Livre / Cinéma et Peinture : critique

Publié par Jacques Demange le 6 octobre 2019

Résumé : Et si la magie du cinéma avait partie liée à la peinture ? Cet ouvrage est né du regard croisé entre le septième art et la peinture, là où l’image filmique cache ou révèle une image picturale.Nombreux sont en effet les réalisateurs qui, afin de mettre en image leurs scénarios, ont revisité l’oeuvre des grands artistes et ont développé une esthétique en affinité avec l’art silencieux et immobile qu’est la peinture. Des frères Lumière à David Lynch, une étude passionnante sur les rapports féconds entre la peinture et le cinéma.

♥♥♥♥♥

 

Cinema et Peinture

Cinéma et Peinture

Écrit par Joëlle Moulin, diplômée de l’École du Louvre, docteure en Histoire de l’art Paris IV) et en Arts et sciences de l’Art (Paris I), cet ouvrage, dont il s’agit de la seconde édition, profite d’une conception somptueuse qui s’associe directement à la clairvoyance de son fond. Les rapports tissés entre peinture et cinéma se développent selon une approche comparative que l’on retrouve à travers les diptyques et split-screens tissés par les illustrations. Ces dernières sont portées par une argumentation érudite qui évite soigneusement le simple exercice de citations. Le dialogue inter-disciplinaire décrit par Moulin se déploie en effet par le truchement d’un entrecroisement figuratif qui articule la mobilité des images cinématographiques à la fixité de la toile. Méthodologies de travail, représentations de corps ou de paysages, cadrages, agencements de la lumière balisent tout au long de l’ouvrage la valeur d’un rapport qui dépasse les seuls cas exemplaires. Car si les exemples du recours effectif au tableau dans le plan sont bien présents, l’intérêt de cet écrit se trouve ailleurs. Les analyses dépassent en effet les seules velléités de citation pour supposer la présence d’une relation souterraine dont la dimension contextuelle se rattache autant au parcours d’un artiste qu’à celui d’une époque ou d’un mouvement. Ce marquage ne cesse d’élargir son horizon d’interprétation en brassant diverses cinématographies nationales, genres, et périodes artistiques. Orson Welles et Albrecht Dürer, Alfred Hitchcock et Edvard Munch, Fritz Lang et Oskar Schlemmer, Charlie Chaplin et Fernand Léger, Rainer Werner Fassbinder et Otto Dix, Yasujiro Ozu et Katsuhika Hokusai… une profusion parfaitement agencée de tonalités et de styles que l’auteure a pris soin de référencer par le biais d’un index des noms distinguant réalisateurs et peintres. On pourra certes regretter que certains passages aient manqué de plus profonds développements. Ainsi du chapitre consacré à Robert Redford qui en se focalisant sur L’Homme qui murmurait à l’oreille des chevaux oublie que le parcours de l’acteur fut depuis longtemps déterminé par une perspective picturale (des toiles abstraites des Trois jours du Condor à la parodie des dispositifs d’art contemporain dans L’Affaire Chelsea Deardon). Cette remarque ne peut cependant à elle seule entacher la profonde réussite de cet album qui se visite comme un musée imaginaire aux mille et un chef-d’œuvres insolites.

 

 

 

  • CINÉMA ET PEINTURE
  • Autrice : Joëlle Moulin
  • Éditions : Citadelles & Mazenod
  • Date de réédition : 24 septembre 2019
  • Première édition : 2011
  • Format : 272 pages
  • Tarif : 69 €

Commentaires

A la Une

Le Pinocchio de Robert Zemeckis se concrétise

Le cinéaste américain vient de conclure un accord avec Disney pour prendre les rênes du remake de Pinocchio en live-action…. Lire la suite >>

Disney prépare une version de Bambi en live-action

Le classique d’animation des studios Disney va bénéficier d’une nouvelle adaptation coécrite par Geneva Robertson-Dworet, la scénariste de Captain Marvel. … Lire la suite >>

Denis Villeneuve souhaite revisiter l’univers de Blade Runner sans faire de sequel

Le cinéaste canadien a fait part de son envie de revenir un jour à l’univers de Blade Runner, sans pour… Lire la suite >>

Katey Sagal va jouer une héroïne inspirée d’Erin Brockovich dans la série Rebel

Katey Sagal va camper une avocate avide de justice inspirée d’Erin Brockovich dans Rebel, série écrite et produite par Krista… Lire la suite >>

The Force : Matt Damon en flic corrompu dans l’adaptation de James Mangold

Après Le Mans 66, Matt Damon retrouve James Mangold dans un tout autre registre. Il tiendra le rôle principal dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 1917 644 738 1 644 738
2 STAR WARS : EPISODE 9, L'ASCENSION DE SKYWALKER 180 915 5 5 729 061
3 UNE BELLE EQUIPE 152 569 1 152 569
4 LES FILLES DU DOCTEUR MARCH 132 033 3 527 176
5 THE GRUDGE 105 972 1 105 972
6 JUMANJI : NEXT LEVEL 105 192 7 3 072 647
7 SELFIE 97 445 1 97 445
8 LES VETOS 96 098 3 513 340
9 LES MISERABLES 92 489 9 1 977 511
10 UNDERWATER 87 559 2 256 684

Source: CBO Box office

Nos Podcasts