Livre / Chronique d’un été : critique

Publié par Jacques Demange le 3 juin 2019

Résumé : Paris, été 1960. Alors que la guerre fait rage en ­Algérie et que le Congo lutte pour son indépendance, Edgar Morin et Jean Rouch vont enquêter sur la vie quotidienne des Parisiens pour tenter de comprendre leur conception du bonheur… Première question posée : « Êtes-vous heureux ? » Les thèmes abordés sont nombreux : amour, travail, loisirs, culture, racisme, etc. Ce livre reprend le texte du film et en élargit le propos ; il propose également un avant-propos inédit d’Edgar Morin.

♥♥♥♥

 

Chronique dun ete - livre

Chronique d’un été – livre

Cette réédition de la retranscription manuscrite du film Chronique d’un été permet de réenvisager sous un jour nouveau l’enquête cinématographique de Edgar Morin et Jean Rouch cinquante-cinq ans après sa sortie en salle. Encadré par un récit de tournage rédigé par Morin et différentes réflexions de Rouch, la retranscription des scènes et dialogues du film s’enrichit de la présence de séquences inédites. Ces ajouts permettent de découvrir une nouvelle version du film plus proche des intentions initiales de ses auteurs. Dans sa préface à cette nouvelle édition, Morin insiste en effet sur le tronquage subi par la production pour répondre aux standards de l’époque (soit 1h30 de durée). La possibilité de découvrir ces scènes manquantes (tout du moins sur le papier) constitue donc un atout de taille qui répond à l’une des prérogatives de cette parution : souligner la valeur contextuelle d’un film définitivement à part dans l’Histoire du cinéma. Car si Morin souligne à plusieurs reprises les différences qui distinguaient son approche de celle de Rouch, un véritable souci de cohérence marque leur production. Cohérence de fond et de forme(s) qui force la concordance du film tout en soulignant ses différents apports dans le domaine de la sociologie et du cinéma. C’est en effet du côté des techniques filmiques que Chronique d’un été marque une étape importante. Le recours à la caméra 16 mm et au micro-cravate annonce l’émergence d’une miniaturisation du matériel qui servira les nouvelles expériences du cinéma documentaire et de fiction (et en premier lieu celles de la Nouvelle Vague). Cette (r)évolution se retrouve du côté des critiques dont certaines sont recensées en fin d’ouvrage (mais parmi lesquelles on déplorera l’absence de l’article de Roger Dadoun paru dans Positif). Cette annexe permet à nouveau de recontextualiser la valeur du film  qui accueille à la fois les louanges  et les craintes d’une génération voyant se profiler dans ses images le cinéma de demain renvoyant à notre propre condition de spectateur du XXIe siècle.

 

 

 

  • CHRONIQUE D’UN ÉTÉ
  • Auteurs : Edgar Morin et Jean Rouch
  • Éditions : L’Aube
  • Date de parution : 16 mai 2019
  • Format : 296 pages
  • Tarif : 15 €

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts