Projections en plein air a Lyon - confinement - Image France tv Info

Projections en plein air à Lyon pendant le confinement – Image France tv Info

Des projections nocturnes d’une cour d’immeubles à Lyon aux initiatives de petites salles, le cinéma reste un biais d’échange et de partage collectif pendant la pandémie.

 

 

 

Quand certain privilégient les séances Netflix ou Amazon entre quatre murs, d’autres profitent du confinement pour partager des moments de cinéma. C’est le cas d’habitants de Lyon, qui chaque soir à 20 heures bénéficient d’un rendez-vous particulier que raconte France info ce 30 mars.

 

La nuit tombée, dans une cour formée par cinq immeubles, un voisin projette un court-métrage aux résidents. À l’origine de cette belle initiative, Ludovic De Champs, menuisier cinéphile, s’improvise « projectionniste d’immeuble », selon ses dires. Il s’agit pour lui de « garder un petit peu de collectif », confie-t-il à France Télévision. Une petite séance quotidienne qui met du baume au cœur dans le quartier : « […] un moment suspendu dans le temps pendant lequel on oublie cette situation dramatique », commente l’une des voisines.

 

D’autres projets autour du cinéma fleurissent dans toute la France. Outre les concerts improvisés aux balcons, les petites salles de quartiers fermées s’organisent pour garder le contact avec leurs spectateurs. Le cinéma Le Maingué de Segré, une petite commune du Maine-et-Loire, organise par exemple la « Fête du court à la maison ! », faute de mieux.

 

Cet événement inédit partagé par Ouest France, est le fruit d’un partenariat avec l’Agence du court-métrage, qui a pour habitude de proposer en début de séance un petit film aux spectateurs. L’établissement pallie ainsi la fermeture de ses salles en transposant sa sélection de découvertes sur la Toile. Deux cents œuvres sont actuellement proposées.

 

Idem pour le cinéma marseillais La Baleine, qui tente de faire face à la crise en publiant des séances en ligne chaque semaine depuis le 25 mars, renouvelées tous les mercredis. Interrogé par 20 Minutes, le directeur du cinéma Thomas Ordonneau explique : « Le principe, c’est de permettre à un cinéma comme le nôtre de continuer à être en relation avec les spectateurs pour leur faire des recommandations ».

 

Commentaires

A la Une

Officier et Gentleman : Un remake en préparation avec Miles Teller en tête d’affiche

L’acteur de Whiplash et de Top Gun Maverick reprendra le rôle tenu par Richard Gere dans le film original des… Lire la suite >>

Possession : Robert Pattinson s’associe au réalisateur de Smile pour un remake

L’acteur Robert Pattinson et le réalisateur des deux films Smile, Parker Finn, ont pour projet un remake du classique des… Lire la suite >>

Rebecca Ferguson et Idris Elba au casting du nouveau film de Kathryn Bigelow

Après sept ans d’attente, le retour de la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow n’a jamais été aussi proche. Elle devrait accueillir… Lire la suite >>

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 705 465 7 7 321 013
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 257 710 2 637 833
3 LA PETITE VADROUILLE 116 924 2 277 085
4 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 95 622 6 2 297 722
5 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 94 954 4 828 705
6 LES GUETTEURS 94 753 1 94 753
7 JULIETTE AU PRINTEMPS 69 183 1 69 183
8 HAIKYU !! LA GUERRE DES POUBELLES 64 242 1 64 242
9 BLUE & COMPAGNIE 59 387 6 1 118 575
10 LOVE LIES BLEEDING 37 146 1 37 146

Source: CBO Box office

Nos Podcasts