Garth Risk Hallberg

Garth Risk Hallberg

 

 

Scott Rudin

Scott Rudin

Garth Risk Hallberg, auteur quasiment inconnu de 34 ans qui faisait des critiques dans les pages littéraires du New York Times, a su attirer voici environ un mois l’attention du producteur perspicace américain Scott Rudin (THE SOCIAL NETWORK – notre critiqueCAPITAINE PHILLIPS – notre critique, la série NEWSROOM ou encore INSIDE LLEWYN DAVIS – notre critique), qui a acheté les droits cinématographiques de son premier roman non terminé City on Fire (La ville en feu) sur lequel il travaille depuis 6 ans.

 

Le producteur a déclaré « L’envergure, la vision, les importantes idées politiques, la façon dont toutes les histoires sont étroitement imbriquées les unes aux autres et l’intrigue intense et plaisante, m’ont fait ressentir que, pour un projet de film, il s’était taillé la part du lion dans un travail que personne d’autre n’aurait à faire. Il n’est pas nécessaire de le réécrire massivement pour en faire un film ».

 

Mais Scott Rudin n’est pas le seul à s’y intéresser. Tout récemment, une douzaine d’éditeurs new-yorkais se sont enflammés en lisant la copie du manuscrit de 900 pages (qui devrait en comporter environ 1200) et se sont livrés à une âpre bataille pendant deux jours pour l’achat des droits. C’est finalement la maison d’édition Knopf qui a remporté l’enchère en versant la somme record de 2M$ pour un premier roman d’un auteur inconnu. Ils ont tous déclaré qu’ils ne pouvaient se concentrer sur quoi ce que soit d’autre jusqu’à la fin de la lecture. L’écrivain a été comparé à Michael Chabon et Thomas Pynchon qui fut qualifié par un critique littéraire comme un des plus grands romanciers de son temps, au même titre que Don DeLillo, Philip Roth et Cormac McCarthy.

 

L’auteur garde le silence et l’on sait très peu de chose sur l’intrigue. Vulture a néanmoins pu lire un extrait diffusé sur la toile mais qui a aujourd’hui disparu. L’histoire se déroulerait dans les années 1970 et comporterait sept parties. Le récit se concentrerait sur Charlie Weisberger quittant New York par avion le 1er janvier 1977, sans billet et sans sous-vêtements, après qu’une femme, probablement sa petite amie, ait été tuée dans Central Park.

Commentaires

A la Une

Christophe Nolan choisit Universal pour son film sur la bombe atomique

Pour la première fois depuis vingt ans, Warner Bros et Christopher Nolan ne travailleront pas main dans la main sur… Lire la suite >>

Christopher Nolan prépare son prochain film sur la bombe atomique

Le cinéaste a un nouveau scénario centré sur l’histoire d’une des armes les plus destructrices jamais inventées et serait en… Lire la suite >>

Sniff : Morgan Freeman, Helen Mirren, Al Pacino et Danny DeVito bientôt réunis

Casting cinq étoiles pour un film noir en maison de retraite… c’est la promesse de Sniff signé Taylor Hackford.  … Lire la suite >>

Un Neo amnésique pour la première bande-annonce de Matrix 4 Resurrections

18 ans après le troisième épisode, c’est sans sa sœur que Lana Wachowski revient pour un quatrième voyage dans la… Lire la suite >>

Don’t Look Up : une bande-annonce pour le nouveau film d’Adam McKay

Après avoir brillé avec The Big Short et Vice, Adam McKay est de retour. Cette fois destiné à Netflix, son… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 SHANG-CHI ET LA LEGENDE DES DIX ANNEAUX 314 051 2 795 224
2 BOITE NOIRE 292 081 1 292 081
3 BAC NORD 253 581 4 1 458 138
4 DELICIEUX 130 477 1 130 477
5 LES MECHANTS 77 098 1 77 098
6 UN TRIOMPHE 75 286 2 219 254
7 PAW PATROL - LE FILM - LA PAT' PATROUILLE 67 514 5 1 215 197
8 RESPECT 63 758 1 63 758
9 BABY BOSS 2 : UNE AFFAIRE DE FAMILLE 58 730 4 779 125
10 OSS 117 : ALERTE ROUGE EN AFRIQUE NOIRE 57 709 6 1 553 066

Source: CBO Box office

Nos Podcasts