Projections en plein air a Lyon - confinement - Image France tv Info

Projections en plein air à Lyon pendant le confinement – Image France tv Info

Des projections nocturnes d’une cour d’immeubles à Lyon aux initiatives de petites salles, le cinéma reste un biais d’échange et de partage collectif pendant la pandémie.

 

 

 

Quand certain privilégient les séances Netflix ou Amazon entre quatre murs, d’autres profitent du confinement pour partager des moments de cinéma. C’est le cas d’habitants de Lyon, qui chaque soir à 20 heures bénéficient d’un rendez-vous particulier que raconte France info ce 30 mars.

 

La nuit tombée, dans une cour formée par cinq immeubles, un voisin projette un court-métrage aux résidents. À l’origine de cette belle initiative, Ludovic De Champs, menuisier cinéphile, s’improvise « projectionniste d’immeuble », selon ses dires. Il s’agit pour lui de « garder un petit peu de collectif », confie-t-il à France Télévision. Une petite séance quotidienne qui met du baume au cœur dans le quartier : « […] un moment suspendu dans le temps pendant lequel on oublie cette situation dramatique », commente l’une des voisines.

 

D’autres projets autour du cinéma fleurissent dans toute la France. Outre les concerts improvisés aux balcons, les petites salles de quartiers fermées s’organisent pour garder le contact avec leurs spectateurs. Le cinéma Le Maingué de Segré, une petite commune du Maine-et-Loire, organise par exemple la « Fête du court à la maison ! », faute de mieux.

 

Cet événement inédit partagé par Ouest France, est le fruit d’un partenariat avec l’Agence du court-métrage, qui a pour habitude de proposer en début de séance un petit film aux spectateurs. L’établissement pallie ainsi la fermeture de ses salles en transposant sa sélection de découvertes sur la Toile. Deux cents œuvres sont actuellement proposées.

 

Idem pour le cinéma marseillais La Baleine, qui tente de faire face à la crise en publiant des séances en ligne chaque semaine depuis le 25 mars, renouvelées tous les mercredis. Interrogé par 20 Minutes, le directeur du cinéma Thomas Ordonneau explique : « Le principe, c’est de permettre à un cinéma comme le nôtre de continuer à être en relation avec les spectateurs pour leur faire des recommandations ».

 

Commentaires

A la Une

The Bikeriders : Michael Shannon retrouve le réalisateur Jeff Nichols

Pour son sixième long-métrage, le cinéaste Jeff Nichols fait à nouveau appel à son acteur fétiche Michael Shannon, et collabore… Lire la suite >>

Wednesday : Première bande-annonce de la série de Tim Burton

Après trois ans d’absence, le réalisateur américain a dévoilé les images de sa première série télévisée pour le géant du… Lire la suite >>

Wise Guys : Robert De Niro dans le prochain film de gangsters de Barry Levinson

L’acteur de 79 ans retrouve le scénariste des Affranchis et s’associe au réalisateur de Rain Man, Barry Levinson, pour un… Lire la suite >>

Le Magicien d’Oz : Kenya Barris à la réalisation du remake

Le créateur de la série Black-ish, Kenya Barris, prend les rênes du remake du Magicien d’Oz pour le studio Warner… Lire la suite >>

Modigliani : Johnny Depp à la réalisation d’un biopic sur le célèbre peintre coproduit par Al Pacino

Pour son second long-métrage, l’acteur américain s’attaque au sculpteur italien Amedeo Modigliani, avec Al Pacino en tant que coproducteur.  … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ONE PIECE FILM RED 575 182 1 575 182
2 BULLET TRAIN 313 237 2 804 304
3 NOPE 224 705 1 224 705
4 LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRU 213 497 6 3 358 761
5 THOR : LOVE AND THUNDER 197 826 5 2 577 053
6 KRYPTO ET LES SUPER-ANIMAUX 191 457 3 747 548
7 TOP GUN : MAVERICK 180 658 12 6 057 934
8 LA TRES TRES GRANDE CLASSE 157 884 1 157 884
9 DUCOBU PRESIDENT ! 97 550 5 967 713
10 MENTEUR 82 714 5 777 133

Source: CBO Box office

Nos Podcasts