Livre / Une vie de cinéma : critique

Publié par Jacques Demange le 7 mars 2019

Résumé : Enquêtes sur les cinémas soviétiques, sur la comédie italienne, reportages de tournage, rencontres avec Coppola ou Gainsbourg, hommages aux metteurs en scène chers à l’auteur, de Resnais à Polanski, de Sautet à Wilder, réflexions sur le statut et les limites du critique de cinéma… Michel Ciment nous fait partager la passion d’une vie consacrée au septième art.

 

♥♥♥♥♥

 

Une vie de cinema

Une vie de cinéma

Cette Vie de cinéma s’inscrit dans la lignée des précédentes publications de Michel Ciment, directeur de la revue Positif et auteur de nombreux ouvrages sur le cinéma (parmi lesquels de non moins nombreux incunables à l’image de ses larges monographies consacrées à Kubrick et Boorman, ou de ses riches livres d’entretiens avec Kazan et Losey), communément mus par un désir de (re)découvertes mais aussi de réflexions autour de son activité de critique. Après ses conversations avec N.T. Binh (Le cinéma en partage, Rivages, 2014), son anthologie d’entretiens avec des réalisateurs américains (Une Renaissance américaine, Nouveau Monde éditions, 2014), et la réédition de son recueil d’articles sur le cinéma hollywoodien (Les conquérants d’un nouveau monde, Gallimard, 2015), le présent ouvrage déploie son argumentation à l’intérieur d’une structure hybride associant aux entretiens dont Ciment s’est fait le spécialiste, la liberté de ton du reportage, la volonté synthétique de l’hommage, l’objectivité scientifique de l’approche essayiste et la valeur polémique de l’écriture critique. Ce large ensemble, réparti par sections thématiques et aux sources diverses (articles publiés dans L’Express, Le Monde, ou Positif, textes rédigés à l’occasion de rétrospectives dans différents festivals) assure au lecteur un véritable voyage en terres inconnues. Car aux grands noms familiers des cinéphiles (Rosi, Boorman, Resnais, Angelopoulos, Losey, Polanski, Frears, Ophüls, Wilder…) s’ajoute des patronymes moins directement identifiables (le Belge André Delvaux, le Serbe Dusan Makavejev, le Québécois Denys Arcand…), un éclectisme qui confère à cet ouvrage la dimension d’un véritable tour du monde cinématographique. Cette richesse de figures s’accompagne d’une générosité intellectuelle que l’on retrouve à travers la clarté et la qualité pédagogique (mais jamais didactique) de l’écriture de Ciment. La volonté de s’adresser au plus grand nombre sans tomber dans les facilités de la critique promotionnelle apparaît à travers le développement d’arguments dont l’érudition s’établit autour de disciplines et de références plurielles. Littérature, philosophie, sociologie, arts visuels (de la peinture à la photographie) sont tour à tour convoqués pour expliciter l’ambition d’une œuvre ou la valeur formelle d’une séquence. Cette ouverture d’esprit se retrouve encore dans son désir d’élargir le champ des connaissances traditionnelles en accordant une place importante aux différents collaborateurs de création : les acteurs (les entretiens avec Jeanne Moreau et Jean-Louis Trintignant), les hommes de lettres (le péruvien Mario Vargas Llosa, le britannique Harold Pinter, le hongrois Imre Ketész) et autres personnalités artistiques passées par le prisme du cinéma (les deux entretiens avec Serge Gainsbourg). Bien qu’amputé de tout index et de bibliographie (fait rare dans le cas de Ciment), on reconnaîtra donc le grand intérêt de cet ouvrage qui prouve la force syncrétique d’une passion pour un art définitivement total.

 

 

 

  • UNE VIE DE CINÉMA
  • Auteur : Michel Ciment
  • Éditions : Gallimard
  • Date de parution : 21 février 2019
  • Format : 512 pages
  • Tarif : 22 € (print) – 15,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

L’actrice et chanteuse Olivia Newton-John est décédée à l’âge de 73 ans

La célèbre interprète de Sandy Olsson dans la comédie musicale Grease a poussé son dernier souffle des suites d’un long… Lire la suite >>

L’Exorciste : Le producteur Jason Blum donne des nouvelles du remake

À l’occasion du Festival international du film de Locarno où il devrait recevoir le prix du Meilleur producteur indépendant, Jason… Lire la suite >>

Les femmes prennent de l’importance dans les films de mafieux

Alors que Prime Vidéo a récemment sorti l’intégralité des épisodes de Bang Bang Baby, de nombreux films et séries utilisent… Lire la suite >>

White Noise : Adam Driver dans la comédie noire du réalisateur de Marriage Story

Le prochain film de Noah Baumbach, sur une terrifiante et hilarante famille américaine d’aujourd’hui, avec Adam Driver, aura droit à… Lire la suite >>

The Veil : Elisabeth Moss à la tête de la nouvelle série du créateur de Peaky Blinders

Alors que la saison 5 de The Handmaid’s Tale est attendue pour la rentrée, l’actrice Elisabeth Moss est annoncée dans… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 BULLET TRAIN 460 136 1 460 136
2 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 251 426 5 3 145 264
3 THOR : LOVE AND THUNDER 250 210 4 2 379 227
4 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 222 730 2 556 091
5 TOP GUN : MAVERICK 165 278 11 5 877 276
6 DUCOBU PRESIDENT ! 132 886 4 870 163
7 MENTEUR 109 332 4 694 419
8 L'ANNEE DU REQUIN 79 534 1 79 534
9 LA NUIT DU 12 54 557 4 296 044
10 JOYEUSE RETRAITE 2 52 910 3 300 700

Source: CBO Box office

Nos Podcasts