres et petits artisans du cinéma japonais contemporain.

 

 

 

  • DICTIONNAIRE DU CINÉMA JAPONAIS EN 101 CINÉASTES
  • Auteur : Pascal-Alex Vincent (sous la direction de)
  • Rééditions : Carlotta Films, en association avec GM Éditions
  • Date de parution : 14 juin 2018
  • Format : 242 pages
  • Tarif : 29,99 €

Commentaires

A la Une

Tomb Raider : Phoebe Waller-Bridge prépare une série dérivée pour Amazon

L’héroïne des jeux vidéo Tomb Raider reprendra bientôt vie sur le petit écran, dans une série créée par Phoebe Waller-Bridge…. Lire la suite >>

Jennifer Aniston et Julia Roberts échangent leurs corps dans le prochain film de Max Barbakow

La nouvelle comédie de Max Barbakow réunira Julia Roberts et Jennifer Aniston, dans le corps l’une de l’autre.    … Lire la suite >>

Michael Jackson sera incarné par son neveu dans un biopic signé Antoine Fuqua

Jaafar Jackson prendra les traits de son oncle Michael Jackson dans un biopic qui sera réalisé par Antoine Fuqua, avec… Lire la suite >>

César 2023 : La liste des nommés

Les nominations de la 48e cérémonie des César font la part belle à L’Innocent et à La Nuit du 12,… Lire la suite >>

Les nommés aux Oscars 2023

C’est ce mardi 24 janvier que l’Académie des Oscars a révélé sa sélection pour sa 95e cérémonie. Grand favori de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 514 002 7 8 388 607
2 BABYLON 347 316 2 856 112
3 PATTIE ET LA COLERE DE POSEIDON 210 409 1 210 409
4 MAYDAY 160 006 1 160 006
5 TIRAILLEURS 121 709 4 1 036 166
6 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 116 750 8 2 582 422
7 VAINCRE OU MOURIR 107 762 1 107 762
8 TAR 98 869 1 98 869
9 DIVERTIMENTO 80 541 1 80 541
10 LA GUERRE DES LULUS 71 781 2 271 828

Source: CBO Box office

Nos Podcasts