Barry Jenkins dirigera le biopic sur le chorégraphe Alvin Ailey

Publié par Sévan Lesaffre le 3 juin 2019
Alvin Ailey

Alvin Ailey

Le réalisateur de Moonlight réalisera prochainement un biopic consacré au légendaire chorégraphe afro-américain, Alvin Ailey.

 

 

 

Barry Jenkins

Barry Jenkins

« Chaque mouvement est la somme totale de moments et d’expériences ». Ce sont les mots de la légende de la danse Alvin Ailey. Barry Jenkins (Moonlight, Si Beale Street pouvait parler) réalisera le biopic consacré au légendaire chorégraphe, en projet chez Fox Searchlight depuis mars 2018.

 

La chanteuse et compositrice Alicia Keys produit le film par le biais de sa société de production AK Worldwide, aux côtés de Judy Kinberg, Rachel Cohen et Jana Edelbaum. Le projet ne dispose pas encore de titre, mais Barry Jenkins sera producteur exécutif aux côtés de Jana Edelbaum et Susan Lewis.

 

Le biopic mettra en vedette Julian Breece, qui a récemment collaboré avec Ava DuVernay sur la minisérie de Netflix When They See Us. Selon Variety, Julian Breece écrira le scénario.

 

Alvin Ailey, né le 5 janvier 1931 à Rogers au Texas, compte parmi les danseurs et chorégraphes afro-américains les plus réputés. Élevé par une mère célibataire, il se forme à la danse jazz par Katherine Dunham, Martha Graham, Doris Humphrey et José Limón. Il fonde sa propre compagnie de danse à New York en 1958 et a contribue à populariser la danse moderne. Ses « Révélations » sont devenues l’une des pièces de danse moderne les plus jouées de l’histoire.

 

Ailey crée 79 ballets tout au long de sa vie avec la Alvin Ailey American Dance Theater, qui devient progressivement l’une des plus importantes compagnies de danse à New York. La compagnie transmet aujourd’hui encore la mémoire de l’artiste, en présentant des chorégraphies de son répertoire ou des nouveaux projets. Le chorégraphe réussit le pari de populariser la danse contemporaine par l’intermédiaire des nombreuses tournées nationales ou internationales, financées par le secrétariat d’état américain.

 

En 1987, Alvin Ailey reçoit un American Dance Festival Award pour l’ensemble de sa carrière. Il est également récompensé par le Kennedy Center Honors en 1988 avant de mourir du sida en décembre 1989. En 2014, le président Barack Obama lui remet à titre posthume la médaille présidentielle de la liberté.

 

Le projet inclut les droits de la biographie de Jennifer Dunning intitulée « Alvin Ailey: A Life in Dance ». Fox Searchlight et les producteurs travailleront avec le directeur artistique de la compagnie de danse Robert Battle et la directrice artistique émérite Judith Jamison.

 

Pour mémoire, Barry Jenkins a remporté l’Oscar du meilleur scénario adapté pour Moonlight. Il a été nommé cette année dans la même catégorie pour Si Beale Street pouvait parler, qu’il a également réalisé.

Commentaires

A la Une

Un premier trailer pour Doctor Sleep, suite de Shining avec Ewan McGregor

Le premier trailer de la suite de Shining, avec Ewan McGregor dans le rôle de Danny devenu adulte, a été… Lire la suite >>

Le spin-off de The Big Lebowski centré sur Jesus Quintana se précise

John Turturro travaille toujours sur Going Places, le spin-off de The Big Lebowski, basé sur son personnage de Jesus Quintana…. Lire la suite >>

Steven Spielberg en projet sur une série d’horreur pour la plateforme Quibi

Steven Spielberg écrira une série d’horreur exclusivement conçue pour la future plateforme de vidéo à la demande sur mobile, Quibi…. Lire la suite >>

Michel Hazanavicius et les frères Dardenne collaborent pour un conte animé

Le cinéaste français va porter à l’écran le conte de Jean-Claude Grumberg, La plus précieuse des marchandises, sous la forme d’un film… Lire la suite >>

Un trailer cauchemardesque pour Midsommar par le réalisateur d’Hérédité

Midsommar, film d’horreur suédo-américain écrit et réalisé par Ari Aster, déjà derrière Hérédité, a dévoilé son trailer cauchemardesque. Le long-métrage invite… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 X-MEN : DARK PHOENIX 689 880 1 689 880
2 ALADDIN 493 107 3 1 625 789
3 PARASITE 376 842 1 376 842
4 ROCKETMAN 207 474 2 484 491
5 GODZILLA II - ROI DES MONSTRES 180 859 2 523 433
6 VENISE N'EST PAS EN ITALIE 177 268 2 370 045
7 MA 160 898 1 160 898
8 JOHN WICK PARABELLUM 134 907 3 666 622
9 POKEMON DETECTIVE PIKACHU 128 366 5 1 576 380
10 DOULEUR ET GLOIRE 101 199 4 681 941

Source: CBO Box office

Nos Podcasts