Livre / Les lois d’Alfred Hitchcock : critique

Publié par Jacques Demange le 17 novembre 2018

Résumé : Le but de cet ouvrage est d’étudier l’ensemble de la filmographie d’Alfred Hitchcock à partir d’un point de vue juridique. Cet examen permet de dégager trois grandes lois que le cinéaste a mises en scène. La première concerne les relations entre les individus : le mariage conduit au meurtre. La deuxième vise la justice dans sa dimension humaine. Parce qu’elle est faite par des êtres humains, parce qu’elle fait intervenir de manière inévitable des individus en tant que policiers, avocats, magistrats, elle ne conduit pas à la véritable justice, passant à côté de la vérité et entraînant fréquemment la condamnation de l’innocent. Quant à la troisième, elle est typiquement hitchcockienne puisqu’Hitchcock est un janséniste. Seule la loi divine peut conduire à une forme de justice, selon lui. L’ouvrage permet au lecteur de comprendre la signification de l’œuvre d’Hitchcock, au-delà de la simple réalisation de films. 

♥♥♥♥♥

 

Les lois Alfred Hitchcock - livre

Les lois d’Alfred Hitchcock – livre

En se proposant d’analyser l’œuvre de Hitchcock par le prisme de la loi, Arnaud Coutant, spécialiste des États-Unis et maître de conférences à l’Université de Reims Champagne Ardenne, offre un vaste panorama thématique de son objet d’étude. La relativité des questions propres à la légalité, au judiciaire, ou à la culpabilité occupent, on le sait, occupe une place centrale dans la filmographie du célèbre réalisateur. De fait, le séquençage de l’ouvrage selon certaines notions générales comme le crime, le mariage et l’universalité de la loi (entre jugement divin et justice personnelle) affirme un retour aux fondamentaux. Si cette approche risquait a priori d’exploiter un territoire déjà archi-balisé, il faut remarquer que l’argumentaire de l’auteur se renforce par son ambition d’exhaustivité. Car bien que la filmographie américaine soit logiquement privilégiée, Coutant prend soin de s’attarder sur des films trop peu souvent étudiés. Ainsi du méconnu Mr and Mrs Smith qui permet d’interroger l’institution maritale à travers la permissivité des représentations que celui-ci octroie, ou de Aventure malgache et Bon voyage, courts métrages réalisés par Hitchcock durant la Seconde Guerre mondiale qui insistent sur l’importance de l’ancrage politico-historique dont fut marqué son œuvre. On remarquera par ailleurs la présence ponctuelle de certains épisodes tirés de la série télévisée Alfred Hitchcock présente. Références biographies, analyses de certaines séquences-clé, focalisation sur les accessoires (la corde, le couteau, la bague…), ou sur des procédés narratifs (le prétexte, le MacGuffin, le happy end) permettent de déconstruire les rouages d’une mécanique dramatique parfaitement rodée. Au sérieux de l’écriture répondent, en annexes, une large filmographie comprenant les productions pour lesquelles Hitchcock collabora comme assistant, ainsi qu’une bibliographie sélective se partageant entre biographies et monographies. On regrettera cependant le caractère parfois trop synthétique de certaines sous-parties. La description proposée par Coutant du « monde hitchcockien » aurait ainsi pu profiter de  prolongements, de même que les passages (pourtant très instructifs ! ) consacrés au motif de l’escalier ou à la description des principaux adjuvants de la loi (avocats, procureur, juge). Bien que ces absences n’entachent en rien la clarté de l’exposé, les inconditionnels de Hitchcock risquent d’être frustrés par ce manque de consistance.

 

 

 

  • LES LOIS D’ALFRED HITCHCOCK
  • Auteur : Arnaud Coutant
  • Éditions : Mare & Martin
  • Collection : Droit & cinéma 
  • Date de parution : 18 octobre 2018
  • Format : 223 pages
  • Tarif : 29 €

Commentaires

A la Une

L’appel des 50 : les éditeurs vidéo français poussent un cri de détresse pour sauver le secteur

Cinquante éditeurs vidéo français s’unissent et appellent à sauver le secteur. Le marché de la copie physique (DVD, Blu-ray, Ultra… Lire la suite >>

Mort de George Floyd : le discours poignant de l’acteur John Boyega

L’interprète de Finn, héros de la saga Star Wars, s’est fait le porte-voix de l’indignation face à l’impunité des meurtres… Lire la suite >>

Ari Aster travaille sur une comédie cauchemardesque de 4 heures

Le réalisateur d’Hérédité et de Midsommar n’en a pas fini de traumatiser des rétines et se lance dans un nouveau… Lire la suite >>

Lovecraft Country : second trailer pour la série coproduite par J.J Abrams et Jordan Peele

La série de huit épisodes de Lovecraft Country, qui donne vie aux créatures lovecraftiennes dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950,… Lire la suite >>

Léa Seydoux dans Le bal des folles d’Arnaud des Pallières

Prochainement à l’affiche des très attendus The French Dispatch et Mourir peut attendre, Léa Seydoux décroche le rôle principal du… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts