Army of the Dead de Zack Snyder : critique

Publié par CineChronicle le 22 mai 2021

Synopsis : Profitant d’une attaque de zombies à Las Vegas, un groupe de mercenaires fait le pari fou de s’aventurer dans la zone de quarantaine pour tenter le braquage le plus spectaculaire de tous les temps.

♥♥♥♥♥

 

Army of the Dead - affiche

Army of the Dead – affiche

Dix-sept ans après L’Armée des morts (Dawn of the Dead), son premier long métrage écrit par George Romero et James Gunn, le réalisateur Zack Snyder retrouve ses zombies. Il avait réussi à donner un nouveau souffle au genre et l’annonce d’un retour aux sources, cette fois sur Netflix, était prometteur. Army of the Dead propose de se plonger dans un Las Vegas occupé par une horde de zombies. Un riche homme d’affaires souhaite récupérer 100 millions de dollars dans un coffre-fort, et pour cela il monte une équipe de braqueurs prêts à tout. Bien évidemment, rien ne se déroule comme prévu. Personnage principal du récit, Scott Ward est interprété par Dave Bautista. L’ancien catcheur a laissé ses Gardiens de la Galaxie pour incarner un ancien militaire devenu simple cuisinier dans un bouiboui. Sa fille Kate, incarnée par Ella Purnell (série Sweetbitter), est dans l’humanitaire et aide les réfugiés de la ville. S’ajoutent Omar Hardwick (Power) et Ana de la Reguera (Goliath), qui jouent respectivement Vanderohe et Maria Cruz, d’anciens militaires. D’autres membres font leur apparition dont Dieter (Matthias Schweighöfer, vu dans Kursk) ou encore Lilly (la Française Nora Arzeneder, aperçue dans Zoo). Army of the Dead ne considère pas ses personnages comme des éléments jetables. Sur les deux heures et demie, près d’une heure est consacrée à l’introduction de ses protagonistes. Le cinéaste y parle de relation père-fille, du retour à la vie civile des soldats américains, de l’immigration et ses camps. Des thématiques modernes qui s’imbriquent intelligemment dans le récit. Une fois au cœur d’un Las Vegas décimé, place à l’action et aux morts-vivants. Zack Snyder propose alors une monarchie zombifiée avec sang royal bleuté ; une idée originale qui nourrit un sous-texte d’actualité. Le capitalisme américain avide d’argent, représenté par la ville du péché, s’oppose donc à une société libérée qui n’en a guère besoin.

 

Army of the Dead

Army of the Dead

 

Dans le fond, Army of the Dead s’avère malin, mais dans la forme, l’ennui s’installe. Alors qu’il occupe pour la première fois au cinéma les deux postes de réalisateur et de directeur de la photographie, Snyder ne donne pas corps à sa mise en scène. Ses ralentis n’offrent pas de visuels à la hauteur des attentes, l’esthétique ne met jamais en avant la lumière aveuglante de Las Vegas et sa patte très lissée est aux abonnées absentes.

 

Graphiquement, le film offre à tout-va du gore, de l’hémoglobine et des têtes qui explosent, mais sa répétition absurde en devient inefficace. Plus gênant, le scénario enchaîne les clichés du genre et fait avancer artificiellement l’intrigue à base d’actions et de réactions totalement grotesques. Quand ce n’est pas un personnage qui s’écarte du groupe, chacun préfère se regarder dans le blanc des yeux attendant qu’un zombie surgisse à l’arrière-plan. Et alors que les protagonistes parviennent à toucher dans le mille à plusieurs mètres de distance, la cible ne s’avère qu’à quelques centimètres et tout se complique étrangement.

 

Usure et déjà-vu rythment ce nouvel opus qui ne raconte décidément rien. Frustrant par son potentiel gâché, Army of the Dead voulait suivre les pas de Zombieland et son coté fun coloré. Il en ressort moins divertissant que le dernier Resident Evil.

 

Matt Finance

 

 

 

  • ARMY OF THE DEAD
  • Diffusion : depuis le 21 mai 2021
  • Chaîne / Plateforme : Netflix
  • Réalisation : Zack Snyder
  • Scénario : Zack Snyder, Joby Harold, Shay Hatten
  • Avec : Dave Bautista, Ella Purnell, Omari Hardwick, Ana de la Reguera, Theo Rossi, Matthias Schweighöfer, Nora Arnezeder, Hiroyuki Sanada, Tig Notaro, Raul Castillo, Garret Dillahunt
  • Producteurs : Deborah Snyder, Zack Snyder, Wesley Coller
  • Photographie : Zack Snyder
  • Montage : Dody Dorn
  • Musique : Junkie XL
  • Durée : 2 h 28

 

Commentaires

A la Une

Kaamelott – Premier Volet se précise dans un premier trailer

La suite des aventures du roi Arthur et de ses chevaliers arrive dans moins d’un mois au cinéma. Un premier… Lire la suite >>

Polaris : Joaquin Phoenix et Rooney Mara dans le nouveau projet de Lynne Ramsay

Après A Beautiful Day, Joaquin Phoenix va retrouver la réalisatrice Lynne Ramsay pour Polaris, aux côtés de sa compagne Rooney… Lire la suite >>

Blacula revient d’entre les morts dans une nouvelle version

La MGM et les producteurs Deon Taylor et Roxanne Avent Taylor préparent une relecture de Blacula, classique de l’horreur et… Lire la suite >>

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Après The Lobster de Yorgos Lanthimos, Colin Farrell et Rachel Weisz vont se retrouver dans le nouveau film cauchemardesque et… Lire la suite >>

Zoë Kravitz passe à la réalisation avec Pussy Island

Zoë Kravitz fera ses débuts derrière la caméra avec Pussy Island, qui mettra en vedette Channing Tatum dans la peau… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 CONJURING : SOUS L'EMPRISE DU DIABLE 409 283 2 1 074 759
2 SANS UN BRUIT 2 228 844 1 228 844
3 UN HOMME EN COLERE 149 025 1 149 025
4 UN TOUR CHEZ MA FILLE 146 389 1 146 389
5 LES 2 ALFRED 118 883 1 118 883
6 NOMADLAND 104 442 2 229 469
7 LE DISCOURS 94 587 2 216 327
8 THE FATHER 82 439 4 467 582
9 ADIEU LES CONS 73 187 35 1 757 150
10 LES BOUCHETROUS 55 260 4 245 014

Source: CBO Box office

Nos Podcasts