Retour chez ma mère de Eric Lavaine : critique

Publié par CineChronicle le 28 mai 2016

Synopsis : À 40 ans, Stéphanie est contrainte de retourner vivre chez sa mère. Elle est accueillie les bras ouverts : à elle les joies de l’appartement surchauffé, de Francis Cabrel en boucle, des parties de Scrabble endiablées et des précieux conseils maternels sur la façon de se tenir à table et de mener sa vie… Chacune va devoir faire preuve d’une infinie patience pour supporter cette nouvelle vie à deux. Et lorsque le reste de la fratrie débarque pour un dîner, règlements de compte et secrets de famille vont se déchaîner de la façon la plus jubilatoire. Mais il est des explosions salutaires. Bienvenue dans un univers à haut risque : la famille !

♥♥♥♥

 

Retour chez ma mere de Eric Lavaine - affiche

Retour chez ma mère de Eric Lavaine – affiche

Deux ans après avoir abordé l’amitié dans Barbecue, Eric Lavaine s’attaque à l’univers de la famille en s’assurant une nouvelle fois les talents de certaines stars. Alexandra Lamy interprète le rôle principal, une jeune quadra divorcée et mère d’un enfant, qui a tout perdu et se voit contrainte de retourner vivre chez sa mère, campée par Josiane Balasko. Mathilde Seigner, Jérôme Commandeur, Philippe Lefebvre et Didier Flamand composent le reste du casting. Cette cohabitation engendre évidemment des situations rocambolesques. L’arrivée du reste de la fratrie, lors d’un repas organisé par la mère, complique davantage la situation. Entre coups de gueule, manigances, secrets, galères et souvenirs, les retrouvailles familiales s’avèrent explosives. Au fil de ses œuvres, Eric Lavaine gagne en assurance et en maîtrise. Après quelques films plus ou moins réussis, il s’est imposé avec Barbecue en 2014 et confirme avec Retour chez ma mère. Le propos est tenu de bout en bout. À partir d’une idée originale et assez peu développée dans le cinéma actuel – la crise économique contraignant des trentenaires ou quadragénaire à retourner vivre chez leurs parents -, Eric Lavaine étudie avec justesse et profondeur plusieurs thèmes essentiels. Il nous parle certes de la famille, mais aussi de la conjoncture économique, du chômage, des relations entre frères et sœurs, du couple, de la sexualité du troisième âge et de l’entraide. Tous les personnages ont une réelle étoffe et une utilité, avec des dialogues désopilants. L’intrigue tient le rythme grâce à des situations qui touchent au quotidien ; l’identification fonctionne à merveille. Pour agrémenter le tout, la mise en scène alterne habilement les plans intérieurs, principalement dans l’appartement de la mère, et de magnifiques séquences extérieures tournées à Aix-en-Provence et ses environs. Cette variation nous permet de respirer et d’apporter un peu de légèreté à une situation difficile à accepter. Retour chez ma mère souffre parfois de faiblesses scénaristiques et facilités, certains raccourcis et clichés peuvent ternir un peu l’ensemble. Néanmoins, Eric Lavaine remplit largement sa mission : il nous divertit avec intelligence et émotion. Servis par des comédiens formidables, Retour chez ma mère offre de savoureux moments et pose des questions majeures sur notre société d’aujourd’hui et les relations familiales. Une comédie « feel-good » qui fait franchement rire et réfléchir en même temps : une prouesse assez rare pour être soulignée. Et le choix judicieux de la chanson des génériques de début et de fin, le superbe Any Story de Hindi Zahra, imprègne également l’atmosphère ; un titre mélancolique et solaire qui correspond parfaitement à l’esprit du film.

.

Christophe Binet

.

.

.

  • RETOUR CHEZ MA MÈRE réalisé par Eric Lavaine en salles le 1er juin 2016
  • Avec : Alexandra Lamy, Josiane Balasko, Mathilde Seigner, Philippe Lefebvre, Jérôme Commandeur, Cécile Rebboah, Didier Flamand…
  • Scénario : Hector Cabello Reyes et Eric Lavaine
  • Production : Vincent Roget, Jérôme Seydoux
  • Photographie : François Hernandez
  • Montage : Vincent Zuffranieri
  • Décors : Isabelle Quillard
  • Costumes : Brigitte Faur-Perdigou
  • Musique : Fabien Cahen
  • Distribution : Pathé Films
  • Durée : 1h37

.

Commentaires

A la Une

Nicole Kidman bientôt dans une série Amazon adaptée d’un roman de Janelle Brown

La star hollywoodienne va jouer l’une des deux héroïnes du prochain livre de Janelle Brown, Pretty Things, à paraître chez… Lire la suite >>

Confinement : les courts de ArtFX du Festival de Clermont-Ferrand 2020 à découvrir en ligne

Le festival propose aux retardataires de rattraper l’édition de février 2020 en publiant chaque semaine, exceptionnellement pendant le confinement, une salve… Lire la suite >>

Confinement : Samuel L. Jackson se met à la poésie avec « Stay The F**k at Home »

En narrateur bien inspiré, Samuel L. Jackson se transforme en conteur pour égayer vos soirées de confinement.      … Lire la suite >>

Peninsula : un premier teaser explosif pour la suite de Dernier train pour Busan

Les premières images de Peninsula de Yeon Sang-ho montrent Séoul ravagée par l’épidémie de zombies, plongée dans le chaos.  … Lire la suite >>

Edgar Wright planche sur l’adaptation d’un roman de science-fiction

Pour son prochain film, le cinéaste et scénariste britannique abordera le genre de la science-fiction en adaptant le roman Set… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts