A 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

 

♥♥♥♥

 

La vie d'Adele afficheMultirécompensé aux César pour L’Esquive et La Graine et le Mulet dans les catégories meilleurs film, réalisateur et scénario, Abdellatif Kechiche innove et fait ses premiers pas sur la Croisette et en compétition officielle avec un cinquième long-métrage, très librement inspiré du roman graphique Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh. Avec La Vie d’Adèle – Chapitre 1 et 2, le cinéaste franco-tunisien ne pouvait pas traiter d’un sujet d’actualité brûlant autant dans l’air du temps. Cependant, il réussit la prouesse de signer un véritable OFNI de 3h, sans lassitude ni déconnexion possible. Le summum de cette œuvre, qui raflé la Palme d’or à Cannes et a fait l’objet d’une polémique désastreuse sur les conditions de travail ces six derniers mois, est la performance incontestable d’Adèle Exarchopoulos, qui transcende purement et simplement l’écran. Kechiche parvient à créer une osmose fascinante, voire presque magique, entre cette jeune actrice talentueuse et vibrante et la caméra qui danse autour d’elle, saisissant dans des gros plans permanents toute sa fragilité, sa sensibilité et ses émotions. Ce pur objet filmique sensoriel atteint sa consécration avec la prestation toute aussi stupéfiante de la fabuleuse Léa Seydoux, en jeune étudiante des Beaux-Arts avec les cheveux bleus, qui fait chavirer le coeur et le corps d’Adèle lui ouvrant les champs infinis des possibles d’un avenir à deux incertain.

 

La Vie d'Adele

 

On salue ainsi l’exercice de style de la mise en scène enivrante et enivrée par ses comédiennes talentueuses, qui renvoie ainsi superbement l’image d’un récit, simple mais efficace, d’une fraîcheur à fleur de peau. Le cinéaste mêle habilement plusieurs thématiques universelles pour capter au plus près la trajectoire de vie amoureuse et sentimentale d’une jeune adolescente dans son accomplissement de femme. Il aborde ainsi avec justesse et émotion, l’amour, l’homosexualité, la sensation d’être différent, le regard de l’autre, le rejet, le désir, les corps impatients, la rupture, l’émancipation, le courage, la solitude, la justice sociale, l’art et l’enseignement national. A l’heure actuelle, d’aucuns diront que Kechiche signe un film résolument de gauche qui devrait ‘faire sauter de joie’ les chefs de file les plus féroces de l’anti-mariage gay dans cette histoire d’amour absolue entre deux femmes, parsemée de scènes de sexe torrides, dont une intensément longue et explicite d’une beauté sensuelle et picturale. Mais il n’est pourtant nullement question ici d’entrer dans un quelconque militantisme. Kechiche se contente, avec intelligence, de filmer simplement et librement l’amour au féminin dans ses différentes évolutions s’emparant, avec délicatesse, de chaque parcelle des expressions et du corps en fourmillement d’Adèle (sa bouche, ses fesses, sa main dans les cheveux, ses pleurs, son sourire) dans son apprentissage et son passage à l’âge adulte. La Vie d’Adèle sous le regard exalté et exaltant d’Abdellatif Kechiche est un pur émerveillement cinématographique charnel, sensuel, intellectuel et artistique…

 

 

 

LA VIE D’ADÈLE (Chapitre 1 et 2) réalisé par Abdellatif Kechiche en salles le 9 octobre avec Adèle Exarchopoulos, Lea Seydoux, Salim Kechiouche, Mona Walravens, Jérémie Laheurte, Alma Jodorowski,  Aurélien Recoing, Catherine Salée, Fanny Maurin, Benjamin Siksous, Sandor Funtek. Scénario : Abdellatif Kechiche, Ghalya LAcrois d’après l’œuvre de Julie Maroh. Photographie : Sofian El Fani. Son : Jérôme Chenevo. Montage : Albertine Lastera, Camille Toubkis, Jean-Marie Lengellé, Ghalya Lacroix. Distribution : Wild Bunch. Durée : 2h55.

.

Commentaires

A la Une

Tout le programme du 23e Festival Les Œillades à Albi

Du 19 au 24 novembre se tiendra à Albi la 23ème édition du Festival Les Œillades, en partenariat avec CineChronicle…. Lire la suite >>

Lady Gaga de retour au cinéma pour Ridley Scott

Lady Gaga pourrait incarner Patrizia Reggiani, l’épouse et meurtrière de Maurizio Gucci, petit-fils et héritier du fondateur de la maison… Lire la suite >>

Un biopic sur les Bee Gees en préparation chez Paramount

Le producteur de Bohemian Rhapsody prépare un biopic sur les Bee Gees.       Le producteur américain Graham King, à… Lire la suite >>

Un trailer déchaîné pour The Gentlemen de Guy Ritchie

The Gentlemen, nouveau film de braquage so british signé Guy Ritchie, se dévoile dans une bande-annonce rythmée au casting trois… Lire la suite >>

Rachel Weisz dans la peau d’Elizabeth Taylor 

Rachel Weisz incarnera la superstar hollywoodienne Elizabeth Taylor, dans un biopic consacré à l’actrice militante, figure de la lutte contre… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 JOKER 775 730 4 4 610 618
2 ABOMINABLE 584 706 2 1 375 119
3 MALEFIQUE : LE POUVOIR DU MAL 553 516 3 2 107 190
4 HORS NORMES 527 710 2 1 146 485
5 RETOUR A ZOMBIELAND 296 972 1 296 972
6 MON CHIEN STUPIDE 290 256 1 290 256
7 TERMINATOR : DARK FATE 273 944 2 723 397
8 DONNE-MOI DES AILES 217 574 4 1 135 766
9 AU NOM DE LA TERRE 161 112 6 1 737 740
10 DOCTOR SLEEP 147 991 1 147 991

Source: CBO Box office

Nos Podcasts