20th Century Fox : les plans de Disney pour le studio se précisent

Publié par Joanna Wadel le 8 février 2020
20th Century Fox

20th Century Fox

La légendaire Major 20th Century Fox n’est plus. Renommée désormais Century Studios, la société appartenant à Disney ne sortira plus que quatre films par an.

 

 

 

C’est désormais acté. À 106 ans, les studios 20th Century Fox font peau neuve et deviennent officiellement 20th Century Studios. Rachetée par Disney en 2017, la célèbre Major estampillée Fox depuis 1935 s’apprête à changer d’identité en passant sous la bannière de Mickey, qui souhaite couper tout liens avec l’image controversée de Fox Television et son patron Rupert Murdoch.

 

Si l’on savait déjà que le logo et le nom de la compagnie seraient modifiés en conséquence, rebaptisés 20th Century Studios, la nouvelle apparence de la marque a été dévoilée cette semaine. Sur le célèbre piédestal éclairé de spots hollywoodiens vintage, exit la mention « Fox », remplacée par un moins connoté « Studios ».

 

Mais ce n’est pas tout. Puisque cette refonte ne concerne pas uniquement l’esthétique et la réputation de la société. Sa fonction va elle aussi changer. Car l’information s’accompagne d’une autre, bien moins réjouissante, qui devrait faire frémir plus d’un cinéphile : en tant que filiale du groupe Disney, 20th Century Studios ne sortira plus que quatre films par an.

 

Une diminution drastique de la production du studio, révélant son rôle de support pour les programmes originaux de l’empire du divertissement, dans le cadre du lancement de sa plateforme SVOD Disney+. Une fois les sept films en route pour cette année qui figurent encore dans le calendrier de la 20th sortis, le débit sera donc réduit de six ou sept, à quatre sorties annuelles.

 

Par ailleurs, The Hollywood Reporter précise que nombre de femmes cadres qui occupaient des postes clés au sein de la Twentieth ont perdu leur poste du fait de la fusion. Seule survivante, la vice-présidente de la Fox Emma Watts, qui régissait les productions, vient elle aussi de claquer la porte, ne supportant plus, selon le magazine, de voir l’autonomie et la puissance de sa compagnie s’étioler. Un détail peu anodin, témoignant d’une volonté de repenser intégralement la production de la maison, en faveur des nouveaux objectifs de Disney. L’une des principales franchises censées rentabiliser la fusion étant Avatar et ses quatre suites à venir.

 

Face à ces annonces, Bill Mechanic, ex-PDG de Fox Filmed Entertainment, se montre ouvertement pessimiste : « Je ne crois pas que le label signifie quoi que ce soit désormais. C’est un repositionnement des droits pour faire soit des remakes de films, soit pour l’utilisation de personnages. Là, il s’agit de faire quatre films en dehors de toute marque« , a-t-il déclaré au Hollywood Reporter. L’avenir lui donnera raison, ou tort.

Commentaires

A la Une

Les cinémas rouvriront à partir du 22 juin

C’est désormais officiel, le gouvernement a annoncé ce 28 mai la reprise d’activité des cinémas pour le 22 juin prochain…. Lire la suite >>

Cannes 2020 : la sélection officielle dévoilée le 3 juin

La liste des cinquante films labellisés Cannes 2020 sera révélée le 3 juin prochain depuis l’UGC Normandie, et diffusée en… Lire la suite >>

Killers of The Flower Moon : Apple pourrait hériter du nouveau Scorsese

La plateforme de streaming d’Apple serait sur le point d’ajouter le prochain long-métrage de Martin Scorsese à son catalogue. Une… Lire la suite >>

Labyrinthe : Scott Derrickson réalisera la suite du film culte de Jim Henson

Le long-métrage TriStar porté par David Bowie se dote d’une suite dirigée par Scott Derrickson, près de trente-quatre ans après… Lire la suite >>

Blue Movie, le porno satirique que Stanley Kubrick a manqué de réaliser

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts