Garth Risk Hallberg

Garth Risk Hallberg

 

 

Scott Rudin

Scott Rudin

Garth Risk Hallberg, auteur quasiment inconnu de 34 ans qui faisait des critiques dans les pages littéraires du New York Times, a su attirer voici environ un mois l’attention du producteur perspicace américain Scott Rudin (THE SOCIAL NETWORK – notre critiqueCAPITAINE PHILLIPS – notre critique, la série NEWSROOM ou encore INSIDE LLEWYN DAVIS – notre critique), qui a acheté les droits cinématographiques de son premier roman non terminé City on Fire (La ville en feu) sur lequel il travaille depuis 6 ans.

 

Le producteur a déclaré « L’envergure, la vision, les importantes idées politiques, la façon dont toutes les histoires sont étroitement imbriquées les unes aux autres et l’intrigue intense et plaisante, m’ont fait ressentir que, pour un projet de film, il s’était taillé la part du lion dans un travail que personne d’autre n’aurait à faire. Il n’est pas nécessaire de le réécrire massivement pour en faire un film ».

 

Mais Scott Rudin n’est pas le seul à s’y intéresser. Tout récemment, une douzaine d’éditeurs new-yorkais se sont enflammés en lisant la copie du manuscrit de 900 pages (qui devrait en comporter environ 1200) et se sont livrés à une âpre bataille pendant deux jours pour l’achat des droits. C’est finalement la maison d’édition Knopf qui a remporté l’enchère en versant la somme record de 2M$ pour un premier roman d’un auteur inconnu. Ils ont tous déclaré qu’ils ne pouvaient se concentrer sur quoi ce que soit d’autre jusqu’à la fin de la lecture. L’écrivain a été comparé à Michael Chabon et Thomas Pynchon qui fut qualifié par un critique littéraire comme un des plus grands romanciers de son temps, au même titre que Don DeLillo, Philip Roth et Cormac McCarthy.

 

L’auteur garde le silence et l’on sait très peu de chose sur l’intrigue. Vulture a néanmoins pu lire un extrait diffusé sur la toile mais qui a aujourd’hui disparu. L’histoire se déroulerait dans les années 1970 et comporterait sept parties. Le récit se concentrerait sur Charlie Weisberger quittant New York par avion le 1er janvier 1977, sans billet et sans sous-vêtements, après qu’une femme, probablement sa petite amie, ait été tuée dans Central Park.

Commentaires

A la Une

Spermageddon : un film d’animation norvégien prometteur

Originals Factory a acquis les droits de distribution en France de cette comédie musicale animée autour du sexe, qui sera… Lire la suite >>

The Substance : le film de body horror avec Demi Moore se dévoile dans un teaser intrigant

Le nouveau film de Coralie Fargeat verra s’affronter Demi Moore et Margaret Qualley autour de cette fameuse substance.    … Lire la suite >>

Gladiator II : une bande-annonce épique et intense pour la suite de l’épopée historique

Ridley Scott nous replonge dans l’arène du Colisée de Rome, avec Paul Mescal pour marcher dans les pas de son… Lire la suite >>

Emmanuelle : La relecture se dévoile dans une bande-annonce sensuelle et mystérieuse

Le nouveau long-métrage d’Audrey Diwan, avec Noémie Merlant dans le rôle-titre, révèle les premières images de cette nouvelle version du… Lire la suite >>

RIP : Matt Damon et Ben Affleck à l’affiche d’un thriller criminel sur Netflix

La plateforme de streaming a récemment acquis les droits du film qui sera écrit et réalisé par Joe Carnahan, avec… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MOI, MOCHE ET MECHANT 4 1 400 169 1 1 400 169
2 LE COMTE DE MONTE-CRISTO 1 076 425 3 3 539 650
3 VICE-VERSA 2 860 850 4 6 296 623
4 UN P'TIT TRUC EN PLUS 310 660 11 8 388 607
5 SANS UN BRUIT : JOUR 1 104 468 3 740 382
6 HORIZON : UNE SAGA AMERICAINE, CHAPITRE 1 71 398 2 193 015
7 LONGLEGS 69 851 1 69 851
8 TO THE MOON 60 663 1 60 663
9 BAD BOYS : RIDE OR DIE 53 569 6 1 175 179
10 ELYAS 45 371 2 147 466

Source: CBO Box office

Nos Podcasts