AMC cinema

AMC cinema

L’exploitant AMC pourrait mettre la clé sous la porte, faisant état d’une perte nette de plus de 2 milliards de dollars depuis janvier 2020. La réouverture ses salles augure un défi de taille pour le groupe.

 

 

 

AMC Cinema

AMC Cinema

Alors qu’en France, les cinémas préparent leur réouverture pour le 22 juin prochain sous des conditions contraignantes, l’exploitant AMC, en difficulté depuis plusieurs années, cumule les pertes et pourrait ne pas se remettre de la pandémie.

 

Selon un dépôt dont les chiffres ont été relayés par IndieWire le 3 juin dernier, AMC encaisse une perte nette de plus de 2 milliards de dollars sur les trois premiers mois de 2020. Un montant considérable pour le groupe qui exploite actuellement 996 cinémas pour 10.993 écrans dans 15 pays.

 

En 2019 déjà, AMC avait déclaré une perte de plus de 130 millions de dollars, et fait désormais part d’une incapacité à faire des bénéfices et rembourser sa dette. Une situation qui met en péril l’avenir de l’exploitant : « Nous pourrions ne pas être en mesure d’obtenir de liquidités supplémentaires et tout allégement accordé par les prêteurs, les organismes gouvernementaux et les partenaires commerciaux pourrait ne pas être adéquat et inclure des conditions onéreuses », a récemment déclaré le groupe. « En raison de ces facteurs, il existe un doute réel quant à notre capacité de poursuivre nos activités pendant une période raisonnable. », ajoute AMC, cité par le site américain.

 

La réouverture des salles et le redémarrage de l’industrie pourrait même accélérer la fermeture des salles du groupe. Si l’on redoute une seconde vague de Covid-19, les incertitudes énoncées dans le document, notamment dues à la distribution de films comme la raréfaction de titres exclusifs, et « l’utilisation accrue de méthodes alternatives de livraison de films ou d’autres formes de divertissement », pourraient faire pencher la balance du côté du dépôt de bilan. D’où la nécessité de « réagir de manière adéquate à la pandémie », souligne encore le groupe, conscient des défis induis par la reprise du secteur post-confinement qui rend le public méfiant.

 

Créée dans les années 1920, la chaîne AMC Entertainment a longtemps été un poids lourd de l’exploitation aux États-Unis, où elle possède encore 630 cinémas pour 8.048 écrans. La société devra rendre compte de ses résultats financiers après le 9 juin prochain.

Commentaires

A la Une

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Wild West : le nouveau vivier français du cinéma de genre

Cette nouvelle société de production, installée dans le sud-ouest de la France, va se consacrer entièrement aux films et séries… Lire la suite >>

Ned Beatty, acteur dans Délivrance, Network et Superman, nous a quittés

Disparu le 13 juin 2021 à l’âge de 83 ans, c’est en tant que second rôle que Ned Beatty se… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 665 476 1 665 476
2 NOMADLAND 125 027 1 125 027
3 LE DISCOURS 121 740 1 121 740
4 THE FATHER 93 583 3 385 143
5 ADIEU LES CONS 88 201 34 1 683 963
6 DEMON SLAYER - KIMETSU NO YAIBA - LE FILM :... 49 311 4 659 599
7 TOM & JERRY 42 542 4 461 621
8 NOBODY 41 594 2 122 034
9 LES BOUCHETROUS 41 435 3 189 754
10 CHACUN CHEZ SOI 40 025 2 129 066

Source: CBO Box office

Nos Podcasts