Bad Moms de Jon Lucas et Scott Moore : critique

Publié par CineChronicle le 30 juillet 2016

Synopsis : En apparence, Amy a une vie parfaite : un mariage heureux, de beaux enfants et une carrière qui décolle. En réalité, elle se met tellement la pression pour être au top sur tous les fronts, qu’elle est sur le point de craquer. Au bout du rouleau, elle trouve comme alliées deux autres mères épuisées elles aussi par le stress des règles imposées par Gwendoline, la toute puissante présidente des parents d’élèves. Ces trois nouvelles meilleures amies se lancent dans une folle virée en quête de fun et de détente, loin de leurs responsabilités conventionnelles de mères de famille. Ce qui a tendance à crisper le clan de Gwendoline et des mères parfaites.

♥♥♥♥♥

 

Bad Moms - afiche

Bad Moms – afiche

Jon Lucas et Scott Moore, qui réalisent ici leur second film ensemble après 21 & over, se sont fait connaître en collaborant sur le scénario de Very Bad Trip (deux des trois volets pour Lucas, les trois pour son complice). On retrouve d’ailleurs l’esprit de la trilogie dans Bad Moms avec l’aspect déjanté des personnages et la multitude de gags. L’histoire suit le quotidien d’Amy, une femme et mère constamment en retard. Entre son travail et sa vie domestique, la trentenaire a du mal à gérer et frôle en permanence la crise de nerfs. Son mari, aussi immature que leurs deux enfants, ne lui facilite pas la tâche, loin de là. Il n’en fallait pas davantage pour que notre héroïne décide de changer radicalement son mode d’existence. Bad Moms s’inscrit dans la lignée des comédies américaines gentiment trash telles Les MillerMes pires voisins, Serial Mother, Bad Teacher… Jon Lucas et Scott Moore reprennent les mêmes ingrédients et de nombreux moments sont ici franchement désopilants. Mais Bad Moms ne se réduit pas uniquement à son aspect comique et livre plusieurs degrés de lecture. Si de prime abord, le propos peut paraître lourd et les situations parfois excessives, derrière cette débauche de scènes loufoques se cache une satire sur la société américaine. Notamment sur ces mères supposées parfaites et tellement irréprochables qu’elles en deviennent tyranniques et détestables. Cette caricature est d’ailleurs très bien dépeinte. Cependant, Bad Moms souffre des mêmes scories que ses consoeurs pré-citées ; certaines séquences grotesques frisent le ridicule et les débordements en tous genres entraînent souvent l’indigestion. On regrette aussi des scènes prévisibles et des facilités scénaristiques. Néanmoins, Bad Moms déroule une intrigue entraînante, rythmée par une musique moderne et efficace. Le casting est également convaincant ; Mila Kunis et ses acolytes Kathryn Hahn et Kristen Bell forment un trio de choc. Surtout, Jon Lucas et Scott Moore ne reculent devant rien, les dialogues sont crus et les situations outrageuses. Ils évitent soigneusement l’écueil du politiquement correct ; les personnages parlent sans détour ni censure. Et pour une production américaine de 20 millions de dollars, c’est suffisamment rare et appréciable pour être souligné.

.

Christophe Binet

.

.

.

  • BAD MOMS écrit et réalisé par Jon Lucas et Scott Moore en salles le 3 août 2016
  • Avec : Mila Kunis, Kathryn Hahn, Kristen Bell, Christina Applegate, Jada Pinkett Smith, Emjay Anthony, Jay Hernandez, Annie Mumolo…
  • Production : Bill Block, Suzanne Todd
  • Photographie : Jim Denault
  • Montage : Jeff Freeman
  • Costumes : Julia Caston
  • Musique : Christopher Lennertz
  • Distribution : Metropolitan FilmExport
  • Durée : 1h41

.

Commentaires

A la Une

Labyrinthe : Scott Derrickson réalisera la suite du film culte de Jim Henson

Le long-métrage TriStar porté par David Bowie se dote d’une suite dirigée par Scott Derrickson, près de trente-quatre ans après… Lire la suite >>

Blue Movie, le porno satirique que Stanley Kubrick a manqué de réaliser

Le réalisateur d’Orange Mécanique s’est vu un jour proposer de porter à l’écran un récit parodique sur l’industrie pornographique, l’histoire… Lire la suite >>

Emma Mackey bientôt dans la peau d’Emily Brontë

La jeune interprète de Maeve, l’adepte de littérature féministe de Sex Education, a décroché le rôle-titre d’Emily, le biopic de… Lire la suite >>

Madi : Duncan Jones prépare la suite de Moon et de Mute en roman graphique

Le cinéaste britannique a ouvert un kickstarter afin de financer Madi : Once Upon A Time In The Future, sa BD située… Lire la suite >>

[À l’écoute] Quand la trilogie originelle Star Wars fut adaptée en feuilleton radiophonique

En 1981, 1983 et 1996, la saga de George Lucas a été transposée en feuilleton radio. Une version romancée des… Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 LA BONNE EPOUSE 171 000 1 171 000
2 EN AVANT 94 057 2 609 438
3 DE GAULLE 83 266 2 595 179
4 INVISIBLE MAN 59 311 3 620 402
5 RADIOACTIVE 36 738 1 36 738
6 L'APPEL DE LA FORET 34 114 4 1 179 087
7 10 JOURS SANS MAMAN 26 608 4 1 107 557
8 LE CAS RICHARD JEWELL 25 649 4 773 799
9 SONIC LE FILM 24 216 5 2 062 770
10 DARK WATERS 22 173 3 270 545

Source: CBO Box office

Nos Podcasts