Synopsis : En 2013, Edward Snowden déclenche l’un des plus grands séismes politiques aux Etats-Unis en révélant des documents secret-défense de la NSA. Sous le nom le code « CITIZENFOUR », il contacte la documentariste américaine Laura Poitras. Elle part le rejoindre à Hong Kong et réalise en temps réel CITIZENFOUR, un document historique unique et un portrait intime d’Edward Snowden.

 

♥♥♥♥

 

CitizenFour - affiche

CitizenFour – affiche

CitizenFour est le genre de film qui justifie pleinement et ouvertement votre paranoïa et vos craintes fondées. Après ses deux documentaires, My Country My Country sur la guerre en Irak, lui valant d’être notée sur une liste secrète de personne à surveiller, et The Oath autour de Guantanamo, l’engagée Laura Poitras signe aujourd’hui une œuvre fascinante, récompensée par un Oscar bien mérité. Si CitizenFour se décrit comme un making of sur les révélations d’Edward Snowden, lequel a déclenché un véritable cataclysme médiatique en Juin 2013, il se présente avant tout comme un exposé alarmant et terrifiant sur le nouveau visage de la société contemporaine. On est plongés dès lors dans un véritable thriller réaliste et cauchemar orwellien, qui ne laisse aucune minute de répit au spectateur. La mise en scène dépouillée et sobre reste focalisée sur les protagonistes pour capturer leurs réactions. Au rythme d’une musique anxiogène dont la sonorité rappelle celle de Reznor dans les films de Fincher, Laura Poitras, également narratrice, nous convie ainsi aux confidences dans l’hôtel Mira de Hong-Kong. Aux côtés de Glenn Greenwald, journaliste indépendant qui tient un blog sur le Guardian, la documentariste dévide sur près deux heures son contenu sensationnel, suite à ses premiers échanges cryptés avec cet individu alias CitizenFour. Huit jours de tournage dans une ambiance électrique seront suffisants pour comprendre l’amplitude de ces révélations classées secret défense qui ont bouleversé les algorithmes d’un système insidieux.

 

Edward Snowden et Glenn Greenwald dans CitizenFour de Laura Poitras

Edward Snowden et Glenn Greenwald dans CitizenFour de Laura Poitras

 

On ne voit d’ailleurs que très peu Laura Poitras à l’écran, devenant finalement cette caméra-vérité saisissante qui filme au plus près Edward Snowden. L’homme de 29 ans, diabolisé et considéré comme un traître à sa patrie par le gouvernement et certaines institutions, se dévoile étonnamment réfléchi et charismatique en dépit de son anxiété justifiée. Parfaitement résigné et lucide sur la portée morale et civique de son acte, cet ancien informaticien, employé de la CIA et de la NSA, fait preuve d’un sang-froid olympien et d’une maîtrise absolue de son sujet. Dans ce portrait en creux, il parvient surtout à surprendre par son ton calme et posé, son regard doux, son sourire présent et son humour distancié. Revendiquant un désintéressement notable, on l’écoute raconter et expliquer avec clarté ces fameux programmes de surveillance de masse américains et britanniques. Sa position lui a en effet permis d’accéder à pléthore de documents top secret confirmant que le gouvernement utilise les géants de l’internet comme Google, Amazon, Facebook ou encore Microsoft, pour espionner ses concitoyens.

 

Edward Snowden - CitizenFour de Laura Poitras

Edward Snowden – CitizenFour de Laura Poitras

 

Si les journalistes, comme le public, se sentent à la fois effrayés et dépassés devant ses déclarations à effet ‘bombe à retardement’, très vite la confiance s’installe entre tous les protagonistes. Conscients des risques, tous tentent de gérer, avec réflexion et stratégie, l’ampleur de ces métadonnées complexes, et de se mettre d’accord pour divulguer progressivement les informations avant de dévoiler l’identité de Snowden. CitizenFour expose cette relation d’intimité humaine qui s’établit dans ce huis-clos où chacun sait exactement quel est son rôle. Vissé sur son siège, le spectateur vit pleinement l’angoisse et le stress sous-jacents durant ces deux heures. Si Glenn Greenwald publie quotidiennement sur son blog la façon dont les populations, en quête de sécurité, sont manipulées, le Washington Post ajoute bien sûr sa pierre à l’édifice avec quelques révélations de taille. CitizenFour fait dès lors résonner ce cinéma américain paranoïaque des années 1970, comme entre autres Les Hommes du Président sur le scandale du Watergate, enquête explosive menée par Bob Woodward et Carl Burstein. Notons que dans ce travail en commun sur l’affaire Snowden, le Guardian et le Washington Post ont été récompensés par le Prix Pulitzer.

 

CitizenFour de Laura Poitras

CitizenFour de Laura Poitras

 

Alors que Snowden pensait à l’évidence ne jamais revoir sa famille, laquelle ignorait son activité et son rôle, il a pu toutefois retrouver sa compagne. Exfiltré par Julian Assange, que l’on voit brièvement à l’écran, soutenu et protégé par ses avocats en droit humain, il reste pour l’heure bloqué en Russie, les Etats-Unis ayant annulé son passeport. Plus qu’un documentaire, CitizenFour est une œuvre historique nous entraînant dans l’intériorité d’un lanceur d’alerte. Des images exclusives et cruciales immortalisées devant l’écran et dont la portée à effet ‘boule de neige’ aura des répercussions sur les générations à venir. Laura Poitras livre ainsi un véritable plaidoyer contre ce Big Brother orwellien inaltérable et pour les libertés fondamentales et le droit à la vie privée.

 

 

 

  • CITIZENFOUR réalisé par Laura Poitras en salles le 4 Mars 2015.
  • Avec : Edward Snowden, Glenn Greenwald, Kevin Bankston, Ben Wizner, William Bourdon, Gonzalo Boye, Ladar Levison, Jeremy Scahill, David Miranda.
  • Production : Mathilde Bonnefoy, Laura Poitras, Dirk Wilutzky, avec Steven Soderbergh comme producteur exécutif.
  • Photographie : Kirsten Jonhson, Trevor Paglen, Laura Poitras, Katy Scoggin.
  • Montage : Mathilde Bonnefoy
  • Son : Laura Poitras, Judy Karp
  • Distribution : Haut et Court
  • Durée : 1h54


Commentaires

A la Une

Cannes 2024 : Le Studio Ghibli sera récompensé d’une Palme d’or d’honneur

Pour la première fois de son histoire, le comité d’organisation du Festival de Cannes va décerner une Palme d’Or d’honneur collective à un studio de cinéma. Un choix audacieux pour …

Y a-t-il un flic : Pamela Anderson rejoint Liam Neeson dans le remake 

Le projet de remake de la saga Y a-t-il un flic va raviver la nostalgie de nombreux fans, avec l’arrivée de l’icône Pamela Anderson aux côtés de Liam Neeson.

Cannes 2024 : La Quinzaine des cinéastes dévoile sa sélection officielle

La 56e sélection de la Quinzaine des cinéastes se révèle avec des films indépendants, engagés et atypiques à travers le globe.

Cannes 2024 : La sélection de la Semaine de la Critique

La Semaine de la Critique, qui aura lieu entre le 15 et le 23 mai, a dévoilé sa sélection qui vise toujours à mettre en avant les premiers et seconds longs-métrages.

Cannes 2024 : La sélection officielle dévoilée

La sélection officielle de cette 77e édition du Festival de Cannes promet d’être intéressante. Un nouveau film de Yórgos Lánthimos avec Emma Stone, le retour de la saga Mad Max, un projet de Francis Ford Coppola vieux de presque 40 ans, et bien d’autres surprises…

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 S.O.S FANTOMES : LA MENACE DE GLACE 308 185 1 308 185
2 KUNG FU PANDA 4 300 396 3 1 460 893
3 GODZILLA X KONG : LE NOUVEL EMPIRE 245 400 2 688 104
4 NOUS, LES LEROY 204 366 1 204 366
5 DUCOBU PASSE AU VERT ! 163 343 2 394 526
6 LA MALEDICTION : L'ORIGINE 104 374 1 104 374
7 DUNE DEUXIEME PARTIE 92 500 7 3 957 190
8 LE MAL N'EXISTE PAS 69 187 1 69 187
9 PAS DE VAGUES 63 322 3 328 687
10 ET PLUS SI AFFINITES 58 491 2 208 240

Source: CBO Box office

Nos Podcasts