Livre / Échappées belles par Denis Lavant : critique

Publié par Jacques Demange le 10 septembre 2020

Résumé : Dans cet autoportrait, l’acteur évoque les personnalités qui ont le plus compté dans son parcours : Antoine Vitez et Leos Carax, Bernard Sobel et Claire Denis, Louis-Ferdinand Céline et Samuel Beckett, etc. Il rend hommage au film Les enfants du paradis, à Charlie Chaplin et au mime Marceau, à Pasolini et à Rimbaud.

♥♥♥♥♥

 

Echappees belles - Denis Lavant

Échappées belles – Denis Lavant

Le cinéma français a toujours eu ses “gueules”. Michel Simon, Daniel Emilfork, Tchéky Karyo, Vincent Cassel… et, bien sûr, Denis Lavant. Il n’est pas anodin que la carrière de l’acteur ait décollé aux côtés de Leos Carax. Avec ses yeux pleins d’une humanité brisée, Lavant correspond parfaitement à l’esprit rimbaldien qui animait les premiers films du cinéaste (et que l’on retrouve pleinement dans Holy Motors à travers le personnage de M. Oscar et de ses multiples avatars).  Acteur instinctif, promoteur du geste comme conducteur de la parole, Denis Lavant fait de cet ouvrage une réflexion intense sur la nature de sa profession et les qualités de son jeu sur scène comme à l’écran. Entremêlée de citations de poètes, l’écriture de l’acteur relève d’une profondeur qui s’exprime à travers un style relevé et dont l’épanchement lyrique n’enlève rien à sa clarté. L’ouvrage s’oriente en ce sens plus vers la psychanalyse d’une pratique que du côté de la traditionnelle autobiographie. Car si Lavant évoque certains passages de son enfance et de son adolescence c’est pour mieux revenir sur l’ensemble de ses interprétations et y retrouver les traces de son parcours professionnel. Bien que la modestie de Lavant l’empêche de se prononcer, le lecteur repère chez lui la marque d’un authentique acteur-auteur apte à réfléchir les différentes facettes de sa technique, à comprendre ses rapports avec ses personnages ainsi que ses relations avec ses collaborateurs de création (des metteurs en scène et réalisateurs aux dramaturges en passant par ses partenaires), tout en revenant sur les différences entre son jeu sur scène et face à la caméra. Là où Louis Jouvet proposait une conversation sous la forme d’aphorismes, Lavant opte pour une prose libre mais non déliée. Plutôt que de récurrences, ce sont des réminiscences qui travaillent la structure de sa pensée. Rimbaud, Shakespeare, Céline, Les Enfants du paradis, Dostoïevski, Chaplin… ces différentes œuvres et figures balisent le récit de Lavant, se présentant moins comme des figures tutélaires que comme des passerelles menant vers l’intimité créatrice de l’acteur. À la lecture de cet ouvrage, le lecteur ressent une sorte de jouissance proche de l’ivresse. Car la sève du talent de Lavant se trouve dans sa manière de conteur. L’acteur nous raconte la richesse d’un patrimoine personnel qui, de page en page, concrétise la promesse d’une histoire que l’on prend plaisir à lire comme à voir. 

 

 

 

  • ÉCHAPPÉES BELLES
  • Auteur : Denis Lavant
  • Éditions : Les Impressions Nouvelles
  • Collection : Traverses
  • Langues : Français uniquement
  • Date de parution : 3 septembre 2020
  • Format : 192 pages
  • Tarifs : 17 € (print) – 11,99 € (numérique)

Commentaires

A la Une

Bones and All : Une bande-annonce pour le film de Luca Guadagnino avec Timothée Chalamet

Le prochain film du réalisateur de Call Me By Your Name, Bones and All, avec Timothée Chalamet, se dévoile dans… Lire la suite >>

Matrix : Un spectacle de danse adapté par le réalisateur Danny Boyle

Trois ans après son dernier film Yesterday et la réalisation de la série Pistols, Danny Boyle ne semble pas près… Lire la suite >>

Longing : Richard Gere à l’affiche du remake du film israélien

Le réalisateur israélien Savi Gabizon sera à la tête du remake de son propre film Longing, sorti en 2017, avec… Lire la suite >>

The Gray House : Kevin Costner et Morgan Freeman à la production d’une série d’espionnage

Les sociétés des productions de Kevin Costner et Morgan Freeman s’associent pour produire une série limitée d’espionnage avec des femmes… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks, Paul Bettany et Robin Wright dans le prochain Robert Zemeckis

Alors que son adaptation en live action de Pinocchio est sortie sur Disney+ début septembre, son réalisateur Robert Zemeckis va… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR (REP 2022) 335 359 1 335 359
2 UNE BELLE COURSE 180 034 1 180 034
3 DON'T WORRY DARLING 151 272 1 151 272
4 LES ENFANTS DES AUTRES 142 402 1 142 402
5 KOMPROMAT 126 665 3 468 529
6 REVOIR PARIS 117 695 3 375 320
7 CHRONIQUE D'UNE LIAISON PASSAGERE 82 643 2 202 433
8 LE VISITEUR DU FUTUR 59 583 3 290 613
9 BULLET TRAIN 46 357 8 1 514 561
10 TAD L'EXPLORATEUR ET LA TABLE D'EMERAUDE 44 274 5 440 198

Source: CBO Box office

Nos Podcasts