Pray Away – désirs martyrisés de Kristine Stolakis : critique

Publié par Jacques Demange le 5 août 2021

Synopsis : Dans les années 1970, cinq hommes tourmentés par leur homosexualité, qu’ils estiment incompatible avec leur foi évangélique, initient un cours d’études bibliques pour s’entraider et renoncer à leur « mode de vie ». Plus de 25 000 lettres d’appel à l’aide plus tard, Exodus International voit le jour. Il s’agit de la plus grande organisation de thérapie de conversion au monde, et aussi de la plus controversée. Mais ses leaders ont un secret : leur propre « attirance pour les personnes du même sexe » n’a jamais disparu.

♥♥♥♥

 

Pray Away - Desirs martyrises - affiche

Pray Away – Désirs martyrisés

Avec sa voix fluette et son allure de gentil ours, Jeffrey interpelle des passants dans la rue pour les inviter à prier à ses côtés. Entre ses mains une pancarte sur laquelle sont épinglées des photographies le représentant arborant une perruque et du maquillage. Jeffrey y trouve la cause de sa ferveur religieuse. Grâce à Jésus, explique-t-il, il serait parvenu à échapper à son identité transgenre. À l’évidence, le sujet de Pray Away n’aurait pu se situer ailleurs qu’aux États-Unis. Les notions de « renaissance » et d’ « intégration » font irrémédiablement partie de la culture nord-américaine, se retrouvant à la fois à l’origine de son Histoire et de ses mythes les plus tenaces. Parmi ces derniers, le sacro-saint melting-pot supposée faire de chaque différence (ethnique, religieuse) l’élément essentiel d’un horizon commun. Se fondre dans la masse pour se faire accepter, voilà ce que suggère en substance cette idéologie plus sensible au manichéisme réducteur qu’à la prise en compte des nuances. En choisissant de se focaliser sur le parcours d’anciens (re)convertis qui ont choisi de se détourner de leur orientation sexuelle pour s’accorder au déni promulgué par l’Église, le documentaire de Kristine Stolakis déconstruit ce système qui cherche à faire revenir ses brebis galeuses dans le droit chemin.  Alors que Jeffrey profite des réseaux sociaux pour partager son expérience, le rythme apaisant de sa voix répondant aux supplications de parents affolés par la sexualité de leur progéniture, les propos des intervenants revenus de la lumière accompagnent les images d’archive pour décrire le fonctionnement de ce phénomène.

 

 Pray Away

Pray Away: Désirs martyrisés – Netflix

 

Le fanatisme religieux se couple d’une pseudo-approche scientifique qui, à grands coups de formules tapageuses et de thérapies de groupe, privilégie les schémas comportementalistes sur la raison propre aux sentiments. Pointant du doigt sans juger, le documentaire se laisse porter par la force de ces témoignages qui s’opposent aux discours officiels des organisations chrétiennes qui, à l’instar de celle de Jeffrey, n’hésitent pas à médiatiser la parole de leurs repentis et à jouer avec les peurs de leurs adeptes pour rejeter l’expression de toute différence. La narration épouse ainsi le point de vue de ces identités souvent complexes, voguant entre la foi et l’acceptation de soi. En décrivant les dérives politiques de ces mouvements, le documentaire finit par représenter la minorité décriée comme une majorité silencieuse apte à se fédérer autour de valeurs communes pour mieux redéfinir l’esprit de leur nation.

 

 

 

  • PRAY AWAY : DÉSIRS MARTYRISÉS
  • Diffusion : depuis le 3 août 2021
  • Chaîne / Plateforme : Netflix
  • Réalisation : Kristine Stolakis
  • Production : Kristine Stolakis, Anya Rous, Jessica Devaney
  • Photographie : Melissa Langer
  • Montage : Carla Gutierrez
  • Durée : 101 minutes 

 

Commentaires

A la Une

Les nommés aux César 2022

Ce mercredi 26 janvier, Véronique Cayla, Présidente de l’Académie des Arts et Techniques du Cinéma, a communiqué les films sélectionnés… Lire la suite >>

Brad Pitt et Damien Quintard relancent le studio d’enregistrement Miraval dans le sud de la France

C’est durant l’été 2022 que les portes du nouveau studio Miraval rouvriront après une refonte par Brad Pitt, aidé du… Lire la suite >>

Civil War : Kirsten Dunst dans le prochain Alex Garland

Le réalisateur britannique Alex Garland continue sa collaboration avec A24 pour produire son prochain film Civil War, avec Kristen Dunst… Lire la suite >>

Nyad : Jodie Foster rejoint Annette Bening dans le biopic consacré à Diana Nyad

Jodie Foster sera aux côtés d’Annette Bening pour les débuts des documentaristes Jimmy Chin et Elizabeth Chai Vasarhelyi au cinéma,… Lire la suite >>

The Girl From Plainville : premier aperçu d’Elle Fanning dans la série tirée de l’affaire Commonwealth v. Michelle Carter

La prochaine série d’Hulu, prévue pour cet été, reviendra sur l’affaire Michelle Carter, accusée d’homicide involontaire dans le suicide de… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SPIDER-MAN : NO WAY HOME 310 286 5 6 444 355
2 ADIEU MONSIEUR HAFFMANN 261 930 1 261 930
3 SCREAM 212 555 1 212 555
4 TOUS EN SCENE 2 145 018 4 2 147 464
5 THE KING'S MAN : PREMIERE MISSION 131 293 3 670 114
6 OUISTREHAM 126 975 1 126 975
7 EN ATTENDANT BOJANGLES 125 509 2 353 985
8 LICORICE PIZZA 75 170 2 192 041
9 ENCANTO, LA FANTASTIQUE FAMILLE MADRIGAL 71 194 8 2 601 773
10 MATRIX RESURRECTIONS 61 990 4 919 226

Source: CBO Box office

Nos Podcasts