Résumé : Viva Cinecittà! est une évocation vivante du cinéma italien en son Âge d’Or, à travers douze portraits consacrés aux Maîtres qui, en quelques années, hissèrent les films de la Péninsule au sommet du 7e art et l’y maintinrent pendant quelques décennies: De Sica, Rossellini, Fellini, Visconti, Pasolini, Antonioni, Blasetti, Soldati, Cottafavi, Comencini, Rosi, Olmi. Ces noms sont incontournables. Ce sont eux les rois du cinéma italien, les grands registi de Cinecittà.

♥♥♥♥

 

Viva Cinecitta - livre

Viva Cinecitta – livre

Sous la plume de Philippe d’Hugues, critique, historien du cinéma et ancien administrateur de la Cinémathèque française, se décline l’identité de figures incontournables du cinéma italien et du Septième art. L’étude de ces douze réalisateurs se divise en autant de chapitres différents qui reviennent sur l’ensemble de carrières conjointement marquées par un esprit national et une indéniable valeur historique. Ce large tour d’horizon monographique a donc le mérite de retracer tout un pan de l’histoire du cinéma tout en dégageant les grands axes d’œuvres singulières. De 1945 à 1980, de l’après-guerre et des débuts du néoréalisme à la mort annoncée de Cinecittà par la politique télévisuelle de Berlusconi, Philippe d’Hugues envisage les différentes facettes d’un cinéma italien qui est resté pendant près de quarante années la terre du cinéma européen. Pionniers du renouveau cinématographique transalpin (Blasetti, Soldati), représentants du néoréalisme (Rossellini, De Sica), super-auteurs des années 1960 et 1970 (Fellini, Visconti, Antonioni, Pasolini), maestro de la comédie (Comencini), du cinéma de genre (Cottafavi), du film-politique (Rosi), et premier héritier des maîtres de l’après-guerre (Olmi) se répondent selon un curieux jeu d’échos thématiques et stylistiques que développe l’auteur à travers une réflexion synecdochique. La clarté du travail historique et la subjectivité de l’entreprise critique font le prix de cette argumentation qui revient sur quelques idées reçues largement répandues (Cottafavi comme simple réalisateur de péplums, Visconti en aristocrate communiste). À cet engagement répond parfois des parti-pris discutables (l’attachement d’Antonioni à certains films de propagande nazi durant sa période de critique est ici excusé de façon un peu rapide), mais qui ne doivent en rien minimiser l’apport de cet ensemble destiné à la fois au grand public et aux cinéphiles. Au joli cahier iconographie intégré au milieu de l’ouvrage répond la présence d’un index des noms, d’une filmographie en DVD très appréciable, ainsi qu’une bibliographie sélective assez longue mais à l’intérieur de laquelle on notera l’absence de certains incunables (ainsi du Dossier Rosi de Michel Ciment qui reste pourtant la référence française concernant le réalisateur de Salvatore Giuliano).

 

 

 

  • VIVA CINECCITÀ ! LES DOUZE ROIS DU CINÉMA ITALIEN
  • Auteur : Philippe d’Hugues
  • Éditions : Éditions de Fallois
  • Date de parution : 13 mars 2019
  • Format : 250 pages
  • Tarif : 22 € (print) – 16,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts