Résumé : Viva Cinecittà! est une évocation vivante du cinéma italien en son Âge d’Or, à travers douze portraits consacrés aux Maîtres qui, en quelques années, hissèrent les films de la Péninsule au sommet du 7e art et l’y maintinrent pendant quelques décennies: De Sica, Rossellini, Fellini, Visconti, Pasolini, Antonioni, Blasetti, Soldati, Cottafavi, Comencini, Rosi, Olmi. Ces noms sont incontournables. Ce sont eux les rois du cinéma italien, les grands registi de Cinecittà.

♥♥♥♥

 

Viva Cinecitta - livre

Viva Cinecitta – livre

Sous la plume de Philippe d’Hugues, critique, historien du cinéma et ancien administrateur de la Cinémathèque française, se décline l’identité de figures incontournables du cinéma italien et du Septième art. L’étude de ces douze réalisateurs se divise en autant de chapitres différents qui reviennent sur l’ensemble de carrières conjointement marquées par un esprit national et une indéniable valeur historique. Ce large tour d’horizon monographique a donc le mérite de retracer tout un pan de l’histoire du cinéma tout en dégageant les grands axes d’œuvres singulières. De 1945 à 1980, de l’après-guerre et des débuts du néoréalisme à la mort annoncée de Cinecittà par la politique télévisuelle de Berlusconi, Philippe d’Hugues envisage les différentes facettes d’un cinéma italien qui est resté pendant près de quarante années la terre du cinéma européen. Pionniers du renouveau cinématographique transalpin (Blasetti, Soldati), représentants du néoréalisme (Rossellini, De Sica), super-auteurs des années 1960 et 1970 (Fellini, Visconti, Antonioni, Pasolini), maestro de la comédie (Comencini), du cinéma de genre (Cottafavi), du film-politique (Rosi), et premier héritier des maîtres de l’après-guerre (Olmi) se répondent selon un curieux jeu d’échos thématiques et stylistiques que développe l’auteur à travers une réflexion synecdochique. La clarté du travail historique et la subjectivité de l’entreprise critique font le prix de cette argumentation qui revient sur quelques idées reçues largement répandues (Cottafavi comme simple réalisateur de péplums, Visconti en aristocrate communiste). À cet engagement répond parfois des parti-pris discutables (l’attachement d’Antonioni à certains films de propagande nazi durant sa période de critique est ici excusé de façon un peu rapide), mais qui ne doivent en rien minimiser l’apport de cet ensemble destiné à la fois au grand public et aux cinéphiles. Au joli cahier iconographie intégré au milieu de l’ouvrage répond la présence d’un index des noms, d’une filmographie en DVD très appréciable, ainsi qu’une bibliographie sélective assez longue mais à l’intérieur de laquelle on notera l’absence de certains incunables (ainsi du Dossier Rosi de Michel Ciment qui reste pourtant la référence française concernant le réalisateur de Salvatore Giuliano).

 

 

 

  • VIVA CINECCITÀ ! LES DOUZE ROIS DU CINÉMA ITALIEN
  • Auteur : Philippe d’Hugues
  • Éditions : Éditions de Fallois
  • Date de parution : 13 mars 2019
  • Format : 250 pages
  • Tarif : 22 € (print) – 16,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

West Side Story : première image du remake de Steven Spielberg

Le remake de West Side Story a révélé son premier visuel. Steven Spielberg produit et met actuellement en scène l’adaptation… Lire la suite >>

Le cinéaste et metteur en scène italien Franco Zeffirelli s’est éteint à l’âge de 96 ans

Réalisateur, metteur en scène de nombreux opéras filmés et héritier de Visconti, Franco Zeffirelli est décédé samedi à Rome à… Lire la suite >>

Un premier trailer pour Doctor Sleep, suite de Shining avec Ewan McGregor

Le premier trailer de la suite de Shining, avec Ewan McGregor dans le rôle de Danny devenu adulte, a été… Lire la suite >>

Le spin-off de The Big Lebowski centré sur Jesus Quintana se précise

John Turturro travaille toujours sur Going Places, le spin-off de The Big Lebowski, basé sur son personnage de Jesus Quintana…. Lire la suite >>

Steven Spielberg en projet sur une série d’horreur pour la plateforme Quibi

Steven Spielberg écrira une série d’horreur exclusivement conçue pour la future plateforme de vidéo à la demande sur mobile, Quibi…. Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MEN IN BLACK : INTERNATIONAL 336 892 1 336 892
2 X-MEN : DARK PHOENIX 268 514 2 958 394
3 PARASITE 231 685 2 608 527
4 ALADDIN 215 002 4 1 840 791
5 ROXANE 138 925 1 138 925
6 ROCKETMAN 99 810 3 584 301
7 GRETA 77 019 1 77 019
8 MA 75 340 2 236 238
9 GODZILLA II - ROI DES MONSTRES 71 335 3 594 768
10 VENISE N'EST PAS EN ITALIE 71 118 3 441 163

Source: CBO Box office

Nos Podcasts