Cannes 2015/ Le Tout Nouveau testament de Jaco Van Dormael: critique

Publié par Guillaume Ménard le 18 mai 2015

Synopsis : Dieu existe. Il habite à Bruxelles. Il est odieux avec sa femme et sa fille. On a beaucoup parlé de son fils, mais très peu de sa fille. Sa fille c’est moi. Je m’appelle Ea et j’ai dix ans. Pour me venger j’ai balancé par SMS les dates de décès de tout le monde…

 

♥♥♥♥

 

Le Tout Nouveau Testament - poster

Le Tout Nouveau Testament – poster

Le festival de Cannes apporte toujours son lot de surprises. Le Tout Nouveau Testament, présenté dernièrement à la Quinzaine des Réalisateurs, en fait partie. Ce quatrième long-métrage du Belge Jaco Van Dormael, après Toto le Héros, Le Huitième Jour et Mister Nobody, bénéficie d’un scénario original et drolatique. Dieu (Benoît Poelvoorde) vit avec sa femme (Yolande Moreau) et sa fille Ea (Pili Groyne) dans une maison située à Bruxelles. Pas de don d’ubiquité ici, l’entité divine, vêtue d’un peignoir, reste confinée dans une maison hors de l’espace belge et passe son temps à enchaîner les cigarettes et les verres d’alcool devant son ordinateur dans une salle pleine de casiers. Il fixe ainsi les dates de décès sans état d’âme. Pire, il prend un malin plaisir à instaurer le chaos sur Terre pour mieux asseoir son autorité et satisfaire ses envies sadiques. Sa femme est complètement soumise tandis que sa fille de dix ans choisit de se confronter à lui. Elle rentre alors dans la salle interdite et décide de révéler au monde les fameuses dates de décès par SMS. Ceux-ci vont dès lors choisir de vivre le temps qu’il leur incombe à la manière dont ils le souhaitent. Cette introduction démente et éhontée déclenche les fous rires. Le rythme assuré multiplie les références bibliques en dévoilant les lois de Dieu. Un plaisir instantané virulent qui contamine le public par des répliques géniales et une relecture trash de la religion catholique. Jaco Van Dormael livre des gags cultes toutes les dix minutes. Les scènes découpées par chapitres propulsent la fiction en prose narrée par une voix off d’Ea : La genèse, l’exode, les évangiles… Tout y passe et fascine, tant les trouvailles autour de cette nouvelle mythologie contemporaine réussit à construire une histoire totalement inédite. Ea quitte rapidement la maison de son père après avoir conversé avec son frère mort, JC (Jésus Christ), pour trouver six apôtres supplémentaires afin d’écrire un nouveau testament. Elle se retrouve confrontée au monde extérieur et trouve son premier disciple en la personne d’un sans-abri. La suite présente alors chaque personnage de manière concise et efficace, pendant que Dieu décide de poursuivre sa fille en quittant sa maisonnée céleste.

 

Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael

Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael

 

La particularité qui définit Le Tout Nouveau Testament est son ambiance poétique. Il ne s’agit pas seulement d’une excellente comédie fantastique, mais d’une œuvre parnassienne à la sensibilité incroyable. Le réalisateur belge arrive, par un tour de force scénaristique et à l’aide de comédiens formidables, à entraîner le spectateur sur deux émotions radicalement opposées. L’humour et le lyrisme se donnent la réplique de manière hallucinante. Une scène peut causer un fou rire mémorable tandis que la suivante est d’une beauté émotionnelle. Les apôtres sont des marginaux estropiés de la vie, qui vont provoquer un choc frontal avec le récit spirituel et magique dans lequel ils sont embarqués. Ici, ce sont les miracles de la fille de l’Eternel qui agissent dans cette orchestration fabuleuse sur fond de misère sociale, magnifiée par une féérie. Ce monde virevolte entre le sordide (Dieu et sa personnalité), la naïveté de l’innocence incarnée par Ea et les autres protagonistes qui ne s’étonnent pas de cette nouvelle quête. Les références au cinéma sont aussi d’une hilarité tordante citant Jean-Claude Van Damme ou La fureur du Dragon.

 

Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael

Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael

 

La mise en scène est inventive et astucieuse, combinant des plans narratifs puissants, des travellings avant avec Dieu et des plans rapprochés entre les apôtres qui fonctionnent souvent en binôme. Les lieux sont éclairés par une photographie magnifique qui joue sur la symbolique religieuse. Ainsi, il n’y a rien d’étonnant à trouver le personnage de François Damiens, tueur défiant la loi du compte à rebours, dans sa chambre plongée dans l’obscurité, avec une lumière qui vient l’éclairer comme une aura. Cette ironie bienveillante est aussi représentée par la trame sonore. Composée essentiellement de piano, elle délivre une partition ailée qui revendique une véritable leçon de délicatesse et de tolérance. L’apôtre Martine (hilarante Catherine Deneuve) illustre l’alliance burlesque entre deux êtres, référence à Ann Darrow, ici délaissée par son mari. Tout ce joyeux cirque dirigé par Ea, menacé par Dieu, trouve une fin parfaitement amenée qui, toujours sur la voie de la candeur, apporte un vent de fraîcheur incontestable, menée par une troupe d’acteurs confirmée. De Poelvoorde à Deneuve en passant par Yolande Moreau, tout fonctionne dans ce cortège facétieux mené royalement par Van Dormael. Une fable entreprenante et acerbe dans laquelle se mêle la poésie et la relecture hardcore de la bible, aux airs faussement candides qui renvoie à Big Fish et ses excentricités burtoniennes.

 

 

 

  • LE TOUT NOUVEAU TESTAMENT de Jaco Van Dormael en salles le 2 septembre 2015.
  • Avec : Benoît Poelvoorde, Yolande Moreau, Pili Groyne, Catherine Deneuve, François Damiens,Laura Verlinden, Serge Larivière…
  • Scénario : Jaco Van Dormael et Thomas Gunzig
  • Production : Jaco Van Dormael, David Grumbach, Daniel Marquet, Olivier Marquet, Frank Van Passel
  • Photographie : Christophe Beaucarne
  • Montage : Hervé de Luze
  • Distribution : Le Pacte
  • Durée : 1h46

.

Commentaires

A la Une

Officier et Gentleman : Un remake en préparation avec Miles Teller en tête d’affiche

L’acteur de Whiplash et de Top Gun Maverick reprendra le rôle tenu par Richard Gere dans le film original des… Lire la suite >>

Possession : Robert Pattinson s’associe au réalisateur de Smile pour un remake

L’acteur Robert Pattinson et le réalisateur des deux films Smile, Parker Finn, ont pour projet un remake du classique des… Lire la suite >>

Rebecca Ferguson et Idris Elba au casting du nouveau film de Kathryn Bigelow

Après sept ans d’attente, le retour de la réalisatrice oscarisée Kathryn Bigelow n’a jamais été aussi proche. Elle devrait accueillir… Lire la suite >>

The Hexagonal Hive and a Mouse in a Maze : Tilda Swinton dévoile la bande-annonce de son premier documentaire

L’actrice oscarisée Tilda Swinton, reconnue pour son talent et sa polyvalence, va faire ses débuts derrière la caméra.    … Lire la suite >>

Johnny Depp incarnera Satan et rejoint Jeff Bridges en Dieu dans le prochain Terry Gilliam

Le réalisateur britannique, ex-membre des Monty Python, débutera en janvier le tournage de son prochain long-métrage, The Carnival at the End… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 UN P'TIT TRUC EN PLUS 814 901 6 6 615 548
2 BAD BOYS : RIDE OR DIE 380 123 1 380 123
3 LA PETITE VADROUILLE 160 161 1 160 161
4 FURIOSA : UNE SAGA MAD MAX 129 139 3 733 751
5 LA PLANETE DES SINGES : LE NOUVEAU ROYAUME 124 678 5 2 202 100
6 BLUE & COMPAGNIE 73 907 5 1 059 188
7 ABIGAIL 40 364 2 121 026
8 LE DEUXIEME ACTE 36 950 4 455 689
9 MEMORY 28 125 2 86 758
10 MARCELLO MIO 23 269 3 162 548

Source: CBO Box office

Nos Podcasts