Pray Away – désirs martyrisés de Kristine Stolakis : critique

Publié par Jacques Demange le 5 août 2021

Synopsis : Dans les années 1970, cinq hommes tourmentés par leur homosexualité, qu’ils estiment incompatible avec leur foi évangélique, initient un cours d’études bibliques pour s’entraider et renoncer à leur « mode de vie ». Plus de 25 000 lettres d’appel à l’aide plus tard, Exodus International voit le jour. Il s’agit de la plus grande organisation de thérapie de conversion au monde, et aussi de la plus controversée. Mais ses leaders ont un secret : leur propre « attirance pour les personnes du même sexe » n’a jamais disparu.

♥♥♥♥

 

Pray Away - Desirs martyrises - affiche

Pray Away – Désirs martyrisés

Avec sa voix fluette et son allure de gentil ours, Jeffrey interpelle des passants dans la rue pour les inviter à prier à ses côtés. Entre ses mains une pancarte sur laquelle sont épinglées des photographies le représentant arborant une perruque et du maquillage. Jeffrey y trouve la cause de sa ferveur religieuse. Grâce à Jésus, explique-t-il, il serait parvenu à échapper à son identité transgenre. À l’évidence, le sujet de Pray Away n’aurait pu se situer ailleurs qu’aux États-Unis. Les notions de « renaissance » et d’ « intégration » font irrémédiablement partie de la culture nord-américaine, se retrouvant à la fois à l’origine de son Histoire et de ses mythes les plus tenaces. Parmi ces derniers, le sacro-saint melting-pot supposée faire de chaque différence (ethnique, religieuse) l’élément essentiel d’un horizon commun. Se fondre dans la masse pour se faire accepter, voilà ce que suggère en substance cette idéologie plus sensible au manichéisme réducteur qu’à la prise en compte des nuances. En choisissant de se focaliser sur le parcours d’anciens (re)convertis qui ont choisi de se détourner de leur orientation sexuelle pour s’accorder au déni promulgué par l’Église, le documentaire de Kristine Stolakis déconstruit ce système qui cherche à faire revenir ses brebis galeuses dans le droit chemin.  Alors que Jeffrey profite des réseaux sociaux pour partager son expérience, le rythme apaisant de sa voix répondant aux supplications de parents affolés par la sexualité de leur progéniture, les propos des intervenants revenus de la lumière accompagnent les images d’archive pour décrire le fonctionnement de ce phénomène.

 

 Pray Away

Pray Away: Désirs martyrisés – Netflix

 

Le fanatisme religieux se couple d’une pseudo-approche scientifique qui, à grands coups de formules tapageuses et de thérapies de groupe, privilégie les schémas comportementalistes sur la raison propre aux sentiments. Pointant du doigt sans juger, le documentaire se laisse porter par la force de ces témoignages qui s’opposent aux discours officiels des organisations chrétiennes qui, à l’instar de celle de Jeffrey, n’hésitent pas à médiatiser la parole de leurs repentis et à jouer avec les peurs de leurs adeptes pour rejeter l’expression de toute différence. La narration épouse ainsi le point de vue de ces identités souvent complexes, voguant entre la foi et l’acceptation de soi. En décrivant les dérives politiques de ces mouvements, le documentaire finit par représenter la minorité décriée comme une majorité silencieuse apte à se fédérer autour de valeurs communes pour mieux redéfinir l’esprit de leur nation.

 

 

 

  • PRAY AWAY : DÉSIRS MARTYRISÉS
  • Diffusion : depuis le 3 août 2021
  • Chaîne / Plateforme : Netflix
  • Réalisation : Kristine Stolakis
  • Production : Kristine Stolakis, Anya Rous, Jessica Devaney
  • Photographie : Melissa Langer
  • Montage : Carla Gutierrez
  • Durée : 101 minutes 

 

Commentaires

A la Une

Billy Summers : J.J. Abrams va produire une adaptation du dernier polar de Stephen King

Le réalisateur des derniers Star Wars produira une adaptation du best-seller de Stephen King, Billy Summers, via sa société Bad… Lire la suite >>

Here : Tom Hanks et Robin Wright rajeunis numériquement dans le prochain film de Robert Zemeckis

Robert Zemeckis réunit trente ans plus tard le duo de Forrest Gump, Tom Hanks et Robin Wright, pour son prochain… Lire la suite >>

Swamp Thing : James Mangold en discussions pour réaliser un film pour le nouveau DCU

Dévoilé cette semaine par James Gunn et Peter Safran, le nouveau catalogue de films du DC Universe comptera une adaptation… Lire la suite >>

Tomb Raider : Phoebe Waller-Bridge prépare une série dérivée pour Amazon

L’héroïne des jeux vidéo Tomb Raider reprendra bientôt vie sur le petit écran, dans une série créée par Phoebe Waller-Bridge…. Lire la suite >>

Jennifer Aniston et Julia Roberts échangent leurs corps dans le prochain film de Max Barbakow

La nouvelle comédie de Max Barbakow réunira Julia Roberts et Jennifer Aniston, dans le corps l’une de l’autre.    … Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 AVATAR : LA VOIE DE L'EAU 514 002 7 8 388 607
2 BABYLON 347 316 2 856 112
3 PATTIE ET LA COLERE DE POSEIDON 210 409 1 210 409
4 MAYDAY 160 006 1 160 006
5 TIRAILLEURS 121 709 4 1 036 166
6 LE CHAT POTTE 2 : LA DERNIERE QUETE 116 750 8 2 582 422
7 VAINCRE OU MOURIR 107 762 1 107 762
8 TAR 98 869 1 98 869
9 DIVERTIMENTO 80 541 1 80 541
10 LA GUERRE DES LULUS 71 781 2 271 828

Source: CBO Box office

Nos Podcasts