Résumé : Dans les années 1960, l’art cinétique s’impose partout en Europe avec ses peintures à illusions d’optique, reliefs à lumière motorisés, et environnements à vertige. Art du mouvement et de la lumière, le cinéma s’empare de l’Op art, produisant toute une gamme de réemplois, du décor à l’intrigue. L’exposition présente ces frictions entre les deux arts à travers 30 films et 150 oeuvres et documents.

♥♥♥♥♥

 

Op Art - le diable au corps - livre

Op Art – le diable au corps – livre

Si les influences réciproques entre arts plastiques et cinéma sont fréquemment soulignées au sein des ouvrages généraux ou consacrés à un réalisateur en particulier, la mention de l’Op Art reste plus discrète. Ce courant artistique qui prend son essor au tout début des années 1960 sous la férule du GRAV (Groupe de Recherche d’Art Visuel) connaît pourtant une popularité immense au sein d’une société de consommation friande de nouveautés et d’objets artistiques à l’identité sérielle. L’exposition « Le diable au corps » organisée au MAMAC de Nice (du 17 mai 2019 au 29 septembre 2019) et placée sous la direction d’Hélène Guenin, directrice du MAMAC, et Pauline Mari, historienne de l’art et déjà auteure d’un très bon ouvrage consacré à ce sujet (Le Voyeur et l’Halluciné. Au cinéma avec l’op art, Presses universitaires de Rennes, 2018), propose une exploration d’une relation dont la profondeur est parfaitement rapportée par la belle édition de son catalogue. Les trois essais constituant cet ouvrage rapportent les différentes caractéristiques d’une relation protéiforme voyant le cinéma se (re)saisir des œuvres de l’Op Art à travers un curieux jeu de citations, d’emprunts, de reprises plus ou moins conscientes et assumées. Car si l’Op Art participe de plein fouet à la révolution culturelle et politique des sixties, sa réception auprès des critiques et des cinéastes reste mitigée et ambiguë (exemple de Georges Clouzot de La Prisonnière à l’inachevé L’Enfer). C’est pourtant bien du côté du cinéma, que les plasticiens du mouvement trouvent une sorte de légitimité. Les œuvres hybrides de William Klein (Qui êtes vous Polly Magoo?), les allusions lointaines de Godard (Alphaville ; Pierrot le fou) ou directes d’Antonioni (Blow-Up) soulignent la valeur d’une posture artistique qui a toujours pris soin de considérer la perception d’un spectateur devenu sujet à part entière de dispositifs dont l’immersion oscille entre le plaisir ludique (Les 400 coups) et l’assujettissement oppressif (Orange mécanique). Du cinéma d’auteur aux productions plus populaires (les décors de L’Homme au pistolet d’or), les spirales kaléidoscopiques de l’Op Art creusent le mouvement de l’image projetée, magnétisant ses perspectives de lecture et d’écriture. À la qualité de ces différents écrits s’ajoute une illustration riche et somptueuse. Les nombreuses images retracent l’histoire du mouvement entre expositions, photographies de mode et évidemment reprises filmiques.

 

 

 

  • QUAND L’OP ART ÉLECTRICE LE CINÉMA. LE DIABLE AU CORPS
  • Autrices : Hélène Guenin et Pauline Mari (sous la direction de)
  • Éditions : In Fine
  • Date de parution : 30 mai 2019
  • Format : 144 pages
  • Tarif : 28 €

Commentaires

A la Une

M. Night Shyamalan prépare deux thrillers pour 2021 et 2023

M. Night Shyamalan poursuit son partenariat prolifique avec Universal Pictures et tournera deux thrillers prévus pour 2021 et 2023. Ces… Lire la suite >>

Michael Fassbender en entraîneur d’équipe de football dans Next Goal Wins de Taika Waititi

Michael Fassbender est actuellement en pourparlers pour rejoindre le casting de la comédie dramatique Next Goal Wins réalisée par Taika… Lire la suite >>

Un biopic sur Steve McQueen en préparation

Le biopic retraçant la vie de la légende d’Hollywood, Steve McQueen, devrait enfin voir le jour sur grand écran. Le… Lire la suite >>

Une nouvelle bande-annonce pour Midway de Roland Emmerich

Midway, la prochaine fresque historique spectaculaire du réalisateur allemand Roland Emmerich, se dévoile dans un nouveau trailer explosif. Le film… Lire la suite >>

Major Matt Mason : Tom Hanks campera le jouet dans un film écrit par Akiva Goldsman

Tom Hanks se transformera en astronaute dans un film d’action basé sur le Major Matt Mason, la figurine produite par… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CA CHAPITRE 2 635 024 1 635 024
2 DEUX MOI 238 161 1 238 161
3 LA VIE SCOLAIRE 230 226 3 1 037 809
4 INSEPARABLES 192 599 2 504 517
5 ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD 149 272 5 2 458 773
6 LE ROI LION 82 054 9 8 388 607
7 FETE DE FAMILLE 72 263 2 225 954
8 LES HIRONDELLES DE KABOUL 61 327 2 157 245
9 LA CHUTE DU PRESIDENT 58 245 3 342 872
10 WEDDING NIGHTMARE 57 710 3 410 346

Source: CBO Box office

Nos Podcasts