Bad Moms de Jon Lucas et Scott Moore : critique

Publié par CineChronicle le 30 juillet 2016

Synopsis : En apparence, Amy a une vie parfaite : un mariage heureux, de beaux enfants et une carrière qui décolle. En réalité, elle se met tellement la pression pour être au top sur tous les fronts, qu’elle est sur le point de craquer. Au bout du rouleau, elle trouve comme alliées deux autres mères épuisées elles aussi par le stress des règles imposées par Gwendoline, la toute puissante présidente des parents d’élèves. Ces trois nouvelles meilleures amies se lancent dans une folle virée en quête de fun et de détente, loin de leurs responsabilités conventionnelles de mères de famille. Ce qui a tendance à crisper le clan de Gwendoline et des mères parfaites.

♥♥♥♥♥

 

Bad Moms - afiche

Bad Moms – afiche

Jon Lucas et Scott Moore, qui réalisent ici leur second film ensemble après 21 & over, se sont fait connaître en collaborant sur le scénario de Very Bad Trip (deux des trois volets pour Lucas, les trois pour son complice). On retrouve d’ailleurs l’esprit de la trilogie dans Bad Moms avec l’aspect déjanté des personnages et la multitude de gags. L’histoire suit le quotidien d’Amy, une femme et mère constamment en retard. Entre son travail et sa vie domestique, la trentenaire a du mal à gérer et frôle en permanence la crise de nerfs. Son mari, aussi immature que leurs deux enfants, ne lui facilite pas la tâche, loin de là. Il n’en fallait pas davantage pour que notre héroïne décide de changer radicalement son mode d’existence. Bad Moms s’inscrit dans la lignée des comédies américaines gentiment trash telles Les MillerMes pires voisins, Serial Mother, Bad Teacher… Jon Lucas et Scott Moore reprennent les mêmes ingrédients et de nombreux moments sont ici franchement désopilants. Mais Bad Moms ne se réduit pas uniquement à son aspect comique et livre plusieurs degrés de lecture. Si de prime abord, le propos peut paraître lourd et les situations parfois excessives, derrière cette débauche de scènes loufoques se cache une satire sur la société américaine. Notamment sur ces mères supposées parfaites et tellement irréprochables qu’elles en deviennent tyranniques et détestables. Cette caricature est d’ailleurs très bien dépeinte. Cependant, Bad Moms souffre des mêmes scories que ses consoeurs pré-citées ; certaines séquences grotesques frisent le ridicule et les débordements en tous genres entraînent souvent l’indigestion. On regrette aussi des scènes prévisibles et des facilités scénaristiques. Néanmoins, Bad Moms déroule une intrigue entraînante, rythmée par une musique moderne et efficace. Le casting est également convaincant ; Mila Kunis et ses acolytes Kathryn Hahn et Kristen Bell forment un trio de choc. Surtout, Jon Lucas et Scott Moore ne reculent devant rien, les dialogues sont crus et les situations outrageuses. Ils évitent soigneusement l’écueil du politiquement correct ; les personnages parlent sans détour ni censure. Et pour une production américaine de 20 millions de dollars, c’est suffisamment rare et appréciable pour être souligné.

.

Christophe Binet

.

.

.

  • BAD MOMS écrit et réalisé par Jon Lucas et Scott Moore en salles le 3 août 2016
  • Avec : Mila Kunis, Kathryn Hahn, Kristen Bell, Christina Applegate, Jada Pinkett Smith, Emjay Anthony, Jay Hernandez, Annie Mumolo…
  • Production : Bill Block, Suzanne Todd
  • Photographie : Jim Denault
  • Montage : Jeff Freeman
  • Costumes : Julia Caston
  • Musique : Christopher Lennertz
  • Distribution : Metropolitan FilmExport
  • Durée : 1h41

.

Commentaires

A la Une

La garde-robe d’Olivia Newton-John dans Grease mise aux enchères

La garde-robe de scène et de cinéma d’Olivia Newton-John, star de la comédie musicale Grease de 1978, sera mise aux… Lire la suite >>

West Side Story : première image du remake de Steven Spielberg

Le remake de West Side Story a révélé son premier visuel. Steven Spielberg produit et met actuellement en scène l’adaptation… Lire la suite >>

Le cinéaste et metteur en scène italien Franco Zeffirelli s’est éteint à l’âge de 96 ans

Réalisateur, metteur en scène de nombreux opéras filmés et héritier de Visconti, Franco Zeffirelli est décédé samedi à Rome à… Lire la suite >>

Un premier trailer pour Doctor Sleep, suite de Shining avec Ewan McGregor

Le premier trailer de la suite de Shining, avec Ewan McGregor dans le rôle de Danny devenu adulte, a été… Lire la suite >>

Le spin-off de The Big Lebowski centré sur Jesus Quintana se précise

John Turturro travaille toujours sur Going Places, le spin-off de The Big Lebowski, basé sur son personnage de Jesus Quintana…. Lire la suite >>

Nos vidéos

Box OFFICE France

Titre Cette sem. Nbr Sem. Cumul
1 MEN IN BLACK : INTERNATIONAL 336 892 1 336 892
2 X-MEN : DARK PHOENIX 268 514 2 958 394
3 PARASITE 231 685 2 608 527
4 ALADDIN 215 002 4 1 840 791
5 ROXANE 138 925 1 138 925
6 ROCKETMAN 99 810 3 584 301
7 GRETA 77 019 1 77 019
8 MA 75 340 2 236 238
9 GODZILLA II - ROI DES MONSTRES 71 335 3 594 768
10 VENISE N'EST PAS EN ITALIE 71 118 3 441 163

Source: CBO Box office

Nos Podcasts