Cinémas fermés : le CNC envisage de sortir les films en VOD

Publié par Joanna Wadel le 16 mars 2020
VOD

Images stock VOD

La fermeture des cinémas et des lieux culturels après le passage au stade 3 du Coronavirus suppose de trouver des solutions pour protéger les œuvres et les professionnels du secteur. Le CNC envisagerait de contourner la chronologie des médias pour proposer les nouvelles sorties en e-cinéma.

 

 

 

Ce n’est plus un secret, stade 3 de la pandémie oblige, après que des mesures restrictives ont été annoncées par le gouvernement le 13 mars dernier, et que les distributeurs décalent leurs sorties à tours de bras, les salles de cinéma, qui tentaient de s’adapter en réduisant leur public par séance, sont désormais fermées.

 

Face à l’inquiétude de nombreux professionnels du secteur, le CNC aurait décidé, selon Les Échos, de se pencher sur une solution inédite : la vidéo à la demande. Les films sortis la semaine dernière seraient alors proposés, non plus en salle, mais directement à l’achat depuis les plateformes des téléviseurs.

 

Cependant, une telle mesure serait difficile à mettre en place, et se heurterait au principe national de la chronologie des médias, qui veut qu’un long-métrage ne puisse être disponible en e-cinéma qu’au minimum « quatre mois après son premier mercredi d’exploitation », explique le quotidien.

 

Rendre ces œuvres immédiatement disponibles sans passer par les salles suppose de lever temporairement l’interdiction en vigueur. Une décision complexe. D’autant plus pour les exploitants, qui s’inquiètent non seulement des conséquences économiques de la fermeture des cinémas, mais aussi de la remise en question de leur statut que le confinement aura pu engendrer.

 

En effet, comme le rappelle un représentant du secteur aux Échos, si les films seraient épargnés, les exploitants de salles, eux, devront composer avec les effets secondaires de la consommation accrue de VOD : « Imaginons que cela marche, les salles seraient également inquiètes pour l’avenir de leur place incontestée en tant que première étape de la chronologie (des médias) », s’inquiète ce dernier.

 

Concernant les films dont les sorties sont prévues cette semaine et dans les mois à venir, ceux-ci pourraient sortir directement en VOD, ce qui ne pallierait pas pour autant les difficultés des salles.

Commentaires

A la Une

If It Bleeds : Darren Aronofsky, Ben Stiller et Blumhouse acquièrent trois nouvelles du recueil de Stephen King

If It Bleeds, le recueil de nouvelles horrifiques de l’auteur dont les adaptations sont les plus prolifiques au monde intéresse… Lire la suite >>

Incroyable mais vrai : Quentin Dupieux prépare son nouveau film

Après Mandibules qui sortira prochainement, Quentin Dupieux retrouve Alain Chabat et Anaïs Demoustier pour une nouvelle comédie invraisemblable, Incroyable mais… Lire la suite >>

The Boys : l’équipe de bras cassés est de retour dans le trailer de la saison 2

Humour noir, hémoglobine, têtes tranchées et traque sans merci rythment le premier trailer de la deuxième saison de The Boys,… Lire la suite >>

We Are Who We Are : premier teaser pour la minisérie de Luca Guadagnino

Deux adolescents qui échangent sur les rochers d’une plage italienne. Le teaser de la première série du réalisateur de Call… Lire la suite >>

Le bassin de la Villette va accueillir un cinéma flottant

Dans le cadre de l’ouverture de la saison de Paris Plages, le bassin de la Villette sera le théâtre d’un… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 126 691 17 507 224
2 LES PARFUMS 121 018 1 121 018
3 EN AVANT 86 495 18 769 385
4 DE GAULLE 75 074 18 791 823
5 L'OMBRE DE STALINE 55 652 3 140 532
6 INVISIBLE MAN 43 454 19 715 734
7 THE DEMON INSIDE 32 818 3 83 050
8 L'APPEL DE LA FORET 25 662 20 1 229 062
9 NOUS, LES CHIENS... 24 040 3 46 153
10 10 JOURS SANS MAMAN 22 575 20 1 151 800

Source: CBO Box office

Nos Podcasts