La Reine des Neiges 2 de Jennifer Lee et Chris Buck : critique

Publié par Erica Farges le 21 novembre 2019

Synopsis : Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire. Dans La Reine des neiges, Elsa craignait que ses pouvoirs ne menacent le monde. Dans La Reine des neiges 2, elle espère qu’ils seront assez puissants pour le sauver…

♥♥♥♥♥

 

La Reine des Neiges 2 - affiche

La Reine des Neiges 2 – affiche

À sa sortie en 2013, La Reine des Neiges a fait un véritable carton au box-office. Aidé par les dernières avancées techniques en matière d’animation et une actualisation de l’écriture de personnages, il a séduit le public grâce à la manière moderne dont il a su revisiter les dessins animés de la période Renaissance Disney (1989-1995) et les premiers classiques des célèbres studios. Ce succès phénoménal en a fait le film d’animation le plus rentable de l’Histoire du cinéma, raflant au passage plusieurs récompenses aux Annie Awards, auxquelles se sont ajoutés les Oscars du meilleur film d’animation et de la meilleure chanson originale pour Let It Go (Libérée, délivrée en VF). Avec toujours à la mise en scène Jennifer Lee et Chris Buck, coréalisateur de Tarzan et scénariste de Pocahontas, cette suite semblait donc l’évidence. On retrouve ainsi les deux sœurs régnant sur Arendelle qui quittent leur royaume pour partir à la recherche des origines des pouvoirs d’Elsa. Si ce nouveau chapitre explore bien sûr l’univers du premier volet, l’esthétique hivernale caractéristique de la franchise est ponctuée par des touches automnales afin de signifier un changement important pour les personnages. Quelques efforts ont été faits pour diversifier les thématiques abordées. On est loin du chamboulement de présenter une héroïne qui n’est pas définie par une quête romantique pour mettre l’accent sur ses envies d’émancipation et de trouver sa place. Le scénario reste pourtant moins surprenant que l’original, qui était mieux géré dans son développement et qui contenait davantage de suspense.

 

La Reine des Neiges 2

La Reine des Neiges 2

 

La construction est ici propre au voyage initiatique durant lequel les personnages principaux connaissent une transformation profonde. La progression narrative, très convenue, est contrebalancée par une exploration davantage diversifiée et audacieuse de ses environnements à travers un travail d’animation pointu. Ceci résulte en une richesse visuelle extraordinaire regorgeant de pépites esthétiques et des images au réalisme parfois déconcertant où une influence heroic fantasy se fait ressentir. Si son nouveau thème principal est Into the unknown (Dans un autre monde), c’est une chanson familiale chantée aux sœurs par leur mère lors de la première séquence flashback qui se révèle un chaînon clé dans le déroulement de l’intrigue.

 

Bien que globalement moins anticonformiste, La Reine des Neiges 2 conserve le charme de l’univers associé à la franchise et dépasse son prédécesseur en termes de maîtrise technique, tout en maintenant un rythme stimulant. De ce deuxième opus, on retient surtout sa prouesse esthétique et sa mise en scène qui nous transportent aussitôt « Dans un autre monde ».

 

 

 

  • LA REINE DES NEIGES 2 (Frozen II)
  • Sortie salles : 20 novembre 2019
  • Réalisation : Jennifer Lee et Chris Buck
  • Avec les voix françaises : Emmylou Homs, Charlotte Hervieux, Dany Boon, Donald Reignoux, Baudouin Sama, Prisca Desmarez, Anne Barbier, Paul Borne
  • Avec les voix américaines : Kristen Bell, Idina Menzel, Josh Gad, Jonathan Groff, Sterling K. Brown, Evan Rachel Wood, Martha Plimpton, Rachel Matthews, Alfred Molina, Santino Fontana
  • Scénario : Jennifer Lee et Allison Schroeder
  • Production : Peter Del Vecho et Jennifer Lee
  • Direction artistique : Rebecca Wilson Bresee
  • Animation: Wayne Unten
  • Photographie : Mohit Kallianpur
  • Décors : Michael Giaimo
  • Musique : Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez
  • Distribution : The Walt Disney Company France
  • Durée : 1h44

 

Commentaires

A la Une

Alan Parker, le réalisateur de Midnight Express, Birdy et The Wall, nous a quittés

Le grand réalisateur britannique Alan Parker, connu pour ses grands succès critiques et publiques, est décédé à l’âge de 76… Lire la suite >>

Ratched : le prequel de Vol au-dessus d’un nid de coucou par Ryan Murphy se dévoile en photos

Sarah Paulson et Sharon Stone apparaissent dans les premiers clichés de la nouvelle production de Ryan Murphy pour Netflix, une… Lire la suite >>

Adieu les cons : Virginie Efira dans le teaser hilarant du nouvel Albert Dupontel

L’actrice apparaît dans le premier extrait du prochain film d’Albert Dupontel, Adieu les cons, dans lequel elle campe une quadragénaire… Lire la suite >>

Summer Lovin’ : un réalisateur à la barre du prequel de Grease

Le prequel de la comédie musicale culte de 1978 se dote d’un réalisateur, Brett Haley, qui devrait concrétiser ce projet… Lire la suite >>

Elisabeth Moss lance sa propre société avec plusieurs projets de films et séries

La star de The Handmaid’s Tale prend la barre. Cette dernière s’est offert une société de production avec plusieurs projets… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SCOOBY ! 136 617 3 480 224
2 DIVORCE CLUB 128 698 2 371 367
3 TOUT SIMPLEMENT NOIR 114 515 3 522 204
4 ETE 85 76 791 2 270 181
5 ADORABLES 69 567 1 69 567
6 L'AVENTURE DES MARGUERITE 58 645 2 144 320
7 IP MAN 4 LE DERNIER COMBAT 58 408 1 58 408
8 MON NINJA ET MOI 51 963 2 110 277
9 MADRE 30 484 1 30 484
10 EN AVANT 25 365 21 881 832

Source: CBO Box office

Nos Podcasts