Livre / John Boorman, un visionnaire en son temps : critique

Publié par Jacques Demange le 13 octobre 2019

Résumé : Au cours d’une carrière riche de 17 longs métrages, le cinéaste légendaire John Boorman s’est intéressé à des genres aussi divers que ceux du film noir (Le Point de non-retour ou Le Général), d’aventures (Délivrance, La Forêt d’émeraude), historique (Rangoon, In My Country), autobiographique (Hope and Glory, Queen and Country) ou fantastique (Excalibur ou Zardoz). Boorman, un visionnaire en son temps est un guide critique qui démontre la parfaite cohérence de l’univers boormanien, où abondent des motifs récurrents, tels l’élément liquide, le cycle arthurien ou le rapport à la nature. Donnant aussi la voix à plusieurs des collaborateurs artistiques du cinéaste (scénaristes, chefs opérateurs…), dotée d’une biographie et d’un appareil critique exhaustif, cette édition, richement illustrée, est sans doute le plus bel hommage que Michel Ciment, pouvait rendre à John Boorman.

♥♥♥♥♥

 

John Boorman - visionnaire en son temps - livre

John Boorman – un visionnaire en son temps – livre

Vingt-cinq ans après sa publication originale, le monumental ouvrage de Michel Ciment, critique de cinéma, essayiste, directeur de la revue Positif, consacré à John Boorman s’offre une nouvelle édition signée par la maison Marest. Il faut alors remarquer que cette parution s’inscrit dans une perspective de redécouverte de l’œuvre du réalisateur britannique amorcée par les traductions de ses mémoires (Aventures, Marest Éditeur, 2017) et de son premier roman aux accents autobiographiques (Tapis écarlate, Marest Éditeur, 2017). La reprise de cette monographie entérine donc ce projet, proposant un panorama exhaustif de l’art et la manière de Boorman. Description biographique, analyse des thèmes et des caractéristiques de mise en scène, entretiens avec le cinéaste et ses collaborateurs de création structurent ce bel ouvrage richement illustré. L’érudition de Ciment et l’acuité de son approche critique permettent une compréhension aiguë des films du cinéaste et mettent en lumière la cohérence qui anime l’ensemble d’une filmographie aux stratégiques éclectiques. Cet esprit de synthèse se retrouve encore à travers les propos de Boorman qui se superposent aux réflexions de Ciment pour en confirmer la valeur ou prolonger certaines pistes de lecture. Grand spécialiste de l’entretien, l’auteur délivre la parole du cinéaste qui s’attarde sur les grandes étapes de sa carrière tout en revenant  longuement sur les différentes facettes de la conception de ses films, de la production au tournage en passant par l’écriture ou la direction d’acteurs. Enrichi par un retour sur les dernières productions du cinéaste et la présence de photographies et de conversations inédites, cette nouvelle édition magnifiquement mise en page réaffirme son statut de référence pour qui veut comprendre en profondeur le cinéma de celui qui demeure un authentique visionnaire et l’un des meilleurs conteurs d’un temps en perpétuel mouvement.

 

 

 

  • JOHN BOORMAN, UN VISIONNAIRE EN SON TEMPS
  • Auteur : Michel Ciment
  • Éditions : Marest Éditeur
  • Date de parution : 10 octobre 2019
  • Première édition : 1985
  • Format : 344 pages
  • Tarif : 39,90 €

Commentaires

A la Une

Les cinémas rouvriront à partir du 22 juin

C’est désormais officiel, le gouvernement a annoncé ce 28 mai la reprise d’activité des cinémas pour le 22 juin prochain…. Lire la suite >>

Cannes 2020 : la sélection officielle dévoilée le 3 juin

La liste des cinquante films labellisés Cannes 2020 sera révélée le 3 juin prochain depuis l’UGC Normandie, et diffusée en… Lire la suite >>

Killers of The Flower Moon : Apple pourrait hériter du nouveau Scorsese

La plateforme de streaming d’Apple serait sur le point d’ajouter le prochain long-métrage de Martin Scorsese à son catalogue. Une… Lire la suite >>

Labyrinthe : Scott Derrickson réalisera la suite du film culte de Jim Henson

Le long-métrage TriStar porté par David Bowie se dote d’une suite dirigée par Scott Derrickson, près de trente-quatre ans après… Lire la suite >>

Blue Movie, le porno satirique que Stanley Kubrick a manqué de réaliser

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts