Livre / Le roman de Godard : critique

Publié par Jacques Demange le 13 octobre 2020

Résumé : Michel Vianey dresse un portrait de Jean-Luc Godard à la fois tendre et espiègle. Venu couvrir le tournage du Mépris pour L’Express, Vianey décide de faire, de JLG, un livre. Il le suit, interroge Anna Karina, puis s’arrête longuement sur le tournage du film Masculin féminin (1966). Jean-Pierre Léaud, Chantal Goya ou Marlène Jobert y côtoient Brigitte Bardot, le chef opérateur Willy Kurant, la monteuse Agnès Guillemot, sans oublier un assistant réalisateur nommé Pascal, et qui n’est autre que Pascal Aubier auquel David da Silva consacré un ouvrage intitulé Le Dormeur, et qui paraît conjointement avec ce Roman de Godard.

♥♥♥♥♥

 

Le roman de Godard

Le roman de Godard

Paru pour la première fois en 1967 (sous le titre En attendant Godard chez Grasset), l’ouvrage de Michel Vianey, journaliste, scénariste et réalisateur, séduit par sa prose insolite. Entre témoignage et roman, l’auteur raconte sa rencontre avec Godard, puis leur relation établie entre les confidences à demi-cachées et les non-dits pleins de vérité. Car ce qui ressort de la lecture de ce carnet de voyages, c’est le caractère insaisissable d’une figure fuyante et émouvante dont Vaney a su capter l’énergie, les incertitudes et les multiples paradoxes. Godard donc qui se dédouble à l’écrit et impose son style aux images. Godard qui se joue du petit monde du cinéma, feint de consentir aux codes pour mieux s’en échapper. Un Godard que le cinéphile connaît, regard dissimulé derrière ses lunettes noires, faconde distillée avec soin à travers le rebondissement des aphorismes qui ponctuent chacune de ses sorties médiatiques. Godard, certes, mais pas seulement. Car Vianey s’intéresse plutôt à Jean-Luc (qui emprunte ici le patronyme d’Edmond). Un homme frappé par la solitude d’une rupture amoureuse, buvant silencieusement son café, hésitant sur la (dé)marche à suivre. Entre Godard et Edmond, un univers gravite. Ce sont les producteurs, les machinistes, les comédiens, les amis, les connaissances. Vianey les rencontre, discute avec eux, décrit leur comportement et réactions face à la personnalité changeante et vibrante de l’homme qui les a réunis. Entre le tournage du Mépris et celui de Masculin féminin, un choc se produit ou plutôt se poursuit. La fin de la romance avec Anna Karina n’efface pas le sentiment qui continue d’alimenter la tristesse d’Edmond et la fièvre créatrice de Godard. Le talent de Vianey tient à la témérité de son écriture. Sans abandonner le ton de la chronique, l’auteur l’approfondit d’une poétisation propre au souvenir. Le rythme est syncopé, haletant, le récit parfaitement mené. Des scènes tournées à l’envers du décor, Vianey trace des traits d’union sans cesse détournés de leur point d’origine. Le mot, souvent juste, s’ouvre à différents horizons et visages que reconnaît d’abord le lecteur (Karina, Jean-Pierre Léaud, Brigitte Bardot, Marlène Jobert, Chantal Goya…) avant d’accepter le fait accompli que lui impose l’auteur : de JLG tout reste encore à découvrir.

 

 

 

  • LE ROMAN DE GODARD
  • Auteur : Michel Vianey
  • Édition : Marest Éditeur
  • Date de parution : 6 octobre 2020
  • Première parution : 1967
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 192 pages
  • Tarif : 17 €

Commentaires

A la Une

Toxic Avenger : Kevin Bacon incarnera le méchant dans le remake

L’acteur américain a rejoint le casting du prochain remake de Toxic Avenger, basé sur le film culte de Troma Entertainment, avec en… Lire la suite >>

Un remake de Christine en préparation par le créateur d’Hannibal

Produite par Sony et Blumhouse, la nouvelle adaptation de Christine, l’une des œuvres majeures de Stephen King, va être réalisée… Lire la suite >>

Carey Mulligan et Zoe Kazan dans la peau des journalistes qui ont fait tomber Harvey Weinstein

Le long métrage de Maria Schrader, réalisatrice de Unorthodox, va retracer l’enquête des deux journalistes du New York Times qui a… Lire la suite >>

Le tournage d’Indiana Jones 5 sur le point de commencer

C’est désormais officiel, Harrison Ford remettra bientôt son mythique chapeau pour le cinquième opus d’Indiana Jones. Le tournage débutera cette… Lire la suite >>

Premières images de The Eyes of Tammy Faye avec Andrew Garfield et une Jessica Chastain transformée

Les premières images du long métrage The Eyes de Tammy Faye se dévoilent à l’occasion d’une interview de Jessica Chastain… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 ADIEU LES CONS 156 343 33 1 595 762
2 THE FATHER 137 633 2 291 560
3 DEMON SLAYER - KIMETSU NO YAIBA - LE FILM :... 91 358 3 610 288
4 CHACUN CHEZ SOI 89 041 1 89 041
5 TOM & JERRY 81 889 3 419 079
6 NOBODY 80 440 1 80 440
7 LES BOUCHETROUS 76 900 2 148 319
8 DES HOMMES 75 111 1 75 111
9 VILLA CAPRICE 67 576 1 67 576
10 BILLIE HOLIDAY UNE AFFAIRE D'ETAT 39 905 1 39 905

Source: CBO Box office

Nos Podcasts