Le Dernier Duel de Ridley Scott : critique

Publié par CineChronicle le 12 octobre 2021

Synopsis : Au XIVe siècle dans le royaume de France, le chevalier Jean de Carrouges, de retour après une expédition militaire, retrouve son épouse, Marguerite de Thibouville. Celle-ci accuse l’écuyer Jacques Le Gris, vieil ami du chevalier, de l’avoir violée. L’homme se dit innocent. Un « procès par le combat » est décidé entre le chevalier et l’écuyer, pour déterminer la vérité. Si le mari perd le duel, la femme sera également brûlée vive pour fausse accusation.

♥♥♥♥♥

 

Le Dernier Duel - affiche

Le Dernier Duel – affiche

Resté sur le très nihiliste et tout aussi conspué Alien : Covenant, Ridley Scott revient en trombe en cette période de fin de pandémie. Avant le très attendu House Of Gucci en novembre, voici son Dernier Duel. Adapté du livre d’Eric Jager, Le Dernier Duel : Paris, 29 décembre 1386, le film raconte la lutte Carrouges-Legris, qui fut, en 1386, l’une des dernières batailles judiciaires de l’histoire de France. Au vu de ce choix scénaristique, on est tenté de dresser un parallèle avec Les Duellistes, premier long-métrage du réalisateur sorti en 1977, qui relatait un duel à l’ère napoléonienne, et qui avait été lui aussi tourné en Dordogne. Pour son retour dans l’histoire de France, Ridley Scott s’applique toujours autant dans sa reconstitution, que ce soit les costumes, les coiffures ou bien les décors sublimes de Sarlat, qui relèvent le niveau par rapport aux scènes situées dans un Paris trop suintant de numérique. Un point particulier tend cependant à prouver que le temps a passé depuis les débuts du réalisateur au cinéma : la désaturation très forte des couleurs, qui donne une image terne, sombre, à l’image de la vision du monde de Scott dans ses derniers films. Matt Damon joue ici Jean de Carrouges, un chevalier usé par la vie, la guerre et les intrigues courtisanes, qui se marie pour essayer d’étendre son domaine et d’assurer la pérennité de sa famille. Face à lui, Adam Driver incarne Jacques Le Gris, un écuyer futé qui réussit à faire son nid dans la bourgeoisie locale, tout en gardant son propre intérêt comme priorité absolue. Il s’attire l’amitié -et donc la protection- du très libertin comte Pierre II d’Alençon, campé par un Ben Affleck qui, comme Matt Damon, tombe assez rapidement dans le surjeu, quitte même à lâcher dans le film un très anachronique « putain ! ».

 

Adam Driver et Matt Damon - Le Dernier Duel

Adam Driver et Matt Damon – Le Dernier Duel

 

Mais surtout, il y a Marguerite de Carrouges, incarnée toute en nuances par Jodie Comer. Véritable cœur de l’intrigue, elle permet de remettre l’origine de ce duel au centre de l’attention. Celui supposé résoudre la dispute entre Carrouges et Le Gris ; le premier accusant le second d’avoir violé son épouse. Le film se pose donc en procès de cette accusation via une triple exposition du récit. On découvre d’abord « la vérité selon Carrouges », « la vérité selon Le Gris », et enfin « la vérité selon Dame Marguerite », avec une insistance sur « la vérité », signant le parti pris du film. 

 

Malmenée au milieu de cette bataille d’egos de mâles dominants dont la résonance est très actuelle, Marguerite éclaire par son récit la compréhension de l’histoire. On réalise que Le Gris a eu un comportement bien plus violent qu’il ne se le représentait lui-même. On comprend que Carrouges a bien moins d’empathie envers son épouse que ce qu’il croit.

 

Jodie Comer - Le Dernier Duel

Jodie Comer – Le Dernier Duel

 

Si le procédé ne date pas d’hier, il se révèle toujours aussi efficace pour générer des rebondissements. C’est même sa force première, en plus de l’impressionnante querelle qui se conclut dans le sang et la boue. Car outre ces deux points forts, ce Dernier Duel, dans la continuité des derniers films de Ridley Scott, est un nouveau prétexte pour le réalisateur d’étaler sa vision sombre et nihiliste de l’Homme. La fin en demi-teinte ne réhabilite pas totalement la victime, laissant le spectateur dans un ressenti contrasté. On se retrouve partagé entre le plaisir du grand spectacle visuel et le côté plus sombre et encore trop actuel du scénario.

 

Théotime Roux

 

 

 

  • LE DERNIER DUEL (The Last Duel)
  • Sortie salles : 13 octobre 2021
  • Réalisation : Ridley Scott
  • Avec : Matt Damon, Adam Driver, Jodie Comer, Ben Affleck, Harriet Walter, Nathaniel Parker, Sam Hazeldine, Michael McElhatton, Alex Lawther, Zoé Bruneau…
  • Scénario : Ben Affleck, Matt Damon & Nicole Holofcener
  • Production : Jennifer Fox, Ridley Scott, Nicole Holofcener & Kevin J. Walsh
  • Photographie : Dariusz Wolski
  • Montage : Claire Simpson
  • Décors : Arthur Max
  • Musique : Harry Gregson-Williams
  • Distribution : The Walt Disney Company France
  • Durée : 2 h 32

 

Commentaires

A la Une

Enzo le croco : Première bande-annonce pour la comédie musicale avec Javier Bardem

L’adaptation du livre pour enfants Lyle, Lyle, Crocodile, réalisé par le duo comique Will Speck et Josh Gordon, dévoile ses… Lire la suite >>

La comédie musicale Retour vers le futur à Broadway en 2023

Broadway va accueillir la comédie musicale adaptée de la trilogie culte de Robert Zemeckis, Retour vers le futur, l’année prochaine…. Lire la suite >>

À l’Est d’Eden : Florence Pugh dans la prochaine série Netflix écrite par Zoe Kazan

Le géant du streaming Netflix a annoncé la mise en chantier d’une série adaptée de l’œuvre de John Steinbeck, À… Lire la suite >>

Dune : Léa Seydoux intègre le casting de la seconde partie

La suite de l’adaptation de Dune par Denis Villeneuve, prévue pour le 18 octobre 2023, continue d’étoffer sa distribution avec… Lire la suite >>

Les films de la phase 5 du MCU bientôt annoncés par Kevin Feige

Alors que la phase 4 du Marvel Cinematic Universe se poursuit avec la sortie de Thor : Love and Thunder… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JURASSIC WORLD : LE MONDE D'APRES 627 968 2 1 927 033
2 TOP GUN : MAVERICK 471 870 4 3 806 879
3 INCROYABLE MAIS VRAI 133 330 1 133 330
4 CHAMPAGNE ! 68 518 2 188 682
5 DOCTOR STRANGE IN THE MULTIVERSE OF MADNESS 64 865 7 3 117 096
6 FRATE 36 400 1 36 400
7 C'EST MAGNIFIQUE ! 25 220 3 149 950
8 COMPETITION OFFICIELLE 24 421 3 116 936
9 MEN 22 829 2 60 250
10 LES BAD GUYS 19 517 11 1 069 641

Source: CBO Box office

Nos Podcasts